Loading...

vendredi 30 décembre 2016

LES AVANCEES DU MOUVEMENT VEGAN.. EN 2016 A VOIR AVEC ATTENTION POUR VOTRE SANTE

ELLE VOUS EXPLIQUE TRES BIEN TT LE PROCESSUS D' INSEMINATION DE COLLECTE DE SPERME, D' ARRACHEMENT A LA MERE

LE NOIR SECRET DE L' ELEVAGE POUR LE LAIT!!!

INSUPPORTABLE A REGARDER... LA MANIERE DONT ILS MALTRAITENT LE VEAU DEVANT LES YEUX DE SA MERE IMPUISSANTE MAIS QUAND CELA S' ARRETERA-T-IL DONC????? C' EST EN ANGLETERRE JE CROIS... ET LE CONNARD QUI INTERDIT LES CAMERAS CACHEES DE PEUR DE TRAUMATISER LES EMPLOYES VICIEUX.. AHHA QU' IL SUBISSE UN PEU CELA APRES ON EN REPARLE OK??

MON CORPS M' APPARTIENT.. TROP DE DERIVES POSSIBLES.. SE PROTEGER

SOURCE ET SUITE

A partir du premier janvier 2017, tous les français seront donneurs d'organes par défaut.
Ces changements, prévus par la loi Santé votée en décembre 2015, prévoient un renforcement du «consentement présumé» au don d'organes tout en ouvrant la voie à d'autres possibilités que le registre national des refus. Dès l'année prochaine, les personnes qui refusent de donner leurs organes après leur décès pourront s'inscrire en ligne sur le registre national des refus - et non plus seulement par courrier postal, comme actuellement. De plus, elles auront aussi la possibilité d'exprimer leur volonté par un écrit confié à leurs proches, ou même de vive-voix.

jeudi 29 décembre 2016

TENSION USA RUSSIE.... ESCALADE EN COURS..

COCHON A L' AGONIE.. VIDEO DE L214

FRANCE BARBARE... BLEU BLANC COEUR!!....QUEL CYNISME!!!







SOURCE ET SUITE


cochon-poubelle-elevage-2

 CREDIT PHOTO

Au début du mois de décembre, un cochon agonisant a été retrouvé par un passant dans la poubelle d’un élevage de Loire-Atlantique. Encore vivant, l’animal était dans un état de choc sévère et gémissait de douleur.
Alerté par les cris provenant du bac d’équarrissage de la ferme, le promeneur a appelé l’association Urgence Maltraitance Animale, qui a dépêché un vétérinaire sur place, samedi 3 décembre dernier. Constatant – comme indiqué dans son rapportque le cochon était « en hypothermie avec des ecchymoses et des suffusions sanguines » et aurait des « les séquelles neurologiques irrémédiables », celui-ci a dû l’euthanasier pour abréger ses souffrances.

Le responsable de l’élevage, qui compte 850 cochons et est labellisé Bleu-Blanc-Coeur, a affirmé que le cochon s’était coincé dans un tuyau ; le croyant mort, un employé l’avait alors jeté à la poubelle.
,,,,,,,,,,,,,,,,
Par ailleurs, L’association Groin Groin tient un refuge où de nombreux cochons rescapés de la boucherie coulent des jours heureux. N’hésitez pas à leur apporter votre aide et à les suivre sur Facebook.

GAIA BILAN 2016

mercredi 28 décembre 2016

MONSIEUR SAUVONS LES ANIMAUX.. BILAN 2016.. LE COMBAT CONTINUE!!!

PAS JOJO LES MEGA FERMES CHINOISES

DEJA PAS SUPER CHEZ NOUS.. J' ALLAIS DIRE EN PAYS CIVILISES.. ALORS QUE NOUS NE LE SOMMES PLUS VOILA COMMENT LES CHINOIS ELEVENT LEUR VACHES DANS DES MEGA FERMES HORS DE RAISON... ILS NE NOUS MONTRENT PAS LES BOVINS HEUREUSEMENT SANS DOUTE.. J' IMAGINE LA SOUFFRANCE ANIMALE... MAIS ILS NOUS DONNENT LES IMPACTS SUR L' ENVIRONNEMENT
 100 000 VACHES!!! LE DELIRE!!!!

VEGGIE TOWN A PARIS.. Y ALLER SE REGALER


 VeggieTown-poster-Alternativesvégétariennes-n123

SOURCE ET SUITE


 credit photo

Veggietown !? Non, ce n’est pas un nouveau salon dédié au mode de vie végétarien : c’est le surnom que donne l’AVF à un végé-quartier émergeant et en pleine effervescence à Paris. De nombreux restos véganes, végétariens ou végé-friendly voient le jour et se concentrent autour des rues de Paradis et du Faubourg-Poissonnière, entre les 9e et 10e arrondissements.
La revue Alternatives végétariennes n°123 (printemps 2016) vous dévoile les bonnes adresses de ce « petit paradis végé » par une cartographie en double page, à la fin de son dossier consacré à l’essor de la « végéconomie ». Une cartographie réalisée par Alem Alquier, que nous vous présentons ici en exclusivité (cliquer sur l’image pour l’agrandir).

lundi 26 décembre 2016

DISCUSSION SUR LA VIANDE... A VOIR ET ECOUTER..

SOURCE AVEC VIDEO

 EXACT.. C' EST ODIEUX DE VOIR QUE LES  VIDÉOS DANS LES ABATTOIRS N' ONT PAS ÉTÉ ACCEPTÉES ET MIEUX ADOPTÉES D' URGENCE
 SECONDE PROPOSITION DE VISITER LES ABATTOIR REFUSÉE AUSSI!!!!
EXACT AUSSI.. LE CONSOMMATEUR N' A PAS ENVIE DE SAVOIR..
 SALE ÉGOÏSTE!!!
 PUTAIN DE VIANDARD!!
 ABATTAGE A LA FERME PROPOSE L' INTERVIEWER.. AHHAHA AHHAHA RIDICULE!!!
OUI, IL FAUT UNE TRANSITION AGRICOLE ET CHANGEMENT DE SOCIETE!!!!
 JE DIRAI PLUS.. UNE ÉVOLUTION CIVILISATIONNELLE! MAIS AVEC DES QI NÉGATIFS  AU GOUVERNEMENT... Q' ESPÉRER??!!!

L'organisation militante de la protection animale L214 a créé l'émoi à plusieurs reprises cette année en révélant les coulisses des abattoirs par des vidéos qui témoignent de la maltraitance animale. "On voulait que tout le monde ait accès à cette vérité qui est normalement cachée", explique dans le Grand Soir 3 ce dimanche Isis La Bruyère, chargée de campagne auprès de l'association.

"Laisser les animaux vivre libre et heureux"

L214 souhaite à terme que la société "laisse aux animaux la possibilité de vivre libre et heureux et non plus de les considérer comme une ressource alimentaire à notre disposition" et que "nos dirigeants nous accompagnent vers une transition agricole et alimentaire, plutôt que de subventionner un modèle voué à l'échec".
Isis La Bruyère regrette que la proposition de loi discutée à l'Assemblée nationale n'aille "pas suffisamment loin pour entraîner véritablement des changements pour les animaux" après le retrait notamment "de la possibilité d'installer des caméras dans les abattoirs ou la possibilité pour les députés de visiter un abattoir". Néanmoins, "ce qui est formidable, c'est de voir qu'il y a une réaction politique. C'est rare donc on est très contents que la classe politique ait réagi", conclut-elle.

samedi 24 décembre 2016

MIAM MIAM REGAL VEGAN


 Blueberry Cake With Coconut Frosting



DES DESSERTS VEGAN TELLEMENT BEAUX ET SURPRENANTS ..
 A CRAQUER !
 ON NE SAIT MEME PLUS LEUEL EST A ESSAYER EN PREMIER!!!!!
 C' EST ICI
CREDIT PHOTO

This Blueberry Cake With Coconut Frosting is gluten-free cake in disguise. By that, we mean that the texture is so amazing, nobody would ever know that it’s gluten-free unless you told them. Fresh blueberries are stirred into the batter, adding little bursts of fruity flavor into every bite. The frosting is a combination of coconut cream and coconut yogurt that works like a dream. Blueberry powder is used to give it a gorgeous purple color.

ENCORE UN MARTYR QUE NOUS N' OUBLIERONS PAS.. TRISTE HISTOIRE!!

Je hais les fetes.. surtout dans nos pays qui ne respectent aucune vie animale

Les ppl vont se gaver et faire semblant d' etre heureux pendant quelques heures ou qq jours, mais en fait generalement le coeur n' y est pas..

Malgre tout ils mangeront de la souffrance animale sans meme realiser pour la plupart tant ils sont ignorants..


 Voici une triste histoire dans cette video de ce brave boeuf qui a vraiment tt tente pour etre libre et heureux... il plonge et nage vers les terres mais est rattrappe... et bien sur ils n' ont meme pas eu la decence de lui accorder la vie et la liberte il sera tt de meme



abattu!!!!

CONFERENCE ANNUELLE DE POUTINE... QUESTIONS REPONSES 4 HEURES..

CANADA ...GUERRE CONTRE LES PITTBULLS S' INTENSIFIE

SOURCE ET SUITE

Dogs who have nowhere else to go often end up in a shelter. But at the end of March, many of those dogs may be out of luck in Montreal.
Faced with the possibility of euthanizing hundreds of dogs based only on the way they look, the Montreal SPCA has decided to end its shelter services with the city.
The decision comes in the wake of the Canadian city's move to ban pit bull-type dogs and impose harsh conditions on current ownersa decision that, while officially passed by the city council in October, is currently being challenged in court.
"This was not an easy decision," Anita Kapuscinska, communications manager for the Montreal SPCA, tells The Dodo. "This is something we've been talking about internally with our operations staff and with our directors to try to see what is the best thing that we can do for the dogs and for the animals that we serve."
The organization says it was faced with two options — with one seeming only a little less impossible than the other.
"We either could have went through with legislation and started applying it ... and started euthanizing dogs or we could have refused to do so," Kapuscinska says.
The organization says the ban, which comes into full effect on March 31, makes it impossible to determine what exactly makes up a pit bull.
"Veterinarians all agree there's no clear way of identifying which dog would fall under this legislation," Kapuscinska says. "We're even trying to figure out which of our dogs would fall under it. And we have no idea.
"It's definitely hundreds. Big hundreds of those dogs."

vendredi 23 décembre 2016

INCENDIE CRIMINEL A LA FERME DES 1000 VEAUX.. AUCUNE VICTIME

SOURCE ET SUITE

1 000 veaux et presque autant de maux. Bête noire de nombreux défenseurs des animaux, le centre d'engraissement bovin du sud de la Creuse, aussi appelé « la ferme des 1 000 veaux », a été la cible jeudi matin d'un « incendie criminel ». Signalé vers 5 heures, le feu violent a sérieusement endommagé un bâtiment de 1 500 mètres carrés situé à l'écart des installations abritant les broutards de cette structure de Saint-Martial-le-Vieux. Les flammes, qui n'ont fait aucune victime humaine ou animale, ont réduit des quantités de paille et du matériel en poussière. Elles ont été maîtrisées dans la matinée.
« Il s'agit de toute évidence d'un incendie volontaire et criminel puisque des tags ont été retrouvés sur le bâtiment », a déclaré Olivier Maurel, le secrétaire général de la préfecture. Sur le mur de l'édifice brûlé étaient inscrits des graffitis injurieux à l'encontre de l'entreprise Jean Rozé, et de Ségolène Royal, tandis qu'au sol contrastaient les mots « non aux camps de concentration ». Filiale viande des magasins Intermarché, la SVA Jean Rozé a signé en juillet 2015 un contrat par lequel elle est devenue le client unique de la société Alliance Millevaches, qui regroupe 45 exploitations agricoles au sein du centre d'engraissement bovin.

Bientôt 800 bêtes dans la ferme

La ministre de l'Environnement avait été critiquée, la semaine dernière, par des opposants de longue date au projet pour un décret, paru le 6 décembre, qui double le seuil d'animaux pouvant être accueillis dans une installation classée avant autorisation. « Cela veut dire que l'usine des 1 000 veaux va pouvoir tourner à 800 bêtes sans enquête publique, ni étude d'impact, en déposant simplement un dossier d'enregistrement en préfecture », s'indignait le 15 décembre l'association L-PEA (Lumière sur les pratiques d'élevage et d'abattage), annonçant son intention d'attaquer cette décision en justice.

jeudi 22 décembre 2016

UNE POULE S' AMUSE

CRIMEE... UN CHIEN A FAILLI SE NOYER

PMAF VICTOIRE POUR LES POULES PONDEUSES


Carrefour France a annoncé aujourd’hui son engagement à cesser la commercialisation d’œufs issus d’élevage en cage pour ses marques d’ici 2020. WELFARM se réjouit de cette excellente nouvelle pour les 1,9 millions de poules pondeuses qui en bénéficieront.
L’association accompagne Carrefour depuis 2008 sur les problématiques de bien-être des animaux d’élevage. L’enseigne a ainsi pris plusieurs engagements concrets en faveur du bien-être animal : par exemple, à ce jour, 100% des mayonnaises à marque Carrefour sont réalisées avec des œufs de poules élevées en plein air et 100 % de la viande de bœuf Filière Qualité Carrefour est issue d’animaux ayant accès au pâturage.
L’engagement de Carrefour en faveur des poules pondeuses est une nouvelle concrétisation de notre collaboration avec l’enseigne.
Carrefour annonce également que cet engagement sera étendu à l’ensemble de son offre en œufs coquilles d’ici 2025, sous réserve de l’évolution de la production. A l’heure actuelle, 68 % des poules pondeuses sont élevées en cages en France, mais l’interprofession de l’œuf s’organise pour répondre à la demande croissante en œufs issus de systèmes d’élevage alternatifs. Elle prépare la mise en œuvre, dès 2017, d’un plan d’action afin de réduire la part des œufs de poules élevées en cage dans la production nationale. L’objectif est de ramener le nombre de poules élevées en cage à 50% d’ici 2022.
L’enseigne nous a également confirmé le développement d’offres alternatives, plus respectueuses du bien-être des animaux, dès 2017.
WELFARM suivra l’avancement des engagements pris par l’enseigne et continuera à accompagner Carrefour, ainsi que d’autres acteurs de l’agroalimentaire, vers une meilleure prise en compte du bien-être animal.
C’est grâce à votre soutien que nous pouvons agir auprès des distributeurs et de l’industrie agroalimentaire. Merci à vous !
Ghislain ZUCCOLO
Directeur Général de WELFARM - Protection mondiale des animaux de ferme

ADORABLE

mercredi 21 décembre 2016

42 JOURS DE LA VIE D' UNE POULE VERS LA MORT

CRUAUTE EXTREME.. ON LUI A COUPE LA PATTE

VICTOIRES D' ANIMALS AUSTRALIA EN 2016

APPEL POUR L 214

La semaine dernière, dans le cadre d’une enquête L214, j’ai été interpelé par des gendarmes dans un abattoir des Yvelines avec un autre enquêteur de L214. Nous avons été placés 17 heures en garde à vue et notre matériel vidéo d’une valeur de 10 000 € a été saisi. Nous sommes convoqués au tribunal de Grande instance de Versailles le 12 juin 2017 pour "violation de domicile" et "tentative d'atteinte à la vie privée par fixation, enregistrement ou transmission de l'image".
Être sur le terrain avec les lanceurs d’alerte, c’est prendre des risques. Nous les prenons, car sans images le calvaire des animaux resterait soigneusement dissimulé. Grâce à nos enquêtes, nous montrons ce que personne ne devrait voir et permettons que la détresse de ces animaux terrifiés soit entendue par des millions de personnes, les médias, des élus.
Mais les résistances sont fortes. Mercredi dernier, à l'Assemblée nationale, les deux mesures les plus ambitieuses de la proposition de loi d'Olivier Falorni - Président de la commission d'enquête sur les abattoirs - ont été supprimées : la commission a refusé la vidéosurveillance dans les abattoirs et le droit de visite inopinée pour les parlementaires.
Vouloir témoigner est légitime et indispensable. Cette épreuve ne nous empêchera pas de continuer notre mission : montrer ce qu'endurent les animaux dans les élevages et les abattoirs. Le changement est en marche, aidez-nous à ne pas nous arrêter en chemin. C’est votre soutien à L214 qui nous permettra de continuer à les défendre.
Faire un don
Du fond du cœur, je vous remercie de votre aide.



Sébastien Arsac
Directeur enquêtes et recherche
Sébastien Arsac

JUSQU' A 100 000 VISITEURS

CHASSE AU TROPHEE.. TEMOIGNAGE ET RHINO SAUVE

mardi 20 décembre 2016

VILLAGES ILLUMINES DU BOCAGE NORMAND


 



SOURCE ET SUITE
CREDIT PHOTO
 CARTE SUR LA SOURCE
PROGRAMME A TELECHARGER ETC ETC 

 

Du 2 décembre 2016 au 1er janvier 2017 le bocage normand se parera de ses plus beaux habits de lumière pour la joie des plus grands et des plus petits. Des dizaines de milliers de personnes sont attendues à cette occasion. A pied, en voiture ou en car, tous les moyens sont bons pour découvrir cet événement unique qui font du bocage normand l’épicentre des fêtes de Noël. Un événement rendu possible par l’implication sans faille de centaines de bénévoles, amoureux de Noël et des Lumières, qui pendant plusieurs mois par an conçoivent, réparent et mettent en place les milliers de motifs qui surgiront de toute part. La Sauvagère, Saint Mars d’Egrenne, Céaucé, Beauchêne, La Michaudière, Mantilly, Rouellé, Saint Germain du Crioult… autant de phares qui brilleront de tous leurs feux à la veille de Noël et sauront vous guider au travers de la campagne normande.


Fêter la lumière au moment des fêtes de fin d’année est une tradition. De la bûche, allumée pour le solstice d’hiver, jusqu’aux illuminations qui émerveillent chacun de nous dans chaque grande métropole mondiale en passant par les premiers sapins décorés de bougies au XIXe siècle, la lumière est omniprésente dans notre culture au moment des fêtes de Noël et du nouvel an. Depuis 1996, le bocage normand a pris une place particulière dans cette tradition. Avec près d’une centaine de villages qui s’éclairent de manière originale pendant un mois, le bocage est devenu un véritable phare qui nous amène tous vers Noël et la nouvelle année. Le concours des Villes et Villages Illuminés, qui réunit tous ces villages, est une initiative unique en France et en Europe. Non seulement il permet d’offrir du rêve à chacun d’entre nous, mais il est également un élément important du développement et du rayonnement de notre territoire. Les Villages Illuminés, ce sont :
  • des milliers de lumières de tous types,
  • des centaines de bénévoles,
  • des milliers de visiteurs qui, de plus en plus, viennent de loin pour découvrir nos villages,
  • plusieurs dizaines d’emplois.
Ce concours s’adresse à toutes les communes, quartiers, hameaux, lotissements.

BIENTOT NOEL ET BILAN DU BLOG



CE WEEK END, DIMANCHE 25 DECEMBRE.. FETER NOEL? SANS DOUTE
MAIS UGO N' EST PAS EN SUPER FORME, DONC CE SERA UN JOUR UN PEU INQUIET (VETO FERME) COMME CHAQUE DIMANCHE.

 HEUREUSEMENT PAS DE LONG PONT DU MOINS JE PENSE
 NOUS AVONS BCP DE CHANCE D' AVOIR UN VETO PRATIQUEMENT TOUJOURS OUVERT AVEC DES JOURNEES NON STOP DE 9 A 6H30.
MEME SI UGO VA PLUTOT MIEUX, CHAQUE FOIS QU' IL Y A AMELIORATION D' UN DES PROBLEME DE SANTE .. UN AUTRE REPARAIT... GGGRRR
 PAS FACILE..IBS TERMINE, MAIS PROBLEME CARDIAQUE PAS BRILLANT ET TOTALEMNT PARALYSE DU TRAIN ARRIERE, QUEUE DE CHEVAL..ET UNE SINUSITE PERSISTANTE... CA FAIT BCP!!!  IL A FETE SES 13 ANS EN SEPTEMBRE...




 DONC SURVEILLANCE ATTENTIVE ET PEU D' ACTIVITE EXTERIEURE
 LE BLOG BENEFIECIE DONC DE CET EMPLOI DU TEMPS FORCE.....
 IL Y A ACTUELLEMENT ENTRE 400 ET 700 VISITES PAR JOUR..
 PAS MAL  MAIS L' ACCUMULATION DES ARTICLES SUR 4 ANNEES EXPLIQUE EN PARTIE CES CHIFFRES....
LE CHIFFRE TOTAL DES CONSULTATIONS  D' ARTICLES  EST INSCRIT AU BAS DU BLOG A GAUCHE ..



 TOUJOURS AUSSI PEU DE REACTIONS, LES COMMENTAIRES SONT TRES TRES RARES, PARFOIS UN OU DEUX GRACE A GOOGLE +
 CEPENDANT JE RESTE CONVAINCUE QUE CE TRAVAIL N' EST PAS PERDU CAR MALGRE TOUT IL Y A AMELIORATION DE LA CONSOMMATION DE FAUSSES VIANDES,AUGMENTATION DES PRODUITS PROPOSES (MEME SI LES SAUCISSES QUI FONT REVER MON PERE SONT TOUJOURS ABSENTES GGGRRRR) ET SUR PINTEREST LES RECETTES VEGAN SONT NOMBREUSES, GOUTEUSES ET FACILES A REALISER...
TRES TRES SYMPA. JE VOUS RECOMMANDE DE JETER UN OEIL...
COTE PETITIONS, QUELQUES RESULTATS, MAIS C' EST LENT TRES LENT ET TROP PEU

LES GRANDES CAUSES NE SERONT SANS DOUTE JAMAIS GAGNEES... ABATTOIRS, ELEVAGE INTENSIF, CORRIDA, CHASSE, CAPTIVITE DES  CETACES
 ET J' EN OUBLIE..
BIEN SUR LE PLUS GRAVE EN CHIFFRES EST L' ELEVAGE INTENSIF DE PLUS EN PLUS CRUEL DE L' INSEMINATION A L' ABATTOIR. CES CONDITIONS DE DETENTION IGOBLES, CES ANIMAUX LIVRES AUX MAINS DE FRUSTRES VICIEUX ET CRIMINELS...

 COTE AMIS (MAIS AI-JE ENCORE DES AMIS????) RIEN DE NOUVEAU.. NON JE N'AI PAS SU CONVAINCRE.
 DE CE FAIT J' AI ROMPU AVEC LA PLUPART DE MES CONNAISSANCES.. ET MON ACTIVITE SOCIALE EST UNIQUEMENT L' INDISPENSABLE (VOISINAGE ET BUSINESS)
PAS TROP DIFFICILE NI FRUSTRANT CAR IL RESTE LES "AMIS"  FACEBOOK QUI CONTINUER DE LUTTER EUX AUSSI POUR LES ANIMAUX.. ALORS QUAND IL Y A UN COUP DE BLUES NOUS NOUS RETROUVONS  ET COMPATISSONS... ET LA FAMILLE

 CECI ETANT, JE SOUHAITE UN JOYEUX NOEL A MES LECTEURS ASSIDUS ET CONVAINCUS (IL Y EN A SANS DOUTE MEME S' ILS SONT TIMIDES...)

SPIRULINE VITAMINE B12 ETC..

 LONG ARTICLE SUR LA SPIRULINE
 J' EN PRENDS QUAND J'Y PENSE MAIS IL EST VRAI QUE QUAND JE SUIS PLUS SERIEUSE ET REGULIERE JE ME SENS MIEUX.. PLUS D' ENERGIE...

SOURCE ET SUITE


Les « superfoods » sont à la mode. Graines de chia, avocats, baies d’acaï… Elles suivent cette tendance à explorer de nouveaux modes de vie alternatifs. Malheureusement, ces aliments sont souvent produits bien loin du consommateur, leur bilan énergétique est contrasté et leurs bienfaits pour la santé doivent être nuancésPourtant, il existe toute une série d’aliments aux propriétés positives qui peuvent être produits de manière locale en France et à faible impact écologique. On pense au brocoli, aux graines de lin ou encore aux algues. La spiruline en fait partie. C’est dans cette production que se sont lancés Julie et Yann à l’origine du projet « La Spiruline de Julie« .

CAMION FOU A BERLIN....RETOUR DES DJIHADISTES...DES POINTS DE VUE


 DE NOMBREUX COMMENTAIRES A LIRE AUSSI SUR LE LIEN

SOURCE ET SUITE


Daech subit des revers en Syrie où se trouve la majorité des djihadistes Français et doit se redéployer, donc une partie de nos djihadistes Français sont de retour.
Le retour dans leur pays des djihadistes est considéré par les autorités françaises comme le principal facteur de risques d'attentats sur le sol national.
200 sont déjà revenus, 700 en attente plus les femmes et les enfants.
Ces djihadistes ont été formés au combat, aguerris aux actions violentes instruits sur les explosifs, leur esprit a été conditionné pour accepter le sacrifice ultime. Ce sont des bombes humaines, de véritables machines à tuer. Phénomène nouveau, les femmes sont maintenant aussi nombreuses que les hommes. Elles aussi sont entraînées au combat.

Ce message unanime de nos responsables est reçu cinq sur cinq, le danger est gravissime et immédiat
Qu'a t-on prévu pour se protéger ?
On n'a rien anticipé, et si gouverner c'est prévoir, et bien il faut faire le constat que nous ne sommes pas gouvernés, 
rien n'est prévu !
Nous n'avons plus de places dans nos prisons, et pour éviter les risques de propagation de la radicalisation, il aurait fallu un lieu de rétention unique pour ces djihadistes.
Si il n'y a pas de solutions en ce qui concerne les prisons. Que vont faire nos responsables, ont-ils un plan de remplacement ?
La case prison ne serait pas le passage obligé ?
L'analyse des actions de ces terroristes Français de retour chez nous est pourtant simple et les peines pénales encourues sont en principe définies
Ils ont tous rejoint une organisation terroriste et criminelle qui égorge et brûle les otages, assassine les homosexuels en les jetant du haut de murailles, fait le trafic d'esclaves et sème la terreur dans nos villes.
Nos djihadistes Français connaissaient tous ces faits, ils ont adhéré à cette organisation en pleine connaissance de cause, ils sont donc complices.
Nous sommes en guerre avec L'état Islamique, on nous l'a assez répété, ces gens qui ont rejoint le camp ennemi pour nous combattre ont bien trahi leur pays.
Ils devraient normalement être jugés pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi.
Il n'y a guère, ces actions étaient punies de mort, aujourd’hui, on est plus clément, mais quand même la législation nous donne les moyens de sévir et de se protéger.
La loi prévoit
« Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents, en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, est puni de trente ans de détention criminelle et de 450 000 euros d’amende. »
Ce qui nous mettrait à l'abri de leurs actes pendant un certain temps.

Je suis certain que si les djihadistes qui veulent rentrer en France savaient que leur condamnation pouvait être de ce niveau en arrivant sur le territoire de France, ils choisiraient une autre destination.
Mais le projet de nos politiques n'est pas du tout celui-là.
Leur souci principal, comment accueillir et réinsérer ces combattants, vous avez bien entendu réinsérer.
 

Les questions que se posent les responsable sont celles-ci
comment juger ceux qui arrivent ? S'ensuivent une kyrielle d'éventualités

LEUR SLOGAN EST JUSTICE POUR LES ANIMAUX

SUCCES!!

UNE ANNEE DE SUCCES POUR LA CAUSE ANIMALE
 A REGARDER ICI
 DONT:
 Since Animals Australia’s live export investigations began, increased scrutiny has made this cruel trade increasingly more difficult and expensive. Today, 4 million fewer animals are subjected to this death journey each year.


A landmark victory for battery hens! ALDI, the fastest-growing supermarket chain in Australia, pledged to stop selling cage eggs after thousands of Animals Australia supporters fueled a bold, high-impact campaign.

Months after our live baiting investigation rocked the greyhound racing industry, some justice was finally served. Three trainers were sentenced to prison for serious animal cruelty. A further 179 trainers were charged for illegally exporting dogs to their deaths in China.




ACTION PETITION NON A L' EXTENSION DE CET ELEVAGE

SOURCE ET SUITE SUR PAGE SIGNATURE

MARRE DE CES PAUVRES TRUIES MISES EN CAGES ET INSEMINEES CONTINUELLEMENT

 ARRETONS CES TORTURES, CES CRIMES POUR LE PROFIT DE TORTIONNAIRES...

 

À l'attention : de La Préfète de l'Orne, la Sous-Préfète de Mortagne-au-Perche, des maires des communes impactées directement par l’élevage industriel porcin

Le GAEC du Bois Robin (269 ha), situé sur la commune de CHEMILLI, au lieu-dit le Bois Robin, bénéficie d'une autorisation d'élevage en date du 12 juin 2001 pour 943 animaux-équivalents porcs, en plus de ses 72 vaches laitières.

La demande d’extension de l’élevage industriel porte sur le triplement de l’activité porcherie actuellement existant pour atteindre 2 730 animaux équivalents porcs (soit 5468 porcelets et 5349 porcs charcutiers produits par an et autant de nuisances...).  Outre l’augmentation significative des effectifs, le projet entrainera les créations de nouvelles installations (atelier de naissage de 220 reproducteurs, construction d'une porcherie de 994m2, augmentation de l'effectif de l'atelier porcs : de 496 à 700 places de post-sevrage et de 844 à 1920 places de porcs charcutiers, extension de la porcherie engraissement de 782m2...).

Cette usine à cochons met en danger la qualité de l'air, des sols, de l'eau et des activités locales. Les communes impactées directement par les nuisances de l'élevage industriel sont :
Chemilli, La Perrière, Origny le Roux, Origny le Butin, Vaunoise, St Fulgent des Ormes, et Suré.

Ce projet de ferme-usine, qui n’apporte rien à nos communes (un seul emploi créé), met en péril notre qualité de vie, la valeur de nos maisons, le patrimoine du Parc naturel régional du Perche et sa vocation de tourisme vert.

Le caractère insoutenable pour notre avenir collectif de ce type de projet concentrationnaire devient une évidence pour tout le monde :


✔ les pollutions de notre environnement par l’agro-industrie n’est plus à démontrer :


  • Pollution de nos eaux : l’épandage de lisier à proximité immédiate du périmètre de protection du captage en eau potable, d’un cours d’eau, de zones humides et d’habitations constitue un risque inacceptable pour la santé humaine et la qualité de l’environnement. Les craintes du ruissellement dans les cours d'eau et les nappes phréatiques sont fondées, Les risques de multiplication des contaminations de l'eau potable sont bien réels.


  • En plus de la contamination des sols, les villages alentours subiront un air empuanti. La puanteur qu'occasionne la manipulation des lisiers provoque de véritables nuisances olfactives et sanitaires pour les populations autochtones et touristiques.


  • les va-et-vient des poids lourds et des machines agricoles (nuisance sonore et pollution de notre air) provoqueront des dégradations sur les chemins et sur les routes qui ne sont pas construits pour un tel trafic.


✔ au lendemain de la COP 21, la prolifération d’unités d’élevage intensif favorisant le réchauffement climatique et la pollution aux particules fines est un non-sens !

✔ avec raison, la population refuse de plus en plus les conditions de vie déplorables imposées aux animaux dans les fermes-usines.



Le projet représente un coût d’investissement considérable et est entièrement financé par recours à 3 prêts à moyen terme pour la modique somme de 1 070 000 €. Pourquoi continue-t-on à vouloir produire de la viande de moindre qualité gorgée de produits chimiques, synonyme de « malbouffe », destructrice de notre environnement alors que la filière porcine est en crise ?

Pourquoi ne pas faire le choix de produire une viande de qualité avec un élevage raisonné ou mieux encore se convertir progressivement en bio ? Cette démarche qualitative et vertueuse (filières courtes, protection de l’environnement, création d’emploi) correspond aux attentes de la population et à la charte du Parc naturel régional du Perche.

Enfin, pourquoi continuer d'un coté à engager des fonds publics pour limiter les pollutions et d'un autre coté donner une autorisation d'extension à une porcherie qui va directement contribuer à dégrader la situation ? Il y a là un système pervers pour ne pas dire ignoble que nous ne souhaitons plus !

lundi 19 décembre 2016

DOBRYNYA A DE LA CHANCE.. MAIS PAS VRAIMENT POUR LE FUTUR


 Dobrynya ne remplacera pas Diesel


SOURCE ET SUITE
CREDIT PHOTO

DONC UN PLUS ET UN MOINS.
 ÉCHAPPERA AU DANGERS DE CE MÉTIER DE CHIEN... MAIS FINIRA HANDICAPE


Offert par la Russie au lendemain de l’assaut donné contre les terroristes qui logeaient à Saint-Denis pour remplacer le défunt Diesel, le chiot a été "réformé" du RAID…
Il devait devenir le nouveau Diesel mais sa santé ne lui a pas permis, révèle Europe 1. Dobrynya avait intégré le centre national de formation des unités cynotechniques de la police nationale (CNFUC) un peu plus tôt cette année afin de reprendre le poste du tristement devenu célèbre chien du RAID, tué dans l’exercice de ses fonctions juste après les attentats du 13 novembre 2015.
Malheureusement, le chiot Berger Allemand remis par un ambassadeur russe à l’unité d’élite a été jugé «inapte au service». Des examens médicaux ont révélé qu’il souffrait en effet d’une dysplasie. Cette malformation héréditaire est courante chez les chiens de cette race. Et elle est assez handicapante : à terme, elle peut empêcher l’animal de se mouvoir.

Un poste de mascotte pour Dobrynya

Par conséquent, pour son bien-être, impossible de faire de lui un chien d’assaut. Plus imposant qu’un Malinois, il ne pourra pas non plus être formé à la détection d’explosifs ou de drogue ne pouvant naturellement pas se faufiler partout.

30 MILLIONS D' AMIS SAISIE D' UNE CENTAINE DE CHIENS

269 LIFE.. ABATTOIR PRES DE SAINT ETIENNE... HOLOCAUSTE ANIMAL

 AVEC VIDEOS

A 7h20, des militants de l'association 269 Life ont pris d'assaut l'abattoir près de Saint-Etienne afin d'empêcher la mise à mort de bovins et de dénoncer «l'holocauste animal» perpétré par l'industrie de la viande. La police a dû intervenir.
Plusieurs dizaines d'activistes de 269 Life Libération animale ont fait irruption dans l’abattoir de La Talaudière (Loire) au petit matin du 19 décembre afin de demander la fermeture de tous les lieux de mise à mort pour animaux et l'arrêt de la consommation de viande. Les militants, non-violents, étaient dotés de panneaux «STOP».

TODAY IS THE DAY...

samedi 17 décembre 2016

USA.... PATRIMOINE FRANCAIS... CHATEAUX.. CHAMBORD

 
 IL A RAISON... LE PATRIMOINE EST UN ENJEU DE CIVILISATION.. DOMMAGE QUE LES FRANCAIS AUX COMMANDES NE CAPTENT PAS..
 MAIS BON...

Coup de frais au château de Chambord. Le domaine de François 1er dans le Loir-et-Cher va retrouver son jardin à la française, grâce au don exceptionnel de 3,5 millions d’euros de Stephen Schwarzman, un richissime homme d’affaires américain.

Ouverture au printemps prochain

Ce don permet de financer l’ensemble des parterres, d’une surface de 6,5 hectares, qu’avait fait aménager Louis XIV devant le château.
"Les travaux seront livrés pour Noël. Nous ouvrirons au public le 21 mars 2017", précise le directeur du domaine, Jean d’Haussonville. Ce dernier indique que le projet avait été lancé grâce à une avance consentie par la ministre de la culture Audrey Azoulay.
Il s’inscrit dans le cadre d’une restauration de l’ensemble des abords du château, qui vise à restituer le jardin à la française, mais aussi la grande perspective dans leur état du XVIIIe siècle.

Aider la France dans un contexte d'attentats

Mais pourquoi ce don ? "Stephen Schwarzman est venu deux fois à Chambord au cours des cinq dernières années, explique Jean d’Haussonville. Il aime la France. Il aime notre patrimoine, il aime notre pays.Ce qui l’a décidé, c’est l’ampleur du projet, unique dans un lieu unique. Et aussi, dans un contexte d’attentats, l’idée d’aider la France à un moment où nous voyons que le patrimoine est un enjeu de civilisation."
Le généreux donateur est déjà mécène des Arts Décoratifs et du Louvre. Un bâtiment devrait porter son nom.

ACTION PETITION CONTRE CETTE CRUAUTE BARBARE MERCI DE PTG AUSSItion contre cette cruaute barbare au mexique de c



 signer lien en bas

 Published on Dec 14, 2016 Narrated by TV and film icon Eugenio Derbez, this breaking investigative video exposes animals cruelly shocked with electric prods, beaten over the head with sledgehammers, dragged to the kill floor, and viciously stabbed. You can help stop this illegal abuse by signing the petition. Take action at http://MXSlaughter.MercyForAnimals.org.

CHIENS DE COREE.. VIVEMENT MAI 2017

SOURCE ET SUITE


Mardi 13 décembre, un accord a été trouvé et signé entre la ville de Seongnam (Corée du Sud) et les vendeurs de viande de chien du plus grand marché du coin. Dès la semaine prochaine, le nombre d’animaux détenus en cage devrait bien diminuer…
Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour les animaux. En échange d’une aide financière devant leur permettre de se reconvertir, les 22 vendeurs de viande de chien du marché de Moran se sont mis d’accord avec les autorités de Seongnam : ils vont progressivement cesser leur commerce si cruel pour tout amoureux des canidés, a rapporté le Korea Herald. Et si tout se passe comme prévu, cette pratique d’un autre temps devrait ailleurs avoir totalement disparu d’ici mai 2017.
Le marché de Moran fournissait, depuis les années 60, un tiers de la viande de chien consommée en Corée du Sud, a rappelé la BBC. Pour cette raison, il était dans le viseur de nombreuses associations locales, nationales et internationales qui se battaient pour faire s’arrêter les massacres canins qui, souvent, étaient violents (électrocutions et pendaisons étant courantes) et effectués en pleine rue.

VENEZ ADOPTER A DIEPPE

Les animaux à adopter dans la région dieppoise

Publié 16/12/2016 á 22H45
Partager
Réagir
Chaque semaine, un refuge ou une association de protection animale de la région dieppoise présente des animaux en attente d’adoption.
La SPAD (Société de protection animale dieppoise) peut héberger une trentaine de chiens dans son refuge situé sur les hauteurs de Saint-Aubin-sur-Scie. Un chalet en bois ouvert sur un jardin héberge les chats. Les chiens sont sortis régulièrement et sociabilisés si besoin.
L’équipe, présidée par Marcel Biville, doit gérer des abandons en constante augmentation, notamment sur la voie publique. Les grands chiens et les animaux plus âgés attendent longtemps.
Le refuge est ouvert, rue Octave-Moreau, tous les jours de 14 h à 17 h (16 h le jeudi).
Le montant de l’adoption s’élève à 150 € pour un chien (pucé et vacciné) de moins de 8 ans et 70 € pour un chat (stérilisé, pucé et vacciné). La SPAD ne demande que 75 € pour un chien de plus de 8 ans et donne « contre bons soins » les chiens de plus de 10 ans et chats de plus de 7 ans. Pour abandonner un animal il faut participer aux frais à venir : de 180 € pour un chien et 150 € pour un chat.
Les dons numéraires, de nourriture et de couvertures pour l’hiver sont les bienvenus.
Renseignements :
tél. 02 35 84 26 17 ou http://spa-dieppoise.blogspot.fr



VENEZ ADOPTER A MONTPELLIER DEMAIN DIMANCHE


La SPA Montpellier Méditerranée Métropole, fête le Noël des animaux ce samedi 17 et dimanche 18 décembre de 10h à 17h30. Deux journées dédiées à l’adoption, au partage, à la convivialité, à l’échange et l’amour des animaux délaissés.
Tandis qu’il y a un mois, Rémi Gaillard s’enfermait dans une cage de la SPA pour récolter des dons (plus de 200 000 € au total) et inciter à l’adoption des animaux présents, le refuge propose de poursuivre cet élan de générosité ce week-end. Lors de ces journées portes ouvertes, vous pouvez ainsi rencontrer les chiens et chats qui n’attendent qu’une chose : être accueillis dans un foyer et offrir leur amour. Et si vous n’avez pas la possibilité d’adopter, c’est l’occasion de venir partager un moment avec eux et les bénévoles de la SPA.
Des stands dédiés à la vie des animaux proposent des articles et aliments, vous pourrez assister à des démonstrations d’éducation et d’agility avec les chiens séniors… Et les pensionnaires ont droit à des séances de toilettage et des instants bien-être. Possibilité de se restaurer sur place.
SPA Montpellier Méditerranée Métropole, RD 185 Lieu dit Carré du roi, Villeneuve-les-Maguelone. Tel. 04 67 27 73 78

UNE BIEN TRISTE HISTOIRE.. VIE TROP COURTE..



Published on Dec 6, 2016 On December 1, 2016, we said goodbye to one of our dearest friends, Nikki pig. “With gallons of tears, with horrible pain and ache in my chest, I say goodbye to one of the most incredible beings I have ever known and someone I will love until the day I die,” says Farm Sanctuary National Shelter Director Susie Coston. “She was the happiest and most grateful pig I have ever met, and she lived a life that only a few gestation sows get to live; one with her children. We’ll never forget how she was their devoted mother until the very end. Life without this amazing being is unthinkable but hopefully she will live on through her life story, through her babies, and because she gave us all so much.”

 NO WAY TO KNOW WHY AND HOW SHE DIED... BUT AT LEAST SHE WAS ABLE TO DO WHAT EVERY PIG SHOULD BE ENTITLED TO DO: RAISE HER OWN BABIES..
 I THOUGHT IT WAS GOING TO BE AN HAPPY ENDING STORY.. BUT IT IS VERY SAD BECAUSE THIS IL ALL SHE WAS GRANTED... SHE SHOULD HAVE BEEN HAPPY AND FREE MUCH LONGER..

 AND IT REMNDS MA THAT WE SHOULD FORGET ABOUT THE MILLIONS WHO ARE STILL IN CAGES AND WILL DIE IN TERRIBLE AGONY BECAUSE  TOO MANY PPL LOVE THEIR MEAT..
 ARGHHHHHH

vendredi 16 décembre 2016

POURQUOI COMMENT CES MIGRANTS...????? .... ONG TRAFIC



 

SOURCE SUITE ET VIDEO
CREDIT PHOTO

Des choses étranges se passent en Méditerranée 

Les ONG introduisent clandestinement des immigrants en Europe à l’échelle industrielle... 

Depuis deux mois, à l’aide de marine-traffic.com, nous surveillons les mouvements de navires appartenant à quelques ONG et, à partir des données de data.unhcr.org. Nous avons suivi les arrivées quotidiennes d’immigrants africains en Italie. Il s’est avéré que nous avons été témoins d’une grande escroquerie et d’une opération illégale de trafic humain. 
Les ONG, les passeurs, la mafia de mèche avec l’Union européenne ont expédié des milliers d’illégaux en Europe sous prétexte de sauver des gens, aidés par la garde côtière italienne qui a coordonné leurs activités. 

Les trafiquants d’êtres humains entrent en contact avec la garde côtière italienne à l’avance pour recevoir leur soutien et ramasser leur cargaison douteuse. Les navires des ONG sont dirigés vers la «zone de sauvetage», même si ceux qui doivent être secourus sont toujours en Libye. Les 15 navires que nous avons observés appartiennent à ou sont loués par des ONG ont régulièrement été vus quittant leurs ports italiens, cap au sud, s’arrêter sur le point d’atteindre la côte libyenne, ramasser leur cargaison humaine, et de refaire le voyage de 260 miles vers l’Italie, bien que le port de Zarzis en Tunisie soit seulement à 60 miles du spot de secours. 

Les organisations en question sont : MOAS, Jugend Rettet, Stichting Bootvluchting, Médecins Sans Frontières, Save the Children, Proactiva Open Arms, Sea-Watch.org, Sea-Eye and Life Boat 

L’intention réelle des personnes derrière les ONG n’est pas claire. Leur motif peut être l’argent, nous ne serions pas surpris si cela puisse être ainsi. Ils peuvent aussi être politiquement motivés; Les activités de l’organisation basée à Malte, MOAS, par la traite des personnes vers l’Italie est la meilleure garantie que les migrants ne se présenteront pas sur la rive maltaise. 

Le MOAS est géré par un officier de marine maltais bien connu à Malte pour ses mauvais traitements infligés aux réfugiés 1). Il est également possible que ces organisations soient gérées par des «bienveillants» naïfs qui ne comprennent pas que, offrant leurs services, ils agissent comme un aimant pour les gens d’Afrique et, par conséquent, ils causeront sans doute plus de morts, sans parler du fait que leurs actions déstabilisent l’Europe. 

Quelles sont les intentions de ces organisations ? Leurs actions sont criminelles car la plupart de ces migrants ne sont pas éligibles à l’asile et finiront dans les rues de Rome ou de Paris et saperont la stabilité de l’Europe en suscitant des tensions sociales à motivation raciste. 


Bruxelles a créé une législation particulière pour protéger les trafiquants de personnes des poursuites. Dans une section consacrée à une résolution de l’UE intitulée «On Search and Rescue», le texte stipule que « les capitaines de navires privés et les organisations non gouvernementales qui participent aux opérations de sauvetage en Méditerranée ne devraient pas encourir de sanctions pour cette assistance ». 

Au cours des deux mois de notre observation, nous avons suivi au moins 39 000 Africains* illégalement introduits en contrebande en Italie, ce qui a été fait avec le plein consentement des autorités italiennes et européennes. 
LISTE DES NAVIRES IMPLIQUES ET VIDEO ICI : (anglais) 

SUITE

HEROS.. ILS SAUVENT DES ANIMAUX DE FERME

SOURCE ET SUITE

C'EST BEAU ET CA FAIT REVER!!!!!!!!!!!!!!!!!
SI VOUS DESIREZ LES AIDER... VOIR PLUS BAS ET SUR LE LIEN 


Veaux, vaches, cochons, et même volailles, chevaux, moutons… Dans leur refuge de 30 hectares, deux Vendéens offrent une retraite à des bêtes menacées par la négligence, la cruauté ou l’abattoir. Des histoires poignantes. Vous pouvez les aider. Voici comment.
On a retrouvé l’Arche de Noë. C’est du moins l’impression qui saisit le visiteur aux abords de la « Ferme des animaux sauvés de la mort » (FASM). Un havre de repos de 30 hectares, rien que pour eux, niché dans la campagne de Sainte-Cécile, au cœur de la Vendée.
« Leur offrir une retraite »
C’est là que Christine Siegler et son mari Jacques s’emploient chaque jour à répondre à cette question : « Pourquoi un animal devrait-il être condamné dès sa naissance et ne pas pouvoir vivre sa vie entière ? C’est injuste. » Ce couple d’amoureux des bêtes est installé là depuis 22 ans. Mais l’association a vu le jour dès décembre 1990 et s’enracine dans l’histoire familiale de Christine, originaire de la région parisienne.
« Nous étions quatre sœurs, végétariennes. Chez moi, on a toujours sauvé des animaux, des pigeons, des chats, des chiens », raconte la présidente, sous la tonnelle adjacente à la maison, couvant du regard deux de ses pensionnaires. Lena, le lévrier galgo volontairement brûlé comme tant d’autres en Espagne ; et Erika, le chihuahua rescapé d’un élevage : « Nous avons voulu leur offrir une retraite… »
Mais les canidés restent minoritaires, dans ce refuge affilié à la SPA, où l’on trouve surtout des animaux de la ferme ou dits « de boucherie ». À quelques mètres, les bâtiments et leurs abords accueillent ici ânes, brebis, chèvres… Là vaches, oies, chevaux… Leur point commun : avoir été abandonnés, blessés, voire maltraités.
Chacun a son histoire. Celle de Dino, le poulain breton de Carquefou, près de Nantes, soulève le cœur. « Le propriétaire lui avait mis un licol lorsqu’il était petit et ne lui avait jamais enlevé. À un an, il lui rentrait profondément dans les chairs, les boucles étaient incrustées sous les yeux, gonflés par l’infection. » Son martyr a pris fin quand la SPA locale a contacté l’association. Le propriétaire, lui, n’a jamais été poursuivi.
70 000 € par an
Il y eut aussi le veau Scotty, Paul le cheval ardennais, Stéphane le cochon, Stéphanie la chèvre, Sissi le mouton, les tout premiers rescapés, en 1991. Certains ont été signalés par de bonnes âmes, récupérés auprès de marchands de bestiaux. D’autres soustraits à la cruauté voire, tout simplement, à l’abattoir, à l’issue d’une première et brève « carrière professionnelle ».
Christine Siegler évoque ainsi cet élevage de 70 000 cailles : « Elles étaient 100 au mètre carré et arrivaient à 30 jours. On a réussi à en sauver quelques-unes. » Comme ces lapins réformés d’élevage sur grillage, ou ces poules rousses sauvées in extremis de batteries où elles avaient été entassées pendant un an sans voir le soleil........
.........................................
Le prix de leur survie ? Les efforts quotidiens de Jacques (salarié par ailleurs) et de Christine, pour les nourrir, les soigner, les ferrer le cas échéant. Un budget d’environ « 70 000 € par an, dont 15 000 € de frais de vétérinaire et autant pour la nourriture ».
Comment les aider ?
Pour faire face aux importantes dépenses de fonctionnement, l’association bénéficie, hors de l’adhésion de ses membres et de la vente de son bulletin interne, de plusieurs soutiens. D’abord ceux des fondations 30 Millions d’amis, Bardot et de l’association One voice. Mais aussi de la générosité des amis des animaux.

NICE SAMEDI POUR LES ANIMAUX 15H30

SOURCE ET SUITE

 

Le happening des militants de la cause animale prévoit également la diffusion d'une vidéo choc.

Le collectif "Indignés pour la Libération Animale" et l'association L214, qui s'est notamment fait connaître ces derniers mois avec ses images choc captées dans des abattoirs, entendent dénoncer "les mauvais traitements infligés aux animaux pour un plaisir gustatif éphémère".
Ils organisent une manifestation samedi à 15h30 à Nice, sur la place Masséna.
Ces militants de la cause animale mettront en place "pour la première fois dans le département" un "compteur humain géant" afin d'établir le nombre d'animaux morts chaque seconde.

IL EST DCD

 
 QUE CELA SERVE D' EXEMPLE.. A TOUS LES CHASSEURS D' AILLEURS.. LA CHASSE C DANGEREUX!!!
 
KARMA - Un vétérinaire italien décrié pour avoir partagé sur internet des photos d'un lion et d'animaux qu’il avait tués a trouvé la mort en tombant dans un ravin lors d’une partie de chasse aux oiseaux.
Être à la fois vétérinaire et chasseur de lions, telle était la vie du docteur Ponzetto. Praticien très controversé et menacé de mort après son partage sur les réseaux sociaux de photos d’animaux qu’il avait abattu lors de "safaris chasse", le vétérinaire italien a trouvé la mort en traquant des oiseaux sauvages, rapporte The Sun. Il aurait glissé sur une plaque de glace et chuté de 30 mètres pour s’écraser en bas d’un ravin, dans les reliefs du Piémont, non loin de Turin.

"Son corps a été rapatrié par hélicoptère et amené à un hôpital local", rapporte le porte-parole de la police italienne. "Il semblerait qu’il ait glissé et qu'il soit tombé alors qu’il chassait. Il est mort sur le coup, rien n’a pu être fait".
A la suite de l’annonce de la mort du vétérinaire, certains commentaires n’ont pas hésité à parler de karma pour désigner la façon dont il a trouvé la mort. Le docteur Ponzetto avait mis en ligne des photos de lui et de ses trophées de chasse, ce qui avait déchaîné un flot d’indignation et d’insultes à son égard. Il y prenait la pose avec le cadavre d’un lion, d’un léopard ou d’un bélier.

Menacé de mort, il avait engagé des poursuites judiciaires à l’encontre de certains internautes et s’était défendu en affirmant qu’il n’y a rien d’incompatible entre la chasse et son métier de vétérinaire, "que ce soit sur le plan moral ou professionnel".

jeudi 15 décembre 2016

ABATTOIRS CAMERAS DE SURVEILLANCE.. CE SERA NON!!!!






C' EST VRAIMENT UNE MAUVAISE JOURNEE
 LA AUSSI ON AVAIT FAILLI Y CROIRE...
 MAIS NON....LES SALARIES (LES PAUVRES....) ONT EU GAIN DE CAUSE............


Trop coûteuse, mettant une pression sur les salariés, la mesure qui proposait de placer des caméras de surveillance dans les abattoirs vient d’être rejetée par les députés réunis en commission.
Les députés réunis en commission ont donc rejeté l’une des mesures phares de la proposition de loi « relative au respect de l’animal en abattoir, pilotée par Olivier Falorni à la suite des maltraitances révélées dans des vidéos tournées clandestinement dans des abattoirs français. La proposition de loi, déposée en septembre dernier, préconisait 65 mesures pour diminuer la souffrance animale en abattoir.
C’est sur proposition de certains écologistes, des centristes et LR, que l'article visant à rendre obligatoire l'installation de caméras dans toutes les zones des abattoirs où des animaux vivants sont manipulés a été supprimé.
Jugeant le texte "complètement vidé de sa substance, presque massacré", M. Falorni a voté contre la proposition de loi réécrite, cependant adoptée grâce aux voix socialistes. Les élus LR, UDI et certains EELV se sont abstenus. Alors que "cette mesure est plébiscitée par 85% des Français", le rapporteur a déploré dans un communiqué la position "extrêmement conservatrice de la commission" et "fermée" du ministère. La mesure serait trop coûteuse et mettrait trop de "pression" sur les salariés, selon ces élus. Les socialistes s'y sont également opposés.
En septembre, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll s'était dit favorable aux caméras de surveillance dans les abattoirs, "dans le respect des salariés".
L'opposition a aussi obtenu la suppression d'un autre article qui aurait autorisé les parlementaires à visiter les établissements d'abattage de façon inopinée, éventuellement accompagnés de journalistes titulaires de la carte d'identité professionnelle. "On n'est pas là pour faire les cowboys !" a lancé Philippe Le Ray (LR), agriculteur, Thierry Benoit (UDI) jugeant la disposition "invraisemblable".
Le texte prévoit la mise en place d'un Comité national d'éthique des abattoirs et d'un comité local de suivi de site auprès de chaque abattoir. Pour les abattoirs de boucherie de plus de 50 salariés, la présence permanente d'un agent des services vétérinaires aux postes d'étourdissement et de mise à mort doit être rendue obligatoire.
Les députés ont en revanche renforcé les sanctions pour "mauvais traitements" d'animaux dans les établissements de vente, toilettage, garde ou dressage.
Ils ont réintroduit une disposition du projet de loi Sapin II censurée par le Conseil constitutionnel, qui qualifiait de délit les mauvais traitements sur les bêtes en abattoir et dans les entreprises de transport.
Avec AFP

ROYAL ET VALLS... AUCUNE COMPASSION ANIMALE... FERME DES 1000 VEAUX

 AUCUNE AUTORISATION N' EST PLUS NECESSAIRE POUR AUGMENTER LE NOMBRE DES VICTIMES...
AVEC VIDEO

 
UNE FOIS DE PLUS NOUS AVONS LUTTE POUR RIEN
 PAUVRES VEAUX!!!!!

L’industrie de la viande a encore de beaux jours devant elle. Alors que le bon sens environnemental devrait plaider en faveur d’une agriculture plus locale, raisonnée et respectueuse des animaux, Ségolène Royal et Manuel Valls viennent de valider par décret les exploitations animales industrielles, soumettant leur légalité à une simple déclaration en préfecture et ouvrant la voir au doublement de capacité de la Ferme des milles veaux en Creuse.
Le 5 décembre dernier, le gouvernement modifiait par décret les seuils à partir desquels la taille d’une exploitation d’animaux nécessite une autorisation et non une simple déclaration. Cette réforme avait été annoncée en juin dernier, ce contre quoi des associations avaient déjà mis en garde. Faisant passer le seuil de 400 à 800 pour les veaux, cette décision permet à la ferme-usine dîtes des 1000 veaux de doubler le nombres d’animaux accueillis actuellement.
Un décret qui légitime l’élevage intensif
Jusqu’à présent, au delà de 400 veaux, une autorisation était nécessaire pour pouvoir exploiter un élevage de cette taille. Pour cause, le choix de l’industrialisation implique des responsabilités plus importantes, notamment en matières sanitaires. En deçà, la loi n’obligeait qu’à une simple déclaration en préfecture. Ainsi, le site d’engraissement de Saint-Martial-le-Vieux en Creuse avait été obligé de faire la demande d’une telle autorisation, 800 veaux devant être placé dans la ferme-usine. Mais certains délais n’ayant pas été respecté, des associations de défense de l’environnement, avait obtenu la suspension de l’autorisation d’exploitation. Néanmoins, 400 veaux pouvaient être engraissés sur place, ce nombre respectant la loi en vigueur.
Le 5 décembre paraissait au Journal officiel un décret signé par Ségolène Royal, ministre de l’environnement et Manuel Valls, alors encore en fonction, qui revoit ce chiffre à la hausse. Désormais, une simple déclaration suffit pour les exploitations de 800 veaux et moins. France 3 résume : « par décret, la ministre de l’environnement Ségolène Royal et l’ex premier ministre Manuel Valls viennent […] de doubler cette capacité d’accueil soumise à aucune autorisation ni étude d’impact sur l’environnement ». « Les fermes intensives sont ainsi officiellement légitimées, il n’y aura plus aucune étude d’impact sur l’environnement et en plus le décret prévoit un allègement des contrôles », explique Aurore Lenoir, la porte parole de LPEA, l’une des associations opposée au projet.
« C’est partout comme ça »
 ....
.....
Du point de vue animal, ce type d’infrastructure fait partie du pire procédé qu’un esprit humain puisse imaginer. En effet, les bêtes vivent enfermées tout le long de leur vie, sans jamais être admises à l’air libre ni à la lumière du jour. La rentabilité étant au centre du programme, les animaux vivent dans un espace restreint, de manière à pouvoir en élever le plus possible sur le site. Ces êtres vivants sont traités de manière industrielle, tels des objets dont la seule importance est la valeur économique qu’il est possible d’en tirer. Les considérations éthiques sont ainsi nécessairement absentes. Ce type de projet, rappellent les associations animalières, va ainsi à l’encontre de toutes les préoccupations en termes de bien être animal et relègue au second plan les impératifs écologiques et sanitaires au profit d’une vision froidement économique et utilitariste du vivant.
1000veaux-merde-in-france