Loading...

samedi 19 décembre 2015

BRIGITTE BARDOT ECRIT A POUTINE POUR DEMANDER LA LIBERATION D' UNE MILITANTE POUR ANIMAUX





Le défenseur des animaux le plus connu ne manque pas de ressources pour se battre en faveur de la cause animale. Brigitte Bardot a demandé au président russe, Vladimir Poutine, un petit service dans une lettre ouverte adressée au chef d’Etat. Et sa requête est loin d’être passée inaperçue. Non Stop People vous donne quelques précisions.
Brigitte Bardot ne l’a jamais caché : les animaux sont sa priorité ! Et pour les défendre, l’ancien mannequin mène une lutte hargneuse. Preuve en est lorsqu’elle n’hésite pas à prendre la parole dans les médias pour dénoncer les pratiques de certains people. Récemment, c’est Catherine Deneuve, grand adepte de la fourrure, qui s’attirait les foudres de Brigitte Bardot. "Leur fourrure, ça ne les rend pas plus belles. Au contraire, ça les rend encore plus moches. C'est vrai, souvent elles sont vieilles, et elles se disent que ça les rendra plus jeunes. Mais ça les rend plus vieilles et plus méchantes", a-t-elle indiqué dans une interview à "Nice Matin".
Aujourd’hui, Brigitte Bardot fait une nouvelle fois parler d’elle. L’ancienne actrice, qui a fêté ses 80 ans l'an dernier, a écrit une lettre ouverte directement adressée à Vladimir Poutine dans laquelle elle condamne avec la plus grande fermeté la décision de justice prise à l’encontre de Victoria Pavlenko, évoquant même une "injustice". Victoria Pavlenko n’est autre qu’une militante de la protection animale "persécutée pour avoir secouru des chiens en détresse", comme l’estime Brigitte Bardot.

Brigitte Bardot : "Je vous supplie de la faire libérer"

Elle avait été arrêtée en août dernier. Pour cet acte, Victoria Pavlenko a été condamnée à un an et demi de prison pour le vol d’un chien aveugle à Moscou. "Vous connaissez mon attachement à la Russie, à son peuple, mais mon cœur est aujourd'hui déchiré par l'injustice qui touche Victoria Pavlenko", a écrit Brigitte Bardot. "Cette femme généreuse est condamnée à un an et demi de prison pour avoir sauvé un seul labrador perdu... Comment un tel jugement a-t-il pu être rendu dans votre pays ?", s’interroge celle que l’on surnomme BB. "Je vous supplie de faire libérer" la militante de la cause animale, demande Brigitte Bardot à Vladimir Poutine, "l'homme dont le cœur ne reste pas froid et indifférent face à la souffrance des animaux, des chiens en particulier" avant d’ajouter : "Agir pour le bien-être animal n'est pas un délit mais un devoir." Elle poursuit : "Réagissez, je vous en supplie, c'est mon espoir... Ne le brisez pas."