Loading...

samedi 11 mars 2017

INTELLIGENCE DES CHEVRES

SOURCE ET SUITE
 AVEC VIDEO


Yves Christen, biologiste et éthologue, insiste sur un autre point révélateur de compétences cognitives poussées chez les chèvres : « Elles sont capables de se mettre dans la perspective d'autrui, par exemple suivre le regard d'un être humain, ou comprendre ce qu'une autre chèvre a dans la tête. Je rappelle qu'un déficit de théorie de l'esprit caractérise l'autisme. Cela est forcément utile, quand vous vivez en société, de savoir que les autres ont un état d'esprit. Parce que les autres, ce sont parfois des concurrents. Ils peuvent vous prendre vos aliments, vos partenaires sexuels, ou encore nuire à vos petits. »
La suite logique est que les scientifiques ont réussi à démontrer que les chèvres savent aussi se réconcilier après un conflit. « Leur comportement se rapproche ainsi de celui des chiens, et elles feraient de merveilleux animaux de compagnie... » conclut Elodie Briefer.