Loading...

mercredi 31 mai 2017

PLAIDOYER D' UN BOUCHER... PFUI PFUIIII

SOURCE ET SUITE


 QQ LIENS ET UNE VIDEO

 
 BOF, UN BOUCHER NE ME CONVAINCRA JAMAIS..... SAUF S' IL CHANGE DE MÉTIER
 NE RIEZ PAS C' EST DE MÊME ARRIVE... MAIS PAS CHEZ NOUS PEUT ÊTRE
 BREF...  CELUI CI RÉFLÉCHIT (UN PEU) MAIS N' ABORDE PAS LE VRAI PROBLÈME:

 CHANGER UN  BEL ANIMAL  HEUREUX DE VIVRE....EN CADAVRE EST TOUJOURS UN CRIME


Gilles Dumesnil est artisan-boucher à Yvetot (Seine-Maritime). Il est aussi président de la Maison des bouchers de Seine-Maritime et secrétaire de la Confédération nationale de la boucherie-charcuterie traiteurs.
"Je ne dirais pas que ces vidéos nous impactent vraiment. Mais ça ne nous fait pas non plus de publicité. Quand je vois ces vidéos, je suis désolé. Un peu abattu aussi. Je comprends ces dérives, ce sont celles de l’industrialisation. On ne tue plus de la viande, on tue de la marchandise. C’est de la camelote pour certains abattoirs. On a perdu le goût du produit noble, et du travail qui va avec.