Loading...

vendredi 19 mai 2017

YULIN INTERDIT?? PAS SI SUR MAIS GENE EN TOUS CAS.

SOURCE ET SUITE



Tristement célèbre, le festival de Yulin, en Chine, est à l’origine, chaque année, d’un massacre de chiens, tués pour leur viande. Mais pour la première fois, il semblerait que cette macabre industrie soit mise à mal.
Il était temps ! Dans un communiqué de presse du 17 mai, Humane Society International et le groupe Duo Duo Animal Welfare Project ont annoncé une nouvelle attendue par le monde entier : à Yulin, les restaurants, commerçants et vendeurs ambulants auront interdiction de vendre de la viande de chien.

Une peine dissuasive

Cette nouvelle loi entrera en vigueur le 15 juin, soit une semaine avant le début du festival, le 21 juin. En cas de non-respect de cette loi, les personnes concernées encourent une arrestation et une amende allant jusqu’à 100 000 yuans (plus de 13 000 euros) !
Si le combat international mené à l’encontre du festival de Yulin n’est pas encore terminé, Humane Society International se félicite toutefois de cette avancée majeure. Elle espère que cette décision sera respectée et qu’elle concernera également les chats : 4 millions d’entre eux sont tués chaque année pour leur consommation en Chine, en plus des 10 millions de chiens.
A lire aussi : Yulin festival : les mesures prises par le gouvernement chinois, de la poudre aux yeux