Loading...

vendredi 26 février 2016

NOUVEAU CAS DE GRIPPE AVIAIRE 8000 VOLAILLES MASACREES DE PLUS

SOURCE

 MOI JE SERAIS VOUS, JE CESSERAIS DE MANGER DU CANARD POUR COMMENCER ET BIEN SUR DU FOIE GRAS.... 

 MEME LA ILS SONT INCAPABLES DE GERER.... ALORS.....

 

8 000 volatiles vont être abattus après la découverte de nouveaux cas de grippe aviaire dans deux exploitation en Dordogne.

Deux nouveaux cas de grippe aviaire ont été détectés en Dordogne, à Beauregard-et-Bassac et Saint-Paul-La-Roche. 8 000 volatiles vont être abattus. Sur la commune de de Beauregard-et-Bassac, l'exploitation concernée par le virus influenza pratique le « prêt-à-gaver » et va nécessiter l'abatage de 6 000 canards rapporte France 3 Aquitaine.

Des problèmes de transport ou d'assainissement ?A Saint-Paul-La-Roche, au nord-est de Périgueux, le foyer de contamination se situe dans la salle de gavage d'une exploitation qui avait déjà été touchée par le virus lors de sa précédente apparition, précise 20Minutes. A l'époque, 8 000 volatiles avaient été abattus, soit bien plus que les 2 000 touchés cette fois-ci par la mesure de précaution.

Alors que les installations avaient été décontaminées, les services vétérinaires du département pointent un problème de transport ou encore un assainissement mal maîtrisé. Un vide sanitaire consistant à vider tous les élevages pendant un mois a été décidé dans le sud-ouest à partir de la fin du mois d'avril.