Loading...

vendredi 17 juin 2016

ART THERAPIE


Les bienfaits de l'art thérapie sont une nouvelle fois validée scientifiquement. S'adonner à une activité créative quelle que soit son expérience et son âge diminuerait significativement le stress, selon des chercheurs américains.

Faire du coloriage, du dessin, du modelage ou collage peut-il réduire les symptômes de l'anxiété ? Des chercheurs américains de la Drexel University ont cherché à comprendre si pratiquer l'art sous différentes formes pouvait faire baisser les niveaux de cortisol dans le corps, l'hormone du stress.
Pour les besoins de l'étude, 39 adultes âgés de 18 à 59 ans ont participé à des activités artistiques lors d'une séance de 45 minutes. Leur taux de cortisol a été relevé avant et après la session, via des prélèvements de salive.
Des marqueurs et du papier, de l'argile et du matériel de collage ont été mis à la disposition des participants. L'art-thérapeute encadrant la séance a laissé volontairement le déroulé de l'expérience le plus libre possible, pour que les "artistes" puissent suivre leurs envies.
À l'issue de l'expérience, les chercheurs ont constaté que 75% des pratiquants avaient vu leur taux de cortisol baissé. Les résultats n'ont montré aucune corrélation entre les taux affichés et les expériences passées artistiques ou à des niveaux dits "inférieurs".
D'après les témoignages recueillis, la plupart des patients ont trouvé le test très relaxant, avec un niveau d'anxiété qui a baissé dès les 5 premières minutes pour certains. D'autres ont déclaré être moins hantés par des pensées parasites et aussi une capacité à mettre les choses en perspective.