Loading...

dimanche 16 août 2015

HAUTE SAONE ACTE DE CRUAUTE CONTRE DES VACHES

SOURCE ET SUITE

L’affaire avait déjà suscité beaucoup d’émotion, mais les derniers détails ne vont rien arranger. Le corps des vaches prises pour cible mardi soir à Motey-Besuche (Haute-Saône) a été expertisé par un vétérinaire pour établir avec précision les blessures qu’elles ont subies. Le résultat est sordide.
Les trois animaux, qui étaient sur le point de mettre bas, ont été percutés par une voiture alors qu’ils se trouvaient dans un champ. Sous la violence du choc, l’un d’entre eux a eu deux pattes cassées. Les deux autres vaches ont chacun eu une patte fracturée.
Les auteurs de ces actes de cruauté n’en sont pas restés là. Sur une première bête, deux entailles ont été relevées en haut du cou. Le cuir a été coupé à l’aide d’un objet tranchant. Pas de but apparent selon les gendarmes, si ce n’est des sévices gratuits. Le contenu d’un extincteur a aussi été vidé sur l’animal.

Un « massacre »

Une deuxième vache présente de multiples plaies sur les cuisses et le dos, qui font plus penser à de l’acharnement qu’à une tentative de découper l’animal pour prélever de la viande. Une lame aurait été enfoncée au bout du museau de la montbéliarde, qui a également reçu un coup violent au niveau d’un œil, peut-être avec une hachette ou un objet contondant. Un véritable « massacre » selon des témoins.