Loading...

samedi 10 octobre 2015

ANTI TAFTA RECORD DE SIGNATURES 3.263.920 EN EUROPE.... MAIS...

Image
© Inconnu
L'annonce qu'un accord a été conclu entre les douze pays partenaires du TPP (TransPacific Partnerships) sur un texte du traité n'a certainement pas suffi à dissiper l'impression d'incertitude et d'affrontement qui caractérise aujourd'hui le sort des trois traités, - les "traités infâmes", TPP, TTIP et TiSA. Au contraire, à côté de cette nouvelle qui aurait, en d'autres temps, éclipsé toutes les autres, des évènements importants et des tendances caractéristiques qui ne sont pas très favorables la relèguent au second plan. De plus en plus, d'une façon irrésistible, cette affaire des traités devient une plate-forme d'affrontement où les positions-Système et les positions antiSystème, - en ayant à l'esprit l'évidence que les "traités infâmes" représentent le Système par leur dynamique déstructurante, - sont de plus en plus difficiles à définir, à identifier et à situer. La seule observation qu'on peut faire est que le "camp du Système", c'est-à-dire de soutien aux traités, apparaît infiniment moins puissant qu'il pouvait sembler l'être lorsque furent lancées les négociations, lorsque leur réalisation paraissait irrésistible.
Nous allons mentionner deux des principales nouvelles concernant les traités TTIP et TPP, les plus spectaculaires, en ayant à l'esprit que d'autres prises de position, d'autres dynamiques sont à l'œuvre. Le sort des traités relève de plus en plus d'une conception politique d'une part, de plus en plus de l'affrontement fondamental entre la surpuissance du Système et la résistance antiSystème d'autre part.

En Europe, la campagne dite Stop-TTIP.org, qui a lancé une pétition massive d'une année, a clos cet effort le 6 octobre avec un résultat exceptionnel de 3.263.920 signatures, ce qui constitue évidemment le chiffre le plus haut atteint pour une pétition soutenant une ICE (Initiative Citoyenne européenne) qui est la démarche structurée par les institutions européennes. La campagne représente un mouvement populaire selon les normes européennes qui est sans précédent, mais qui a jusqu'ici été repoussée par les autorités européennes qui bloquent tout ce qui peut interférer dans l'élaboration de ces traités, faite dans le plus grand secret évidemment démocratique.

Stop-TTIP.org présentait hier soir sa position de cette façon :  


 SUITE ICI