Loading...

mardi 28 mars 2017

ACTION.. PETITON FERMETURE DE CET ABATTOIR





SOURCE ET SUITE
CREDIT PHOTO
 SIGNATURE SUR LA PAGE SOURCE EN LIEN 


 AVEC COMMENTAIRES
 SUR MOUTONS ENRAGES BEAUCOUP ONT COMPRIS ET OT DIT NON A LA VIANDE..
 LIRE LES COMMENTAIRES ET SIGNER MERCI

 


Si certains sont capables du meilleur avec abnégation et humanité, on se demande comment d’autres raisonnent et, quelles sont leurs motivations, l’argent c’est sûr mais encore ??
La Belgique a elle aussi ses abattoirs tortionnaires, de nouvelles
vidéos dénoncent:
Fermeture de l’abattoir de Tielt en Flandres

dimanche 26 mars 2017

MARINE A LILLE CE DIMANCHE

VIANDE IN VITRO .. POUR TRES BIENTOT DES PRIX ABORDABLES ET C' EST TANT MIEUX!!



  IL SEMBLE QUE LES VIANDARDS RESTERONT ACCROCHES A LEURS CADAVRES..
 TRISTE MAIS JE N' EN DOUTE PAS
 IL FAUDRA SANS DOUTE BCP DE PUB ET RENDRE CES VIANDES  A LA MODE.. LES BOBOS AIMENT CE QUI EST TENDANCE!!
 J' ESPERE TT DE MÊME QUE DES RÉSULTATS RÉELS FINIRONT PAR ARRIVER CAR CE SERA MOINS DE..CRIMES..

 QD A MOI, JE GOÛTERAI PROBABLEMENT, MAIS MES RECETTES VÉGÉTARIENNES ME SATISFONT PLEINEMENT


lorsqu’une grande part des quantités de viande consommée est issue de l’industrie de l’élevage intensif, la question de la viande « in vitro » se pose de plus en plus. Il semble que cette chair animale obtenue artificiellement ne plaît pas à beaucoup de consommateurs potentiels outre les arguments écologiques. Il faudra sûrement trouver mieux !
Le tout premier hamburger 100 % artificiel a été fabriqué en 2013 dans un laboratoire, le Future Food Studio, et consommé lors d’un événement médiatique à Londres. Cette nouvelle ayant fait le tour du monde avait laissé croire que ce genre de produit allait envahir les magasins et les restaurants.
 
Le 15 mars 2017, une annonce a été faite par une start-up basée dans la Silicon Valley : Memphis Meats. Cette société est parvenue à recréer de la viande de poulet et de canard à partir de cellules souches. Cependant, une question se pose : comment séduire le consommateur qui n’est visiblement pas prêt à avaler une viande n’ayant appartenu à aucun animal vivant ? Ceci s’apparente presque à de la science-fiction !
Alors que les arguments écologiques avancés par les nouveaux industriels de la viande in vitro avaient pris pour cible les mangeurs de viande, ces derniers ne font pas effet. Nous sommes en 2017 et malgré plusieurs années de dénonciation de l’industrie agroalimentaire, nous savons que les habitudes alimentaires des consommateurs sont difficiles à changer, en tout cas en ce qui concerne la viande. Les arguments écologiques sont d’ailleurs les mêmes utilisés par les vegans et autres végétariens, ainsi que les personnes pensant que les insectes sont l’avenir.
La société Memphis Meats tente de vanter les qualités de ses produits dont l’aspect, l’odeur, la consistance et la saveur sont pratiquement identiques à de la viande de poulet bien réelle !

« Nous ne nous souhaitons pas demander aux gens de changer entièrement leur régime alimentaire. Nous nous contentons de proposer un produit que les gens consomment depuis des millénaires en utilisant un processus alternatif qui est meilleur pour l’environnement, le bien-être animal et la santé publique. Nous pensons qu’en communiquant plus efficacement sur ce sujet, les consommateurs auront enfin la curiosité de goûter nos produits et seront immédiatement convaincus », avait alors déclaré David Kay, analyste pour la start-up californienne.
Il s’avère que produire artificiellement du muscle et de la graisse à partir de cellules souches fait un peu peur malgré le fait que ce procédé bénéficie effectivement d’une empreinte écologique plus faible. Malgré le côté Frankenstein de la viande in vitro, aucun animal ne meurt, des surfaces moins importantes sont nécessaires, moins d’eau est utilisée et il y a moins de rejet de GES dans l’atmosphère. De plus, la pratique in vitro permet un contrôle des propriétés nutritives de la viande en modifiant sa composition en graisses, vitamines et protéines. Enfin, aucun produit chimique tel que les antibiotiques actuellement administrés aux animaux d’élevage malades de leurs conditions de détention n’est utilisé.
Force est de constater qu’en général, les consommateurs ne parviennent toujours pas à comprendre (ou à s’intéresser) réellement l’impact environnemental de la viande industrielle. Pratiques sociales, traditions, plaisir culinaire, autant de notions qu’aucun régime alternatif ne pourra éradiquer, qu’il s’agisse de végétarisme, d’entomophagie (consommations d’insectes) et évidemment, de viande artificielle.

COCHONS.. SOUFFRANCES INIMAGINABLES!!!!!!!!

Nos collègues d’Animal Rights ont divulgué des images écœurantes de porcs qui endurent des souffrances inimaginables. Ces images ont été tournées dans l’abattoir de porcs de Tielt, en Flandre Occidentale. On y voit des cochons battus, torturés par chocs électriques, ébouillantés vivants, écrasés ou vidés de leur sang en pleine conscience.
Les réactions ne se sont – heureusement – pas faites attendre. Le ministre flamand du Bien-Être animal Ben Weyts a fait fermer provisoirement l’abattoir et a envoyé une équipe d’inspection sur les lieux. Les supermarchés Delhaize et Colruyt ont immédiatement mis fin à leur collaboration avec l’abattoir. Des mesures que j’apprécie fortement.

Bien sûr, celles-ci ne suffisent pas,  En Belgique, il existe des règles à respecter dans le cadre du bien-être animal. Surtout dans un endroit qui met à mort des milliers d’animaux par jour.

Ces images prouvent tout le contraire. La FEBEV, la fédération belge des abattoirs, admet elle-même qu’il ne s’agit vraisemblablement pas d’un cas isolé. Cela fait probablement des années que ces excès font rage, sous la bienveillance de l’industrie de la viande.

Les abattoirs doivent de toute urgence être munis de caméras exposant tous les endroits où les animaux sont manipulés, et ce 24h sur 24. Et tout le monde doit y avoir accès ! C’est la seule façon de garantir un bon contrôle du bien-être de ces animaux.

Entre-temps, les bourreaux coupables de ces atrocités ne peuvent échapper en aucun cas à leur peine. Voilà pourquoi GAIA se joint à Animal Rights pour porter plainte contre l’abattoir de Tielt. La direction de cet abattoir se dit ne pas avoir été au courant de ces pratiques. Vous croyez ce qu’ils affirment KATIA ? De mon côté, j’en doute fort. En tout cas, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour faire en sorte qu’ils aient la punition qu’ils méritent.

En ces temps difficiles, j’apprécie d’autant plus qu’il y ait des personnes comme vous, KATIA. De personnes qui savent que les animaux ne méritent pas de tels châtiments. Vous êtes un vrai soutien à leurs yeux. Je vous en remercie infiniment.

Ensemble, nous continuons la lutte pour plus de bien-être animal !

Animalement vôtre,

Michel Vandenbosch, président de GAIA

samedi 25 mars 2017

MICRO TROTTOIR DANS LES RUES.. CONVAINCRE DES VIANDARDS

PLUS VIEUX MAIS EXCELLENT!!

PAS COMPLICES DE LA TORTURE.. HIER A PARIS

MANIFESTATION ANTI FOURRURE HIER A PARIS RENDEZ VOS CAPUCHES!!

MAGNIFIQUE!!!

CELEBRATION.. UN AN A FARM SANCTUARY

LE PROCES L214/ VIGAN

JE VIENS DE TROUVER LE LIVRE INTEGRAL EN PDF ICI!!
 EN SUIVANT LE LIEN DEPUIS CE SITE ICI



MOINS FACILE A LIRE SANS DOUTE.. ACHAT POSSIBLE ENCORE A LA FNAC ET AMAZON..

EXTRAIT:
.....
EN FRANCE sont abattus chaque année
1 milliard de volailles
40 millions de lapins
26 millions de porcins
7 millions d’ovins
6,5 millions de bovins
2 millions de veaux
1 million de chèvres et de chevreaux
20 000 chevaux
Des milliards de poissons

vendredi 24 mars 2017

MARC SOULIER... EMPLOYE ABATTOIR DU VIGAN ET AUTRES LIENS

MAIS QUI SONT CES TUEURS PROFESSIONNELS???

 J' AI EU UNE INTÉRESSANTE DISCUSSION AVEC UN EMPLOYÉ D' ABATTOIR IL Y A UNE DIZAINE DE JOURS. IL AVAIT RÉAGI A UNE DE CES VIDÉO DE L214 SUR YOUTUBE ET MANIFESTEMENT AVAIT BESOIN DE RACONTER LE CALVAIRE DE CES PAUVRES BÊTES MISES A MORT....

FACE A UNE DÉPENSE IMPRÉVUE  C' ÉTAIT PAR  NÉCESSITE D' OBTENIR UN SUPPLÉMENT  DE REVENU RAPIDE QU' IL AVAIT ACCEPTÉ L' EMPLOI..

 ON LE SAIT ET C' EST TANT MIEUX PEUT ÊTRE.. IL N' EST PAS TOUJOURS FACILE POUR LES ABATTOIRS DE TROUVER DES EMPLOYÉS.
DONC TANT MIEUX CAR TOUS LES HUMAINS NE SONT DONC  PAS TOUS  DES CRIMINELS ...

 MAIS LE REVERS DE LA MÉDAILLE EST QUE CEUX QUI CONTINUENT DE TUER DEVIENNENT VRAIMENT DES CRIMINELS!!
CERTAINS LE SONT MÊME A PRIORI PUISQU' IL SE DIT QU' UNE PARTIE DE CES EMPLOYÉS SONT DES REPRIS DE JUSTICE..DE RETOUR SUR LE MARCHÉ DE L' EMPLOI!!



 BREF POUR EN REVENIR A MON ANONYME EMPLOYÉ D' ABATTOIR, IL M' A CONFIÉ AVOIR  DÉMISSIONNÉ TRÈS RAPIDEMENT CAR IL N' AVAIT PAS TENU SOUS LE CHOC DE L' HORREUR.
 MÊME APRÈS CONSULTATION AVEC SON MÉDECIN ET PRISE DE TRANQUILLISANTS  IL NE PARVENAIT PLUS A DORMIR ET REVIVAIT SANS CESSE LES SCÈNES LES PLUS TERRIFIANTES.. ET ELLES ÉTAIENT NOMBREUSES, DONT LA REPRISE DE CONSCIENCE APRÈS CHOC ÉLECTRIQUE RATÉ...



AU FINAL IL M' A CONFIÉ QU' IL POURRAIT ÉCRIRE UN LIVRE!!D' AUTRES L' ONT FAIT ET C' EST A LIRE COMME CELUI DE JEAN LUC DAUB  ICI
Ces Bêtes Qu'on Abat - Journal D'un Enquêteur Dans Les Abattoirs Français (1993-2008)   de Jean-Luc Daub




     QUELQUES EXTRAITS ICI    
 DONT:
Mais les exemples rapportés par l'auteur sont pour la plupart
insoutenables. Ils témoignent d'un mépris presque permanent pour l'animal, et même pour la loi qui vise à le protéger, un mépris qui 
démontre que, si on veut trouver une bonne image de l'enfer sur terre, c'est bien dans nos abattoirs qu'il faut la chercher.....





 VOICI UN ARTICLE SUR  L' EMPLOYE CONDAMNE  ICI..



Marc Soulier a 24 ans et une silhouette de pilier de rugby. Il a été embauché aux abattoirs du Vigan (Gard) en 2008 à l’âge de 15 ans et demi, comme apprenti-boucher, pour travailler à l’atelier de découpe. « Dès le premier jour, on m’a dit "il te faut tuer" », raconte-t-il à la barre du tribunal de grande instance d’Alès. « Moi, j’étais très bien dans ma salle de découpe », ajoute-t-il.
Le jeune homme explique qu’il s’est formé sur le tas à donner la mort. « Il m’a fallu apprendre vite », précise-t-il. Et s’il est devenu ensuite « responsable protection animale » de l’établissement, c’est aussi contraint et forcé, alors que l’un de ses collègues avait refusé la fonction. Aujourd’hui, c’est à lui que sont reprochés les faits les plus graves dans ce procès dit « des abattoirs du Vigan », des « sévices graves » et des « actes de cruauté »......
....................
................Devant les enquêteurs, Marc Soulier avait été plus explicite. Il avait déclaré qu’il « s’amusait » et que c’était un « jeu ». Désormais, sa version est tout autre. « L’audition a été très longue, elle a duré cinq heures et demie, rappelle-t-il. Je voulais m’en débarrasser et rentrer chez moi. J’ai peut-être dit des choses que je ne pensais pas. »


 

ABATTOIR......REPRISE DE CONSCIENCE APRES CHOC ELECTRIQUE

SOURCE ET SUITE

Chercheuse à l’Institut national de recherche agronomique (Inra), Claudia Terlouw a un domaine d’étude très particulier : le stress à l’abattage, notamment chez les bovins. Elle travaille à savoir quels sont les marqueurs biologiques de l’état de conscience et si un étourdissement – une opération d’anesthésie obligatoire en France avant la saignée hors abattage rituel – est réussi ou pas. « Du point de vue du bien-être animal et de la qualité de la viande », précise-t-elle.
Cette compétence en a fait un témoin dans le procès de l’abattoir du Vigan, qui se termine vendredi 24 mars à Alès.
Dans la salle d’audience du tribunal de grande instance, elle est venue expliquer jeudi 23 mars comment sont étourdies les bêtes avant d’être tuées : avec un pistolet qui propulse une tige perforante dans le cerveau des bovins et avec une pince qui envoie du courant électrique – l’électronarcose – dans la même zone pour les ovins et les porcins.

Déconnecter les neurones

Dans les deux cas, l’objectif est le même : éviter à l’animal de souffrir au moment de sa mise à mort, en lui « déconnectant » les neurones. « Un animal correctement étourdi est insensible à la douleur », a répété la scientifique.
En commentant pour les juges des images qui ont pu choquer certains, elle a également rappelé qu’un animal inconscient peut tout à fait continuer à s’agiter, y compris si son cerveau été détruit de manière irréversible.
Cette phase est « classique » et « normale ». De même, la « reprise de conscience » finit par arriver après un choc électrique. « Pour un porc charcutier, c’est 38 secondes en moyenne », détaille l’éthologue de l’Inra. D’où la nécessité de saigner l’animal sans trainer, ce qui n’a pas été le cas dans une séquence filmée au Vigan avec un porcelet. « Quand un animal se réveille avant sa mort, il faut revoir le processus et surtout se demander pourquoi », poursuit-elle.

ACTES DE CRUAUTE!! LE VIGAN

SOURCE ET SUITE


Un « avertissement suffisamment sévère pour éviter toute réitération ». Le procureur a requis, ce vendredi, à Alès un an de prison avec sursis contre le principal prévenu dans l’affaire de maltraitance à l’abattoir bio du Vigan. L’homme a été décrit comme ayant un « côté sadique » selon le magistrat.
Le procès, qui s’est ouvert ce jeudi dans un petit tribunal bondé et entouré d’un important dispositif policier, faisait suite à la diffusion en février 2016 d’une vidéo choc de l’association de défense des animaux L214, tournée en caméra cachée dans cet établissement, des méthodes contestées par la défense.

Jugé pour « actes de cruauté » et « mauvais traitements »

Devant le tribunal correctionnel, le procureur Nicolas Hennebelle a également demandé contre Marc Soulier une « interdiction d’exercer une activité professionnelle dans un abattoir pendant cinq ans », une interdiction « de détenir des animaux de rente » et 3.400 euros d’amende. Jugé pour « actes de cruauté » et « mauvais traitements » sur des animaux, ce titulaire d’un CAP de boucher est passible de deux ans de prison et 30.000 euros d’amende.
Le procureur a estimé que Marc Soulier, un fils d’éleveur âgé de 24 ans qui a depuis les faits été licencié, avait « la responsabilité la plus lourde », citant notamment des coups d’électronarcose portés sur le museau de brebis « de façon totalement gratuite, pour provoquer la souffrance, les rires [d’un autre employé, ndlr] accréditant le côté sadique » de l’épisode visible sur les images de l’association.
 SUITE

PAS DE BIEN ETRE ANIMAL POUR MACRON..



 SOURCE ET SUITE

MACRON ne souhaite pas non plus "rouvrir le sujet" du bien-être animal, pas plus que celui des chasses traditionnelles. "Il faut laisser respirer les gens, arrêter d’emmerder les Français. Vu l’état du pays, j’ai beaucoup d’autres choses à faire.
(propos tenus par Emmanuel Macron devant l'Assemblée générale de la Fédération nationale des chasseurs, extraits de l'article de Sophie Brunn, France Télévisions)
Selon une enquête d'opinion de mars 2017, 80% de Français inscrits sur les listes électorales jugent la cause animale importante, dont 38% "très importante".
Source : France TV info
 ET AUSSI PIRE!!
le 14 mars 2017 - Dans la presse → Prise de position marquante

Emmanuel Macron se déclare favorable à la réouverture des chasses présidentielles

Emmanuel Macron, candidat d'En Marche! à l'élection présidentielle, s'est déclaré ce mardi 14 mars "favorable à la réouverture des chasses présidentielles" qui représentent "la culture française", lors de l'Assemblée générale de la Fédération nationale des chasseurs à Paris.
(extrait de l'article France 3 Centre -Val de Loire)

NO GO ZONES USA




 LES DITS RÉFUGIÉS CONTINUENT D' ARRIVER DISENT ILS DANS LA CONVERSATION.. IL EST EXACT, VU AILLEURS AUSSI QUE MALHEUREUSEMENT C' EST EXACT.. TRUMP N' A PAS ENCORE TTES LES CLÉS DISENT CEUX QUI CROIENT ET ESPÈRENT ENCORE DE CELA VA CESSER...RAPIDEMENT!! IL EST VRAI QUE LES DIFFICULTÉS RENCONTRÉES PAR TRUMP SONT IMPORTANTES CRÉES MEME PAR LE PARTI DES RÉPUBLICAINS LES COMMENTAIRES SONT A LIRE JE VOYAIS HIER UNE VIDÉO MONTRANT L' INQUIÉTUDE GRANDISSANTE QUAND AUX ZONES  QUE LES MUSULMANS INSTALLENT DANS LES BOIS ICI ET LA DANS DE NOMBREUX ÉTATS DU PAYS.. LES COMMENTAIRES DISAIENT QUE CES NO GO ZONES SONT ENCORE PLUS INTERDITES QUE NOS ZONES DE NON-DROIT FRANCAISES... ET NOS BANLIEUES INTERDITES ..

SITUATION PRÉOCCUPANTE A SUIVRE....

 LIEN VERS UNE VIDEO AU SUJET DES  NO GO ZONE ..ICI

VOLAILLES..BRESIL.. AUGMENTATION DE LA CADENCE D' ABATTAGE BOUILLIES VIVANTES

SOURCE ET SUITE
LIE A LA VIANDE AVARIEE DU BRESIL ...
VOLAILLES AUSSI ENTEREES VIVANTES
 ET  LES MANIERES DE RE UTILISER LES VIANDES AVARIEES EN LES VENDANT POUR:
 SAUSCISSES, OU PATEES POUR ANIMAUX..
 RIEN NE LES ARRETE!!!
 SCANDALES MULTIPLES!!

Guest blog by COK volunteer Simone de Lima, of Brazil:
Just days ago, following a two-year-long investigation, Brazilian police executed hundreds of search and arrest warrants against companies and government officials involved with the meat industry.  The investigation was triggered by a Ministry of Agriculture inspector who refused to join an alleged bribery scheme by meat producers to avoid food safety inspections.
The investigation — dubbed Operation Weak Flesh — went on to reveal systemic corruption in the government oversight of meat safety in more than 30 companies, ranging from smaller slaughterhouses all the way up to BRF and JBS, the global meatpacking “empires.”
JBS, the world’s largest producer of meat from cows, chicken and lambs, owns several other companies, including Pilgrim’s Pride. In 2014, a COK investigation revealed birds buried alive at a Pilgrim’s factory farm in North Carolina. BRF is one of the world’s leading exporters of meat from chicken, turkeys and pigs, responsible for 14% of the world’s poultry market.
Both companies have exported to more than 150 companies, including the USA — since late 2016.
Investigative recordings revealed practices that include:
  • label tampering to extend meat expiration dates
  • strategies to “reuse” meat expired by up to 3 months or contaminated with salmonella, by turning these meats into sausages, spam, or pet food
  • using slaughterhouse “leftovers,” like pig heads or blood, as ingredients in processed meats
  • introducing substances to mask the smell and appearance of rotten meat
BRF was also shown to have sponsored a leading government official’s trip to Europe to “study” technologies aimed at increasing poultry slaughter and processing lines previously not allowed due to animal welfare and worker safety concerns. After the privately sponsored trip, Brazil allowed a 20%  increase in slaughter speed, despite the fact that this opens the doors to even higher levels of animal abuse, with birds potentially being boiled alive.
In a US-based investigation, COK has documented the potential results of increased slaughter speeds and reduced government inspection. Watch our investigation of a high-speed slaughter Hormel supplier.
Neither JBS nor BRF have excelled in their records when it comes to worker’s rights, either. Both companies have, in the past, been convicted of violations: in fact, JBS plants have been shut down for keeping laborers in conditions analogous to slave labor.
Following the news of the probes, JBS shares  fell 10%, whilst BRF’s took a 12% plunge.
The European Union, China, Chile, and Hong Kong issued temporary halts on meat imports from Brazil. South Korea also issued a temporary ban, but that ban has already been lifted.
In Brazil, this investigation has sparked widespread discussions about the impacts of animal agriculture on human health, the environment, workers’ rights, and on the lives of the animals themselves. These discussions have practically taken over the internet and the public arena. Hopefully, more and more people will be looking into where their food comes from—and choosing to opt out of supporting an industry that treats human and non-human animals’ lives with disregard, all across the world.
Simone de Lima is a biologist, and professor of Developmental Psychology at the University of Brasília in  Brazil, where she founded  the animal advocacy group ProAnima.

jeudi 23 mars 2017

A PROPOS DE MUSIQUE...UYN VRAI SUDISTE!!



 BRAD PAISLEY UN TYPE QUE JE SUIS... SORTIE D' UN NOUVEAL ALBUM PROCHAINEMENT.. Published on Mar 17, 2017 Get “Heaven South” instantly when you pre-order Brad Paisley’s new album, LOVE AND WAR, available 4/21: http://smarturl.it/bploveandwar

ELLES VIENNENT ECOUTER LA MUSIQUE

TOUTE UNE EPOQUE ET UN COMBAT PERMANENT BRAVO BRIGITTE

MANGER VEGAN...... INFOS UTILES

LE PUBLIC SEMBLE VRAIMENT INTERESSE!!!!! SUPER PROGRES!

Published on Mar 22, 2017
Initiative de l'association L214, VegOresto rend visible les offres véganes proposées par la restauration en France.
Plus d'infos : http://vegoresto.fr/

30 MILLIONS D' AMIS PRESENTE QQ CHIENS

A  A  A ADOPTER..
VOIR NUMERO DE TEL DANS LA VIDEO
 MAGNIFIQUE CE CORSO!!
Published on Mar 20, 2017
Vous avez été nombreux à vous émouvoir du sort de Sky, un cane corso, trouvé très maigre à Viels Maisons (02). La Fondation 30 Millions d’Amis est allée prendre de ses nouvelles au refuge Les Amis des Bêtes du Soissonnais, à Villeneuve Saint-Germain.
------------------
Chaîne officielle 30 Millions d'Amis :
Fondation pour la protection et la défense des animaux.

Devenir lanceur d’alerte avec notre appli :
iOS ► https://goo.gl/xAgRco
Android ► https://goo.gl/S3Hhtb

Facebook : https://www.facebook.com/30millionsdamis
twitter : https://twitter.com/30millionsdamis
Instagram: https://www.instagram.com/30millionsd...
et G+ : https://plus.google.com/+30millionsda...

Contact : webmaster@30millionsdamis.fr

PROCES L214 ABATTOIR DU VIGAN AUJOURD' HUI

   Le procès employés petit abattoir certifié bio Vigan (Gard) communauté communes gérait s'ouvre jeudi

SOURCE ET SUITE

 AVEC VIDEO

 NOTE:LE BIO NE PROTEGE PAS LES ANIMAUX... L' ABATTOIR EST CERTIFIE BIO!!!!

Une vidéo, diffusée par l'association de défense des animaux L214 dans l'abattoir du Vigan, dans le Gard, révélait de graves dysfonctionnements dans la chaîne d'abattage.

Il est le premier du genre. Ce jeudi s'ouvre au tribunal correctionnel d'Alès le procès des trois employés du petit abattoir certifié bio du Vigan (Gard) et de la communauté de communes qui le gérait. Une audience inédite et emblématique sur la question de la souffrance animale, en réaction à la diffusion en février 2016 d'une vidéo choc de L214, tournée en caméra cachée dans l'établissement.
"Ce procès est une première. Nous espérons qu'il permettra à tous d'ouvrir les yeux sur les pratiques en vigueur dans les abattoirs et les souffrances qu'elles engendrent pour les animaux", a déclaré avant l'ouverture des débats Sébastien Arsac, fondateur de l'association de défense des animaux L214...
....
........Marc Soulier, l'un des employés du Vigan, est jugé pour avoir exercé des "sévices graves et actes de cruauté envers un animal tenu en captivité" et est passible de deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. Il lui est notamment reproché d'avoir utilisé sans nécessité à plusieurs reprises une pince à électronarcose sur le museau de brebis...
.....
....A l'échelle politique également, la diffusion de ces vidéos a fait bouger les lignes. Après la publication d'un manifeste signé par plus de 90 personnalités - comme Jean-Paul Belmondo, Eva Joly, José Bové, Luc Ferry, Cyril Hanouna, Sylvie Vartan, Renaud ou encore Michel Drucker - une commission d'enquête parlementaire a été ouverte le 15 mars 2016.  

ACTION.. ANIMAUX A L' EXPORTATION A STOPPER DE TTE URGENCE!!


 SIGN THE GLOBAL PETITION


 VOILA COMMENT SONT MALTRAITES LES ANIMAUX DE L' EXPORTATION!!
 EN AUSTRALIE CE CAS QUE JE NE CROIS PAS ISOLE HELAS.
 MERCI DE SIGNER ET SURTOUT DE PARTAGER


SOURCE ET SUITE
 PAGE DE SIGNATURE
A live animal is not a sack of potatoes. He breathes. He thinks. He can suffer. But to the live animal export trade his suffering is just a cost of doing business. Every day, right across the world, vulnerable animals are enduring dangerous journeys on trucks and on ships, just to be killed for their meat — often horrifically — at their destination.
An 8-month Animals International investigation has revealed a global animal welfare crisis that requires a global response.

mardi 21 mars 2017

VIANDE AVARIEE .. BRESIL.. SUITE

 

 

 Dans une boucherie de Sao Paulo, au Brésil, le 20 mars.

 SOURCE ET SUITE

CREDIT PHOTO

 QUAND JE REGARDE LES CHIFFRES... J' IMAGINE L' ENFER!!!!...TOUS CES ÊTRES SENSIBLES SACRIFIES DURANT LEUR COURTE VIE ET LORS DE LEUR MISE A MORT... L' HUMAIN EST UNE ORDURE!! UN DESTRUCTEUR SANS RAISON ET SANS PITIÉ,

 ET LE CREATEUR S' IL EXISTE.... UN VOYOU CRIMINEL!!

Suspension des importations de la Chine, d’Hongkong, de l’Union européenne (UE) et du Chili : le Brésil, premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille, a subi, lundi 20 mars, les conséquences de la découverte d’un vaste scandale de viande avariée.

Trois jours après le démantèlement d’un réseau de commercialisation de denrées impropres à la consommation, le pays, en pleine récession et déjà secoué par une crise politique majeure, tentait de limiter les conséquences de cette nouvelle affaire.
« Le secteur de la viande emploie plus de 7 millions de personnes et représente 15 % des exportations brésiliennes », a tenu à rappeler l’Association brésilienne des industries exportatrices de viande (ou Abiec – Associação Brasileira das Indústrias Exportadoras de Carne), mettant en garde contre l’impact économique des restrictions des exportations de viande...
....
.....En 2016, les ventes brésiliennes de viande de poulet vers la Chine ont dépassé les 859 millions de dollars (800 millions d’euros), tandis que celles de viande bovine ont atteint 702,7 millions de dollars, selon le ministère du commerce brésilien.

MAGNIFIQUE

LA PREMIERE FOIS QU' ELLE GARDE SES PETITS

lundi 20 mars 2017

TRAFIC DE VIANDE AVARIEE, BRESIL.. MAIS NOUS CONCERNE!!


 


 CRÉDIT PHOTO
 AVEC VIDÉO..

 NOUS CONCERNE CAR CETTE EXPORTATION POURRAIT TRÈS BIEN SE RETROUVER DANS N' IMPORTE QUEL PLAT PRÉPARÉ CONSERVE OU CONGELÉ...  DE VOTRE SUPERMARCHÉ PRÉFÉRÉ.
 ET MÊME DANS LES CHARCUTERIES ET VIANDES  SOUS VIDE!!
 DE PLUS, TOUT CE QUI PEUT ÊTRE DÉVERSÉ SUR CES MORCEAUX DE CADAVRE EN PUTRÉFACTION EST UTILISE BIEN SUR, DONC... CANCÉRIGÈNE..

L’affaire a fait l’effet d’une bombe au Brésil mais a de quoi inquiéter également les consommateurs européens. Vendredi, au Brésil, la police a mené une vaste opération pour arrêter de nombreuses personnes impliquées dans un trafic de viande avariée, traitée ensuite avec des produits cancérigènes, puis reconditionnée et remise en vente !


 Parmi les personnes arrêtées, on trouve des personnes importantes de l’industrie alimentaire brésilienne mais aussi des fonctionnaires corrompus, notamment des inspecteurs en charge du contrôle sanitaire.



Il faut noter que le plus important exportateur mondial de viande est cité dans ce dossier et le risque existe bien qu’une telle viande avariée se soit retrouvée sur le marché de l’exportation....
...........
................
L’Union européenne a demandé au gouvernement brésilien des « éclaircissements complets et urgents ».
Le Brésil est le premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille. A la Bourse de São Paulo, JBS et BRF ont déjà chuté respectivement de 10,6 % et de 7,25 %.

LES ACTIONS BOUCHERIE PARIS.. EN COURS CHAQUE MOIS

ACTION..PETITION... VS POUVEZ ENCORE SIGNER ..

SOURCE ET SUITE
 AVEC LA VIDEO
 A SIGNER EN ROSE

La pétition en ligne "Mettons fin au supplice des cochons d’un élevage du Finistère !" lancée par l'association L214 demande la fermeture immédiate d'une porcherie de Pouldreuzic (Finistère) dans laquelle "les conditions de vie sont intolérables pour les animaux".

Elle a recueilli près de 100 000 signatures, seulement quatre jours après la diffusion sur Internet d'une vidéo choc au sein de cet élevage porcin. .....

.........
.............Au plan national, l'interprofession du porc Inaporc, la Fédération nationale porcine (éleveurs) et le réseau Coop de France s'étaient exprimés dans un communiqué commun, reconnaissant des images "choquantes" aussi bien "pour le public" que "pour les éleveurs" et la "filière porcine". Tous trois suggèrent qu'elles témoignent d'une situation "de détresse" de l'éleveur, qu'il était important de "repérer" pour pouvoir "l'accompagner".

L'éleveur de Pouldreuzic, âgé de 29 ans, se serait installé en 2013, "en pleine période de crise porcine, en rachetant un élevage à un éleveur partant à la retraite" selon Triskalia, dont l'agriculteur est adhérent. L'exploitation finistérienne pointée du doigt par l'association L214 compte 130 truies, plus d'un millier de porcs. 

dimanche 19 mars 2017

L214.. MARCHE DE QUIMPER.. COCHONS

SOURCE ET SUITE
 

 Samedi, huit militants de l’association végane sensibilisaient à la journée mondiale sans viande, sur le marché de Quimper (Finistère). Une présence qui a fait réagir les passants après la vidéo dans une porcherie de Pouldreuzic, publiée jeudi dernier sur le site internet du journal Le Monde........
.......................
.............Ne trouvez-vous pas que l’action menée par votre association dans une porcherie de Pouldreuzic est violente ?
On fait de plus en plus peur même si on n’est pas là pour ça. Les actions menées dans des abattoirs et désormais des élevages ne sont pas de notre fait au niveau local, même si nous sommes d’accord et unitaires. Quand on est arrivé ce matin, deux messieurs ont été très agressifs. L’un d’entre eux nous a dit qu’il respectait notre association jusqu’à cette vidéo. Comme d’autres gens, il a pris notre présence en ville comme une provocation, mais il est ensuite revenu s’excuser. On a aussi rencontré des gens qui aimeraient qu’on intervienne à l’université et dans des lycées de Quimper et Concarneau.
Avez-vous conscience que vous ne pouvez pas demander à tout le monde de ne plus manger de viande ?
Nous ne sommes pas là pour juger les gens mais les informer sur une façon différente de se nourrir. Chacun son cheminement pourvu qu’il y ait une prise de conscience, une réflexion sur l’alimentation.

ADORABLE CE COCHON.. ET TELLEMENT HEUREUX DE NE PAS ETRE AU MENU!!!!!!!!!!!

RECUEILLIS ET SAUVES

Published on Feb 14, 2017 One week on: find out how Mum and her piglets are settling in … Viva! and Dean Farm Animal Sanctuary recently saved this family from slaughter and took them to their forever home in the beautiful Welsh countryside. They are settling in wonderfully. Mum loves back rubs and rooting around in the straw; knowing her babies are safe. And we’re quickly finding out that her little piglets have big personalities! Help us name them. Pigs means prizes! Find out more and follow their story: www.viva.org.uk/pigrescue

LES COCHONS ANGLAIS PAS MIEUX TRAITES QU' AILLEURS.... EVIDENCE!!

CRUAUTE CONTRE LES CHEVAUX DESTINES AU CANADA

AU MEXIQUE LE LAIT TUE AUSSI!!

QUAND ON PENSE QUE LE LAIT N' ETAIT PAS DANS LEUR ALIMENTATION IL N' Y A PAS SI LONGTEMPS!! TELLEMENT HORRIBLE!!

MAIS QU' ILS ARRETENT!!!!



 Maltraitance animale : derrière les images choc, des éleveurs au bout du rouleau

SOURCE ET SUITE
CREDIT PHOTO




"Certains ne s’occupent plus de leurs animaux, ni d’eux mêmes. Certains n’ouvrent plus leur courrier depuis deux ans… on n’imagine pas, on découvre des gens qui ont abandonné toute vie normale." 
Lors d’un entretien récent au salon de l’Agriculture à Paris, Pascal Cormery, président de la sécurité sociale du monde agricole, la MSA (Mutualité sociale agricole), a décrit l’isolement, la solitude et la honte dans laquelle s’enfoncent certains éleveurs brisés par la crise et parfois d’autres drames personnels. 
Les images choc d’un élevage de porcs breton apparemment en plein abandon, diffusées jeudi par l’association L214 qui milite contre toute forme d’élevage d’animaux, ont montré au moins autant l’état de détresse de l’éleveur que la maltraitance animale.
"En regardant les images, on voit tout de suite que c’est un élevage qui a des problèmes, l’état d’insalubrité et les toiles d’araignées montrent qu’il n’y a pas de passage d’homme depuis longtemps", a commenté Gilles Pecastaing, éleveur de porcs dans la région de Bordeaux, et secrétaire général de la Fédération nationale porcine (FNP).

"Dans l’élevage comme partout, il y a des gens qui lâchent l’affaire, car ils sont en dépression"

Animaux en souffrance, vies brisées

Au fil de l’évolution de la crise et depuis la chute des prix du lait en 2015, les journaux relatent régulièrement des faits divers chez des éleveurs laitiers. Quelques lignes. Des animaux en souffrance. Des vies brisées.
Dans un village du Massif central, c’est le maire qui avait demandé l’hospitalisation d’office en psychiatrie d’un éleveur épuisé. L’agriculteur n’avait plus la force. Des cadavres de vaches étaient abandonnés. Les autres n’étaient plus tenues et vagabondaient sur les routes, obligeant la gendarmerie à intervenir. 


"Les animaux meurent de faim, de soif, de misère physiologique, il m’est arrivé de tomber sur une ferme où 30 vaches étaient mortes sans que quelqu’un appelle l’équarrissage", raconte-t-il.
"Le propriétaire était en burn-out, sa femme l’avait quitté avec les enfants, il n’était plus en état psychologique de faire face." 
La MSA, qui tente de prévenir les suicides d’agriculteurs, a mis en place des cellules d’écoute, et des cellules de crise autour d’éleveurs en difficulté, en reliant services vétérinaires, services sociaux, et de santé.
Quant aux animaux, lorsque les services vétérinaires et la justice décident de les retirer, ils sont alors "placés" en pension dans des associations de défense des animaux.

THIERRY MEYSSAN.. SOUS NOS YEUX...

SOURCE ET SUITE

 ..................
Réseau Voltaire : À vous lire, on est vraiment saisi de vertige tellement ce que vous écrivez est radicalement différent de la narration qui est faite en Occident. Comment est-ce possible ?
Thierry Meyssan : Il n’y a pas de régimes autoritaires en Occident, pourtant la propagande y est quotidienne. C’est qu’elle n’est pas imposée d’en haut, mais attendue d’en bas. Elle ne triomphe que parce que nous ne voulons pas savoir la vérité ; parce que nous ne voulons pas connaître les crimes qui sont commis en notre nom. Nous sommes comme des autruches qui enfouissent leur tête dans le sable..........................
 SUITE

jeudi 16 mars 2017

GROSSE VICTOIRE .. PARLEMENT EUROPEEN VOTE CONTRE LES CAGES

ACTION PETITION ..ELEVAGE DE LAPINS EN CAGES



On March 14th a historic vote to ban rabbit cages will take place in the European Parliament. European citizens have the opportunity to urge their representatives to do the right thing: protect these vulnerable animals from a life of extreme suffering.

Please email British MEPs today and kindly ask them to support a ban on rabbit cages: www.animalequality.net/banrabbitcages

L214 COCHONS.L' ELEVAGE EST HORS DE CONTROLE

 Un des jeunes porcelets morts que montrent les images de L214.



 AVEC LA VIDEO 
CREDIT PHOTO

Dans une vidéo publiée ce jeudi, l'association révèle que les cochons de cet élevage du Finistère vivent dans des conditions d'insalubrité avancée. L214 a porté plainte pour maltraitance animale.
L'association de protection animale L214 a publié jeudi une nouvelle vidéo choc. Cette fois, les images ne sont pas tournées dans un abattoir mais dans un élevage intensif de porcs, situé à Pouldreuzic en Bretagne. Celles-ci montrent des cochons vivant dans un environnement «répugnant» selon un communiqué de l'association qui précise que «l'élevage est de toute évidence hors de contrôle des services vétérinaires du Finistère». L214 a par ailleurs porté plainte devant le tribunal de grande instance de Quimper pour maltraitance animale. Elle a lancé une pétition sur son site pour demander la fermeture immédiate de l'élevage....
...............
................... «On voit une truie qui est morte depuis plusieurs jours, il y a des toiles d'araignées partout dans les couloirs, des médicaments, dont des antibiotiques, qui traînent un peu partout. L'hygiène est vraiment catastrophique»
 SUITE

 DANGER POUR LA SANTE HUMAINE... 
Olivier Falorni, député de Charente-Maritime, et ancien directeur de la commission d'enquête parlementaire sur la maltraitance animale dans des abattoirs, a de son côté réclamé que le ministère de l'Agriculture demande une enquête. «J'ai trouvé ces images proprement hallucinantes. Si les services vétérinaires ont validé les conditions d'hygiène de cet élevage, il faudra qu'ils rendent des comptes».

CHAT POULE QUELLE DIFFERENCE??

VOIR, PARTAGER ET SIGNER POUR LES COCHONS



 ET BIEN SUR NE PLUS ACHETER DE COCHON.. OU AUTRES ANIMAUX POUR S' ALIMENTER


 Published on Mar 15, 2017

Signer la pétition : https://www.l214.com/enquetes/2017/el...

mercredi 15 mars 2017

POULES HEUREUSES?? ESPOIR..

SOURCE ET SUITE

  Lire l'intégralité de l'article sur : wedemain

3 start-up veulent montrer que l’on peut produire des œufs autrement

Trois start-up françaises se sont mis en quête de rendre les poules heureuses.
L'actualité récente nous a montré les préoccupations grandissantes des français vis-à-vis de l'élevage industriel. Cela a permit la multiplication des projets qui visent à améliorer le bien-être animal, notamment celui des poules pondeuses. Trois start-up françaises se sont penché sur la production d'œufs pour apporter des solutions alternatives et innovantes.

Ainsi,
Farmili a la volonté d’amener un bout de campagne en ville, avec l’animal comme fil conducteur
Eggs-iting conçoit des poulaillers connectés
Poulehouse vise à commercialiser des œufs issus d’un circuit d’élevage n’impliquant aucune souffrance animale.

Selon Eggs-iting et Farmili, "posséder un poulailler, surtout s’il est partagé, peut permettre de créer un lien social. Il constitue également un élément pédagogique pour sensibiliser les enfants à l’écologie."
Toutes deux insistent aussi sur "l’intérêt de posséder des poules pour réduire ses déchets."

mardi 14 mars 2017

ACTION PETITION LAPINS LIBRES




 Published on Mar 13, 2017 They can't choose how they live. But you can. You can End the Cage Age! Please watch and share this short, sweet, film.



And take action here: http://bit.ly/2ndFpsK



 humans have to learn how to leave animals alone, unless it is to befriend and protect them from harm. this is still exploitation, no matter where they are raised to be killed. it is unnecessary to raise animals in the modern world. there are plenty of alternatives that are more environmentally friendly, more sustainable, that are healthier and obviously, kinder to those who are not human. let's rethink our system and turn things around.

REVOLTE!!



 ILS ME FONT RIRE TOUS CES PRÉSIDENTIABLES.. CES PETITES GENS MONTÉS SUR ÉCHASSES QUI SE LA JOUENT STARS DU SHOW POLITIQUE, ALORS QUE LES LOBBIES GRANDS PROFITS CONTINUENT A EXPLOITER ET MASSACRER TOUTE FORME DE VIE, DE LA PLUS PETITE CELLULE A L' ÉLÉPHANT ET QUE LE PPL GAGNE PETIT... OUI, SURTOUT CELUI LA, CELUI ÉLEVÉ ENTRE LE CLAPIER ET LA BASSE COUR TANT HABITUÉ A USER DU COUTEAU S' EMPIFFRE ET SE DÉLECTE DE CHAIRS MORTES.
CHEZ LUI C' EST DANS LES GÈNES,ET  INCONTOURNABLE CAR AUCUNE PARCELLE D'EMPATHIE, AUCUNE RÉFLEXION AUCUN ALTRUISME JAMAIS NE SE MANIFESTERA.
ROLEX OU COSTARD SUR MESURE  NE CHANGENT PAS LA DONNE...

 BREF, JE SUIS GAVÉE DE CETTE CAMPAGNE ÉLECTORALE SI INUTILE CAR LES DES SONT SANS DOUTE PIPÉS, ALORS QUE L' HOLOCAUSTE ANIMAL S' ACCÉLÈRE...

PERSONNE N' Y PENSE, LES CADDIES SE REMPLISSENT DE SOUFFRANCE ET LES SCANDALES HABITUELS S' ANNONCENT AVEC LE PRINTEMPS A L' HORIZON, ABANDONS POUR LES VACANCES D' ÉTÉ, FÉRIAS , CORRIDAS...SUR FOND DE FÊTES CAVIAR/FOIE GRAS DÉMOCRATIQUES EN ABONDANCE ..

 ILLUSION!! CAR CES ÉLECTIONS DONT ON ESPÈRE MALGRÉ TOUT UN CHANGEMENT, UNE AMÉLIORATION DU QUOTIDIEN , UNE PRISE DE CONSCIENCE ,  EN FIN DE COMPTE MÈNENT DE FAIT...UN HUMAIN DESHUMANISÉ ET ROBOTISÉ SUR LE TRONE ..UN PPL FORCE XXX  QUI  VENDRA SON ÂME AU DIABLE... S' IL EN A UNE..ET ALLONGERA LA LISTE MORBIDE DES SACRIFIÉS.

lundi 13 mars 2017

LA SUISSE ANNONCE.... PAS DE FOURRURE DE PHOQUE

DANS MA BOITE MAIL
 UN PAYS DE PLUS
 SUPER

In another blow to the commercial seal hunt in Canada, Switzerland just announced it will ban commercial trade in seal products. That brings the total number of countries – including the United States, members of the European Union, and Russia – outlawing trade in the products of this cruel industry to 37.

HSI has worked tirelessly to end the senseless killing of baby seals in what is the largest slaughter of marine mammals on Earth.The footage we’ve captured over the years of the ways seals are killed, and pressure from vocal activists like you, has helped convince governments to implement bans on trade in commercial seal products. As a result, more than 2.5 million baby seals have been saved. 

Read more about Switzerland’s huge step to protect seals »

Your voice was crucial to this victory and will be for many more to come. Thank you for standing with us in making the world a better place for animals.

samedi 11 mars 2017

VOILA CE QU' A LAISSE OBAMA... SANS ABRI EN CALIFORNIE

em 2016 LOS ANGELES BONNE CHANCE TRUMP, PAS FACILE DE ""REMETTRE EN ORDRE"" TOUS CE CHAOS

INTELLIGENCE DES CHEVRES

SOURCE ET SUITE
 AVEC VIDEO


Yves Christen, biologiste et éthologue, insiste sur un autre point révélateur de compétences cognitives poussées chez les chèvres : « Elles sont capables de se mettre dans la perspective d'autrui, par exemple suivre le regard d'un être humain, ou comprendre ce qu'une autre chèvre a dans la tête. Je rappelle qu'un déficit de théorie de l'esprit caractérise l'autisme. Cela est forcément utile, quand vous vivez en société, de savoir que les autres ont un état d'esprit. Parce que les autres, ce sont parfois des concurrents. Ils peuvent vous prendre vos aliments, vos partenaires sexuels, ou encore nuire à vos petits. »
La suite logique est que les scientifiques ont réussi à démontrer que les chèvres savent aussi se réconcilier après un conflit. « Leur comportement se rapproche ainsi de celui des chiens, et elles feraient de merveilleux animaux de compagnie... » conclut Elodie Briefer.

5 POSSIBILITES

 SOURCE ET SUITE



Comment se portera l’élevage en 2025 ? L’expérimentation animale existera-t-elle encore ? Plusieurs chercheurs se sont penchés sur le rapport Homme-Animal pour les prochaines années et envisagent 5 scénarios possibles. Différentes perspectives décryptées par 30millionsdamis.fr.......

 ........

4e scénario : L’animal idéalisé et exfiltré

  • Une alimentation végétarienne
« Les alimentations valorisant un moindre recours aux productions animales gagnent en importance, pour concerner plus d’un quart de la population en 2025 et 55 % des moins de 30 ans. Cette tendance (…) est amplifiée par le soutien des géants de la Silicon Valley, qui investissent massivement dans la recherche et le développement de produits de substitution ».
  • Le travail des associations : mieux écoutées
« Portés par des penseurs charismatiques et des personnalités médiatiques, les discours sur la « cause animale » connaissent un franc succès, alimenté par une série de scandales. En 2023, une pétition en ligne promouvant l’octroi à tous les animaux du statut de « sujet de droits » recueille plus de 3 millions de soutiens en France ».
  • Fin de l’expérimentation animale
« En 2026, sous la pression d’ONG étayant leurs discours sur la disponibilité d’alternatives, une directive communautaire abolit les expérimentations animales.».

Quel modèle privilégier ?

Bien qu’aucun scénario ne soit idéal, la piste 4 « L’animal idéalisé et exfiltré » est la plus favorable pour la cause animale. Avec une alimentation davantage axée sur le végétal, un discours pensé et politisé du respect animal, la fin de l’expérimentation, ce scénario correspond aux combats menés par la Fondation 30 Millions d'Amis. Certains points négatifs apparaissent toutefois comme la baisse du nombre d’animaux de compagnie car « perçu comme contraignant. Les enfants préfèrent s’occuper d’un animal virtuel assorti d’une « sortie nature » de temps en temps ».


.....................

86 KG DE VIANDE PAR FRANCAIS PAR AN??? VOUS AUSSI??

SOURCE ET SUITE


MON PLUS PROFOND MEPRIS CHAQUE JOUR POUR LES ELVEURS
 MAIS AUSSI POUR LES VIANDARDS CAR LA SEULE SOLUTION EST DE DIRE NON A LA CHAIR ANIMALE....



La souffrance animale se limite-elle aux abattoirs ? Médiatiquement oui, bien souvent. Les images de l’association L214, tournées en caméra cachée dans les salles de mise à mort d’abattoirs français, ont été largement reprises sur le web et ont provoqué des haut-le-cœur chez bon nombre de Français.
Frédérique Mergey prend de la hauteur dans La fin de la souffrance animale ?. Le documentaire sera diffusé ce mardi soir dans Le monde en face, sur France 5. Pour le coup, la réalisatrice a remonté toute la filière viande, à rebours, à travers le prisme du bien-être animal. D’abord les abattoirs, puis les transporteurs et enfin l’élevage intensif.

L’élevage intensif… la bête noire des ONG

Chaque année, un Français mange en moyenne 86 kilos de viande et 80 % des animaux consommés sont issus d’élevages intensifs. C’est la bête noire de L214. « Plus encore que les abattoirs », précise Frédérique Mergey à 20 Minutes. Les images chocs ne manquent pas là encore. La fin de la souffrance animale ? en compile quelques-unes : poussins broyés, poulets entassés, lapins couverts de crevasses à force de tenir sur des grillages et bien d’autres mutilations pour accroître la rentabilité des élevages.
Mais Frédérique Mergey ne s’arrête pas aux constats. Elle donne aussi la parole, et pas seulement aux ONG, souvent rompues aux techniques de communication, mais aussi à la défense : des directeurs d’abattoirs, des transporteurs, des éleveurs…

Les vidéos de L214 ? « Je n’y crois pas »

Serait ainsi venu le temps de communiquer. Côté éleveurs, ce désir est manifeste. Le 14 février, la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) lançait une opération de communication intitulée « Les éleveurs respectent leurs animaux ». Anne-Marie Poupard, éleveuse de lapins dans le Maine-et-Loire, était l’une des agricultrices qui témoignait. Paul Auffray, éleveur de porcs dans les Côtes-d’Armor et président de la Fédération nationale porcine, lui, interviendra dans le débat qui suivra la diffusion du documentaire, sur le plateau de France 5.

ON S' INTERROGE... SALON DE L' AGRICULTURE

SOURCE ET SUITE

Même si pour certains cette approche peut paraitre discutable, il convient de s’interroger sur la conciliation entre le respect du bien-être animal et le Salon international de l’agriculture. Nous avons tous à l'esprit l'histoire de cette vache qui a réussi à échapper à la vigilance de sa propriétaire durant son séjour au Salon international de l’agriculture entrainant une course-poursuite dans le parc des expositions. Cet événement atteste du stress occasionné aux animaux sujets à des expositions au grand public. Il n’est par ailleurs qu’une simple illustration à laquelle il est possible d’ajouter d’autres éléments négatifs comme la perte de poids conséquente provoquée par ces manifestations.
Le concept de bien-être animal a une place importante dans les conventions du Conseil de l'Europe relatives à la protection des animaux. Il en va de même au niveau de l'Union européenne où des normes juridiques ont pris en compte cette notion. Ces derniers textes marquent l’importance du bien-être animal associé à la sensibilité de l’animal. Or, ils n’apportent aucune définition générale. C’est au sein du code terrestre de l’OIE qu’il est défini comme "la manière dont un animal évolue dans les conditions qui l’entourent". La notion de bien-être animal connaît une évolution dans la mesure où elle n'est plus associée uniquement à l’interdiction de maltraitance mais aussi à sa bientraitance. Le Farm Animal Welfare Council, une organisation non gouvernementale créée en 1967, au Royaume-Uni, avait prévu un ensemble d’indicateurs permettant de cerner au mieux ses éléments constitutifs. Ces indicateurs sont les "cinq libertés fondamentales" universellement reconnues pour décrire les droits des animaux placés sous la responsabilité humaine: "l'absence de faim, de soif et de malnutrition", "l'absence de stress physique et thermique", "l'absence de douleur, de lésion et de maladie", "l'absence de peur et de détresse" mais aussi "l'expression des comportements normaux de l’espèce"..
..............
................."le gouvernement et les filières d'élevage cherchent à relancer la consommation de viande en baisse flagrante depuis que les consommateurs prennent conscience des atrocités que subissent les animaux. Mettre en avant le bien-être animal est une stratégie qui vise à rassurer. On ne peut que constater que le CNR est piloté par l'INRA qui a participé à la dégradation des conditions de vie et de la santé des animaux via la zootechnie tournée vers la productivité". 

vendredi 10 mars 2017

UNE SI JOLIE FAMILLE



 Abandonne a la naissance JEROME a été adopté par LIZ qui avait un tt jeune veau CASHEW du même âge
  FARM SANCTUARY

jeudi 9 mars 2017

JOURNEE DE LA FEMME EN RUSSIE.. BEAU DISCOURS DE POUTINE

ACTION PETITION POUR LES PHOQUES



 


SOURCE ET SUITE
SUR PAGE SIGNATURE
 CREDIT PHOTO

LE GOUVERNEMENT TRUDEAU FINANCE CETTE INDUSTRIE  ET A  MÊME AUGMENTE LES QUOTAS!!!


  ""But even with such impacts, the Canadian Government  still funds this industry, and has even increased quotas, despite the decline and collapse in such a market.""
 MANQUE 5.000 SIGNATURES SUR 15.000



WE RAISE OUR PAWS TO BRING FORTH URGENCY TO END THE CANADA COMMERCIAL SEAL HUNT --- UNITED WE STAND FOR LIFE!
   As members of Canadian society, and an animal rights not-for-profit incorporation, we have always believed that Canada has represented itself as a progressive nation -- but such progression should not include sacrificing and inhumanely killing innocent life for making profit or products.
   I am speaking and bringing to your attention of Canada's Commercial Seal Hunt, or "Harvest" as even the Federal Fisheries Department has claimed it to be - a definition basically stating that this slaughter and treatment to be mere hunting and collection of commodities that can be used for humanity's own personal & profit making gain such as fur, seal oil (health supplements) and aphrodisiacs etc.
  It is truly a blemish upon the country, when its Government and Fisheries Department continues to defend the nature of such a dying industry, calling it humane and sustainable, and putting forth funding towards the inhumane and cruel suffering and death of innocent life ---- where the majority of innocent seals (by the hundreds of thousands) are either shot or clubbed in the head by instruments so that the pelt of such life is not damaged, and that the life suffering and dying are approximately 95 - 98% are 3 weeks to 3 months old.

mercredi 8 mars 2017

ACTION PETITION ...........CONTRE LES LAPINS EN CAGE


 



SIGNATURE SUR CETTE PAGE  ICI
 CREDIT PHOTO


 POUR MA PART JE N' AI JAMAIS MANGE DE LAPIN
 CE SYMPATHIQUE RONGEUR RESSEMBLE TROP AUX CHATS ET IL EST SI DOUX...
MAIS BON LES VIANDARDS AIMENT LE SANG ET LA CHAIR SOUS N' IMPORTE QUELLE FORME..
 MEME SI LES ANIMAUX SONT BOURRES DE SOUFFRANCE ET D' ANTIBIOTIQUES ET VIVENT DANS LEURS EXCREMENTS.. BEURK..


En janvier, les députés de la Commission agriculture du Parlement européen ont soutenu un rapport préconisant la suppression progressive de l'élevage de lapins en cage. C'est une étape majeure vers la protection des lapins d'élevage en Europe.
Mais ce n'était que la première étape. Le 14 mars, le rapport est soumis au vote des 751 députés européens. Pouvez-vous contacter vos députés aujourd'hui et leur demander de soutenir le rapport ? Nous devons obtenir qu’un maximum de députés vote en faveur de ce rapport pour lancer le processus d’une législation protégeant les lapins.
Nous agissons par tous les moyens pour que les députés européens prennent leur responsabilité. Depuis la semaine dernière, des affiches publicitaires sont visibles dans 20 emplacements stratégiques autour des bâtiments du Parlement européen et de la Commission, afin de s'assurer que les décideurs politiques ne doutent pas de la détermination des citoyens sur cette question. Le message est clair : « Tous les yeux sont sur vous ».
Chacun des 751 députés a également reçu cette semaine le dessin original et unique d'un enfant, avec une lettre personnelle. Merci encore à tous les enfants pour ces dessins montrant comment les lapins devraient vivre selon eux. Le résultat est clair et touchant.
Les députés doivent agir pour améliorer les conditions d’élevage des lapins. Dites à vos députés ce que vous voulez qu’ils votent. Ce sont vos représentants.

ABATTOIR CHARAL... ACTION CHOC DE PRO VEGAN269 LIFE

SOURCE ET SUITE
 AVEC VIDEO
 

Une soixantaine de militants anti-abattoirs ont été délogés jeudi matin du site Charal de Metz (Moselle). Les opposants se sont enchaînés à l’intérieur du site avant d’être délogés en milieu de matinée par la police.

Des militants de l’association pro-Vegan 269 Life ont mené une action choc jeudi matin vers 4H30 dans les abattoirs du géant de l’agro-alimentaire Charal de Metz. Sur les réseaux sociaux, ces militants ont expliqué qu’il s’agit "d’une importante action de désobéissance civile en occupant le couloir de la mort qui mène les animaux au poste d'abattage à l'abattoir Charal de Metz.  C'est la plus importante action de ce type jamais entreprise. Nous sommes déterminés à dénoncer l'holocauste animal et à défier Charal" affirment-ils, en plus de la publication de vidéos de leur action.
"Nous ne sommes pas là pour demander une vidéosurveillance dans les abattoirs ni des normes de "bien-être", nous sommes là pour dire non, pour montrer à Charal et aux autres que nous sommes déterminés à mener une guerre contre l'oppression dont sont victimes les animaux" expliquent les anti-abattoirs. "La machine de mort n'a pu se mettre en route à 6h comme chaque jour. 2 heures de vie gagnées, c'est peu mais c'est tellement précieux !
Nous vous encourageons à nous rejoindre dans ce nouvel activisme offensif, dans ce mouvement de désobéissance civile sans précédent que nous sommes en train de mettre en place. Il est temps de faire trembler le spécisme et d'attaquer le système de l'exploitation animale" poursuit l’association pro-Vegan 269 Life.

- Un abbatoir qui a déjà fait scandale -

ELLE A SAUVE DES ANIMAUX D' UNE MORT CERTAINE


La maltraitance et la souffrance animales sont bien évidemment absentes de l'environnement bienveillant du cocon douillet créé par Alexandra Marty. Cette responsable de l'association «Le Recours poils et plumes 46», dont le siège se situe à Saint-Cirq-Souillagais, accueille dans sa ferme-auberge des Cent écus, à Sainte-Mondane (Dordogne), trois chèvres, deux poneys, un âne, une centaine de chats et douze chiens sur un espace entouré de 20 hectares de bois.
Bref, un vrai paradis terrestre. L'enfer, elle l'a vu ailleurs.
Précisément dans un logement occupé par un couple à Labastide-Murat. C'est là, avec l'appui des forces de l'ordre et du maire Aurélien Pradié, exerçant à cet effet son pouvoir de police, que l'association d'Alexandra Marty, les refuges animaliers de Cahors et Figeac, ainsi qu'un vétérinaire gourdonnais, sont parvenus à sauver plusieurs animaux d'une mort certaine. Ils ont été retirés de cette maison.
«Nous avons tout d'abord déposé plainte à la gendarmerie de Gramat contre ce couple qui détient et maltraite une multitude d'animaux en les élevant dans des conditions lamentables» déclare Alexandra Marty. Ce constat alarmant et cette première saisie d'animaux remontent au 20 décembre 2016, mais la plainte étant restée sans effets, Alexandra Marty a décidé de prendre le taureau par les cornes et de descendre au centre de l'arène pour crier son dégoût et sa révolte face à ce qu'elle a vu avec des témoins.
Elle veut alerter l'opinion publique, enfoncer le clou auprès de l'institution judiciaire et secourir les animaux encore présents dans cette maison. Qu'a-t-elle découvert dans celle-ci ?
âmes sensibles, abstenez-vous de lire la suite. «Il y avait 19 chats confinés dans un minuscule espace sombre. Ils vivaient les uns sur les autres dans leurs excréments. Nous avons trouvé des chiens, des lapins, des furets, des poules et des canards. Tous dans un état déplorable», décrit-elle.

Une scène d'horreur en direct

Alexandra Marty n'était pas au bout de ses surprises : «Ces personnes possédaient aussi une multitude de souris blanches. Ils ont ordonné à un chien de tuer un chat. Cette scène s'est vraiment passée sous nos yeux, en présence de plusieurs témoins. Le chat a dû être euthanasié», indique-t-elle encore bouleversée par ce spectacle désolant.

ACTION PETITION CONTRE LA FERME DES 1000 VEAUX

 

 

 SIGNER SUR  LA PAGE ICI

 

À l'attention : du SVA Jean Rozé, Intermarché, Préfecture de la Creuse, CC des Sources de la Creuse, Conseil Régional Nouvelle Aquitaine, Mairie St Martial le Vieux

La Ferme-Usine des 1000 Veaux n'est pas un simple regroupement d'éleveurs : C'est la FNSEA, alliée à la grande distribution (Intermarché est client unique), pour de la viande vendue à l'export !

La seule finalité économique de ce projet est la production d’électricité (photovoltaïque) et de gaz (méthanisation).

Si nous n'intervenons pas, voici à quoi ressemblera l'Usine, à terme :

DES VEAUX PARQUÉS : Le projet prévoit d’entasser 15 à 16 veaux par case (64 cases, 1000 places)​, dans de grands hangars.​ C'est de l'élevage intensif hors-sol. Les veaux ne disposeront chacun que de 3 m2 d'espace !

DES VEAUX GAVÉS à base de composés industriels et de paille : Il s’agit d’engraissement intensif puisque l’objectif est de doubler le poids de l’animal en 7 à 8 mois, contre 36 mois en pâturage. Les effets sur le corps des bovins sont, en partie, similaires à ceux observés chez les canards​ ou les oies​pour la production de foie gras.​ Le fait que les céréales soient un produit naturel, n'en fait pas un régime naturel pour un bovin !​

DES VEAUX ÉGORGÉS EN PLEINE ​SOUFFRANCE, A + DE 500 KM : Cela a été affirmé à plusieurs reprises dans les médias, notamment par Dominique Langlois, ex président de la SVA Jean Rozé, client unique de l’Usine. La viande est destinée au pourtour méditerranéen. 20 à 25 veaux, par semaine, seront égorgés sans étourdissement, au sein de l’abattoir de la SVA Jean Rozé, à Vitré, en Ille et Vilaine !  

DES VEAUX GAVÉS D’ANTIBIOTIQUES : A l’instar de tout élevage intensif qui suppose le confinement d’animaux issus de différentes exploitations, l’utilisation d’antibiotiques est préventive et systématique pour éviter les épidémies.

L-PEA lutte depuis plus de 2 ans contre l’Usine des 1000 Veaux et a déjà obtenu la suspension de l’ouverture par le tribunal administratif et le Conseil D’État. Un nouveau décret, en date du 6 décembre 2016, signé par Ségolène Royal et Manuel Valls, permet de contourner cette décision, en autorisant les actionnaires à détenir 800 veaux sans enquête publique, ni étude d’impact.

L-PEA, conjointement avec les associations L214 et Animal Cross, a déposé un recours contre ce décret.

« Nous, signataires, demandons l’abandon pur et simple du projet de Ferme-Usine des 1000 Veaux, la fermeture immédiate du centre et l’évacuation des animaux présents sur le site, au nom du bien-être animal, du respect de l’environnement, de l’opinion majoritaire des contribuables et de la santé des consommateurs.

Nous, signataires, en tant que contribuables, nous refusons de financer l’élevage intensif.