Loading...

vendredi 28 juillet 2017

MALADIE DANGEREUSE, MAIS PAS DE TRAITEMENT


 illegal-immigrants

SOURCE ET SUITE
Crédit photo

..PAS DE TRAITEMENT POUR LE MOMENT, ET DEMAIN IL SERA TROP TARD SAUF MIRACLE...

QUAND ON LIT CE GENRE D' ARTICLE, ON AIMERAIT SE PROJETER JUSTE MÊME POUR QUELQUES SECONDES, RECEVOIR DES IMAGES FLASH DU FUTUR...

JE VIENS D' EN RECEVOIR UNE (IMAGE) ... L' EXIL VERS  D' AUTRES PLANÈTES LORSQUE LA TERRE  SERA DEVENUE TROP PETITE...
NOUS SERONT DÉJÀ CENDRE, IL NE RESTERA PLUS AUCUNE TRACE DU PASSÉ DANS  LES MÉMOIRES (EN PHASE DE RÉALISATION  DÉJÀ..)  ET TRÈS PEU SUR LES CONTINENTS QUI NE SERONT QUE RUINES, PIERRES BRANLANTES, DÉCHETS MÉTALLIQUES, POUSSIERES ET IMMONDICES

ALORS A QUOI BON??!!

CONCENTRONS NOUS SUR LES PETITS PLAISIRS FUGITIFS.. GUSTATIFS??  (SI NOUS POUVONS ENCORE LES  IMAGINER   ET CRÉER) , ET OUBLIONS TOUTE IDÉE DE TRANSMISSION DE  PATRIMOINE  MATÉRIEL OU IMMATÉRIEL 


 ......................................
""Le chroniqueur politique et ancien conseiller de la Maison blanche, Patrick Buchanan, a expliqué à WND que les Nations-Unies « sont favorables à une migration de masse de personnes venues du Tiers-Monde vers l’Europe et les Etats-Unis, pour remplacer les populations natives. C’est là une attitude conforme à l’idéologie anti-occidentale, qui ne devrait donc pas nous surprendre ».
« Peu de temps après leur création, les Nations-Unies ont été dominées par des délégués, des diplomates et des fonctionnaires dont l’idée première était que l’Occident soit coupable de crimes historiques contre l’humanité, et que la justice demande le transfert illimité de capital illicitement obtenu par l’Occident vers le Tiers-Monde qu’il a opprimé, » a expliqué Buchanan, conseiller des présidents Richard Nixon, Gerard Ford et Ronald Reagan, et ancien candidat présidentiel.
« Le ressentiment, la jalousie et la haine de l’Occident parmi les cercles intellectuels de Turtle Bay (les Nations-Unies) – qui sont souvent exprimés par le reste de l’Occident – doivent être traités à la manière d’une maladie, si nous voulons que l’Occident demeure la grande civilisation qu’il a jusqu’à présent été, » a-t-il ajouté.
Bien évidemment, la situation ne pourra pas durer indéfiniment. Tant que l’Europe sera gouvernée par des globalistes qui haïssent la culture dans laquelle ils sont nés, l’Occident continuera d’avancer vers son anéantissement. La crise des réfugiés que nous traversons aujourd’hui ne sera pas la dernière.
L’Afrique devrait compter 1 milliard d'habitants supplémentaires avant 2050, et une fois que le Proche-Orient n’aura plus de pétrole (ou n’aura plus d’argent), les économies de la région vont s’effondrer. Si vous pensez que le Proche-Orient est déjà un baril de poudre, attendez de voir ce qui se passera quand tous les pays de la région seront en banqueroute. Des dizaines, voire des centaines de millions de personnes pourraient tenter de s’installer en Occident au cours du prochain siècle.
Et l’Occident ne sauvera par le monde de cette manière, pas plus qu’il ne serait possible de résoudre le problème de la pauvreté en laissant tous les sans-abris vivre chez vous. Il n’est pas raisonnable de s’attendre d’une nation qu’elle porte un tel fardeau. Si les globalistes et leurs frontières ouvertes ne s’arrêtent pas bientôt, il ne restera rien de la civilisation occidentale une fois venu le prochain siècle.""