Loading...

mardi 21 mars 2017

VIANDE AVARIEE .. BRESIL.. SUITE

 

 

 Dans une boucherie de Sao Paulo, au Brésil, le 20 mars.

 SOURCE ET SUITE

CREDIT PHOTO

 QUAND JE REGARDE LES CHIFFRES... J' IMAGINE L' ENFER!!!!...TOUS CES ÊTRES SENSIBLES SACRIFIES DURANT LEUR COURTE VIE ET LORS DE LEUR MISE A MORT... L' HUMAIN EST UNE ORDURE!! UN DESTRUCTEUR SANS RAISON ET SANS PITIÉ,

 ET LE CREATEUR S' IL EXISTE.... UN VOYOU CRIMINEL!!

Suspension des importations de la Chine, d’Hongkong, de l’Union européenne (UE) et du Chili : le Brésil, premier exportateur mondial de viande bovine et de volaille, a subi, lundi 20 mars, les conséquences de la découverte d’un vaste scandale de viande avariée.

Trois jours après le démantèlement d’un réseau de commercialisation de denrées impropres à la consommation, le pays, en pleine récession et déjà secoué par une crise politique majeure, tentait de limiter les conséquences de cette nouvelle affaire.
« Le secteur de la viande emploie plus de 7 millions de personnes et représente 15 % des exportations brésiliennes », a tenu à rappeler l’Association brésilienne des industries exportatrices de viande (ou Abiec – Associação Brasileira das Indústrias Exportadoras de Carne), mettant en garde contre l’impact économique des restrictions des exportations de viande...
....
.....En 2016, les ventes brésiliennes de viande de poulet vers la Chine ont dépassé les 859 millions de dollars (800 millions d’euros), tandis que celles de viande bovine ont atteint 702,7 millions de dollars, selon le ministère du commerce brésilien.