Loading...

dimanche 2 juillet 2017

CHEVELU... LES DEMARCHES EN COURS, HELAS TOUJOURS PAS DE TEMOIGNAGES!!!

SOURCE ET SUITE


 EXPRIMEZ VOUS SI POSSIBLE, MEME JUSTE POUR REMERCIER L' AUTEUR DE LA PETITION ET FIFFUSEZ FACEBOOK ET AUTRES
 Jul 2, 2017 — Comme promis, je vous tiens au courant des avancées de mes démarches. J'ai donc adressé une demande de rendez-vous aux autorités concernées, à savoir monsieur le Maire de Draguignan (déposée le 26 juin à l'accueil de la mairie) ainsi que Monsieur le Procureur de la République de Draguignan (le 28 juin par voie postale).

Concernant l'enquête, je sais de source sûre que la visualisation des bandes de vidéo surveillance n'a pas permis d'identifier les coupables. Des prélèvements ADN ont bien été pratiqués sur le corps de Chevelu, mais étant donné l'archaïsme judiciaire sur la question animale, la possibilité est grande que la justice n'autorise pas l'utilisation de ces éléments comme des preuves. Aucune de mes recherches ne m'a permis en tout cas de trouver un cas où la justice française aurait accepté de considérer légalement un ADN dans un crime de ce genre.

Pour que justice soit faite et que ce crime ne reste pas impuni, il manque toujours des éléments indispensables aux enquêteurs, et ce sont les témoignages des personnes qui auraient vu le crime se dérouler. C'est pourquoi j'appelle toute personne qui aurait vue quelque chose ce soir-là, ou disposant d'informations sur cette affaire, à contacter les autorités sans plus de délai. Je leur rappelle que la police et le maire de Draguignan ont promis aux témoins qu'ils garderaient l'anonymat et ne seraient en aucun cas inquiété pour leurs témoignages. Je leur rappelle aussi que mon nom est public depuis le début de cette affaire et que je n'ai été victime d'aucune tentative d'intimidation. Il ne tient qu'à vous de faire condamner les auteurs de ce crime barbare, alors en votre âme et conscience, faites ce que vous savez être juste.

Merci à tous pour votre soutien.Jul 2, 2017 — 
Comme promis, je vous tiens au courant des avancées de mes démarches. J'ai donc adressé une demande de rendez-vous aux autorités concernées, à savoir monsieur le Maire de Draguignan (déposée le 26 juin à l'accueil de la mairie) ainsi que Monsieur le Procureur de la République de Draguignan (le 28 juin par voie postale).

Concernant l'enquête, je sais de source sûre que la visualisation des bandes de vidéo surveillance n'a pas permis d'identifier les coupables. Des prélèvements ADN ont bien été pratiqués sur le corps de Chevelu, mais étant donné l'archaïsme judiciaire sur la question animale, la possibilité est grande que la justice n'autorise pas l'utilisation de ces éléments comme des preuves. Aucune de mes recherches ne m'a permis en tout cas de trouver un cas où la justice française aurait accepté de considérer légalement un ADN dans un crime de ce genre.

Pour que justice soit faite et que ce crime ne reste pas impuni, il manque toujours des éléments indispensables aux enquêteurs, et ce sont les témoignages des personnes qui auraient vu le crime se dérouler. C'est pourquoi j'appelle toute personne qui aurait vue quelque chose ce soir-là, ou disposant d'informations sur cette affaire, à contacter les autorités sans plus de délai. Je leur rappelle que la police et le maire de Draguignan ont promis aux témoins qu'ils garderaient l'anonymat et ne seraient en aucun cas inquiété pour leurs témoignages. Je leur rappelle aussi que mon nom est public depuis le début de cette affaire et que je n'ai été victime d'aucune tentative d'intimidation. Il ne tient qu'à vous de faire condamner les auteurs de ce crime barbare, alors en votre âme et conscience, faites ce que vous savez être juste.

Merci à tous pour votre soutien.