jeudi 19 juillet 2018

CAEN TORTIONNAIRE DE CHATS A AUSSI POIGNARDE UN CHIEN

Lors du premier procès du "tortionnaire des chats" caennais, l'affaire d'Inca, un chien poignardé dans son box, à la SPA, avait été évoquée. L'homme était présent au refuge le jour de la mort du chien. La procureur de la République, Carole Etienne, nous avait expliqué avoir très vite fait le lien entre les deux affaires "lors de l'audience, je lui ai demandé moi-même s'il était bien présent à la SPA de Verson, dans le créneau horaire qui correspond à la mort d'Inca, le chien beauceron poignardé. Et il me l'a confirmé devant tout le monde".
 VRAIMENT "" GORE"" CE SALE TYPE
A RETIRER DE NOTRE SOCIETE LE PLUS VITE POSSIBLE!!!!!!!!!!!!!!!
 SOURCE ET SUITE



Mercredi 18 juillet, l'homme était jugé en comparution immédiate pour son second procès pour actes de cruauté suite à de nouvelles plaintes de maîtres de chats blessés (pour lequel il a été condamné à deux ans de prison). Le matin même, durant sa garde à vue, il a finalement avoué avoir poignardé Inca. 
 

La mort d'Inca, dans son box de la SPA, avait suscité beaucoup d'émois et de questions