Loading...

mardi 18 avril 2017

ELECTIONS ET ANIMAUX.. PAS MAL BOQUES LES CANDIDATS

LES CANDIDATS POUR LESQUELS IL VAUT MIEUX NE PAS VOTER QUAND ON AIME LES ANIMAUX.
 BLOQUES CAR IL NE FAUT PAS FÂCHER LES ADEPTES DU FUSIL,   ÉVITER D' ABORDER L' IGNOMINIE DE  L' ABATTAGE RITUEL (SEULE MARINE S' Y OPPOSE)   ET BIEN SUR NE PAS PARLER DU FOIE GRAS POUR NE PAS PERDRE L' ÉLECTORAT DES LANDAIS .. ETC ETC..
 BENOIT HAMON ADORE LES CORRIDAS
 IL A D' AILLEURS ÉTÉ VU DIMANCHE DERNIER ESSAYANT UN COSTUME DE TORERO..
 J' AI TROUVE C' EST ICI SUR CLOSER


 FRANÇOIS FILLON BIEN SUR  DÉFEND LA CHASSE, MAIS A AUSSI ÉTÉ VU DANS DES  ARENES
 POUR LE RESTE JE VOUS LAISSE VOIR CE LIEN ICI
 DONT:

Tous les candidats ont été contactés par les associations taurines et les défenseurs de la cause animale. Les réponses sont contrastées sur un sujet sensible mais qui n'est pas jugé prioritaire...
Piques, banderilles et même estocades volent bas sur la piste de cette campagne présidentielle unique et inédite. Hamon n'a d'ailleurs pas hésité à employer la formule «mise à mort» en évoquant la prise de position de Valls en faveur de Macron! Tous les candidats, très sollicités par les associations animalistes (les centaines de mails arrivés chez Hamon l'auraient sérieusement agacé...) viennent de recevoir une note détaillée de l'Observatoire national des cultures taurines «pour une approche non dogmatique de la question animale».
Le sujet, on s'en doute dépasse largement le clivage droite-gauche traditionnel. Sarkozy, Raffarin, Fillon, Juppé, Valls, Vauzelle, Gayssot sans oublier le regretté Henri Emmanuelli, ont fréquenté les arènes.
En période de feria électorale, il faut viser juste entre les voix des aficionados, des chasseurs et bien sûr celles des amis des bêtes ...........
..................Nicolas Dupont-Aignan estimant qu'il faudrait «tôt ou tard» revenir sur ce sujet classé 
PLUTOT TRISTE TT CELA!!