Loading...

dimanche 2 juillet 2017

LIRE: LA LONGUE MONTEE DE L' IGNORANCE



 

  
Source et suite
Credit photo


 

Dimitri Casali est historien, spécialiste de l’enseignement de l’histoire, auteur d’une quarantaine d’ouvrages, et ancien enseignant en zone d’éducation prioritaire, une expérience essentielle selon lui par rapport à la défense de ses convictions . Il vient de publier un ouvrage, important, intitulé « la longue montée de l’ignorance ».

Un livre qui est un véritable coup de massue sur la tête des fossoyeurs de l’Éducation nationale qui se sont succédés depuis plusieurs décennies, avec comme conséquence l’émergence de générations de moins en moins cultivées, et donc de moins en moins libres et à même de vivre ensemble dans le pays qui est le leur, avec son histoire, sa culture................


..........
................Partout, grâce à Internet, les théories du complot les plus farfelues se propagent avec une facilité déconcertante sur Google, Facebook, Twitter et Wikipédia. Dans le monde, les théories créationnistes connaissent un engouement spectaculaire ; 46 % des Américains croient que la Terre a moins de 10 000 ans. Le monde arabe compte un quart d’analphabètes.

En France, 7 % de la population demeure illettrée (soit 3 millions de personnes) et l’école est en plein effondrement (27e rang au classement PISA).

L’ignorance est encore à l’oeuvre, de façon sanglante, avec la destruction par Daech des cités de Palmyre, Nimroud et Hatra. Aujourd’hui, l’Europe est abasourdie de découvrir que ces djihadistes, prêts à payer de leur vie pour répandre la haine, ont été élevés sur son sol, éduqués dans
ses écoles. Ces phénomènes révèlent quelque chose d’un processus profond, global, que jusqu’ici nous avons refusé de regarder en face : la longue montée de l’ignorance........

...............
......................J’établis une corrélation entre l’effondrement de notre école et la perte de confiance envers les professionnels de la connaissance, que sont les savants, les experts, les professeurs. On peut d’ailleurs remarquer que ces derniers sont de moins en moins présents à la télévision. La baisse du niveau de culture générale chez les hommes politiques qui est de plus en plus déplorable, est la conséquence de cette remise en cause.

Tous les symptômes sont là. L’épreuve de culture générale a été supprimée en 2011 à Sciences Po et en 2015 à l’ENA pour remplacer par une épreuve sur l’action publique. C’est une question dramatique, car c’est une rupture avec les Humanités, qui constituaient le fondement de notre savoir, de la connaissance enseignée depuis des générations. Cette remise en cause est principalement due à la révolution numérique qui génère l’illusion du savoir. Internet, qui est un merveilleux instrument pour les plus de 40 ans, peut se révéler être aussi un véritable vecteur d’ignorance pour les jeunes de 15 à 25 ans..........

.............
...............il faut déraciner à tout prix, couper l’homme de ses racines pour créer un homme nouveau citoyen du monde et non plus citoyen français.