Loading...

vendredi 23 juin 2017

BOEUF BRESILIEN

SOURCE ET  SUITE

Les Etats-Unis ont suspendu jeudi 22 juin les importations de bœuf brésilien et des plats préparés par mesure de précaution. Le département américain de l'Agriculture avait relevé le niveau de vigilance après la crise de la viande avariée, en mars dernier. Mais une certaine partie des cargaisons échouait toujours aux vérifications sanitaires.
Dans leur communiqué, les autorités américaines s'inquiètent de la sécurité des produits destinés au marché américain.

 Les importations du bœuf brésilien ont été suspendues, car malgré les précautions prises au Brésil, une partie de la viande n'est toujours pas vendable aux Etats-Unis.
Au Brésil, les tests ont en effet été renforcés en mars dernier à la suite d'un scandale de viande avariée. Une enquête de la police fédérale au Brésil avait révélé qu'une trentaine d'inspecteurs des services sanitaires avaient fermé les yeux et émis des certifications de validité en échange de pots-de-vin. Les géants du secteur, JBS et BRF, figurent parmi les entreprises impliquées dans la fraude. Selon les enquêteurs, une partie de l'argent frauduleux aurait été reversée à des partis politiques au Brésil.
Depuis cette affaire, les autorités américaines ont rejeté 11% des produits frais brésiliens à base de viande de bœuf. Un chiffre record, alors que le taux de rejet pour des importations est en moyenne d’à peine 1%. Le Brésil a exporté 12 milliards de dollars de viande l’an dernier.