Loading...

samedi 11 mars 2017

5 POSSIBILITES

 SOURCE ET SUITE



Comment se portera l’élevage en 2025 ? L’expérimentation animale existera-t-elle encore ? Plusieurs chercheurs se sont penchés sur le rapport Homme-Animal pour les prochaines années et envisagent 5 scénarios possibles. Différentes perspectives décryptées par 30millionsdamis.fr.......

 ........

4e scénario : L’animal idéalisé et exfiltré

  • Une alimentation végétarienne
« Les alimentations valorisant un moindre recours aux productions animales gagnent en importance, pour concerner plus d’un quart de la population en 2025 et 55 % des moins de 30 ans. Cette tendance (…) est amplifiée par le soutien des géants de la Silicon Valley, qui investissent massivement dans la recherche et le développement de produits de substitution ».
  • Le travail des associations : mieux écoutées
« Portés par des penseurs charismatiques et des personnalités médiatiques, les discours sur la « cause animale » connaissent un franc succès, alimenté par une série de scandales. En 2023, une pétition en ligne promouvant l’octroi à tous les animaux du statut de « sujet de droits » recueille plus de 3 millions de soutiens en France ».
  • Fin de l’expérimentation animale
« En 2026, sous la pression d’ONG étayant leurs discours sur la disponibilité d’alternatives, une directive communautaire abolit les expérimentations animales.».

Quel modèle privilégier ?

Bien qu’aucun scénario ne soit idéal, la piste 4 « L’animal idéalisé et exfiltré » est la plus favorable pour la cause animale. Avec une alimentation davantage axée sur le végétal, un discours pensé et politisé du respect animal, la fin de l’expérimentation, ce scénario correspond aux combats menés par la Fondation 30 Millions d'Amis. Certains points négatifs apparaissent toutefois comme la baisse du nombre d’animaux de compagnie car « perçu comme contraignant. Les enfants préfèrent s’occuper d’un animal virtuel assorti d’une « sortie nature » de temps en temps ».


.....................