Loading...

mardi 6 décembre 2016

SAINT MICHEL BANQUET SANGLANT....


 


Source
credit photo

Samedi après-midi, les passants ont assisté à un banquet sanglant sur la place Saint-Michel (VIe). C’était l’idée de l’association Vegan Impact qui, pour dénoncer la cruauté envers les animaux à l’approche des fêtes, a placé trois militants derrière une table recouverte de faux sang et sur laquelle était allongée une jeune femme. « On a mis une personne humaine pour symboliser les animaux morts, qui sont aussi des êtres vivants », indique Alexandra Blanc, fondatrice de l’association. Autour de la table, huit jeunes filles avaient les mains rouges de sang alors que des dizaines d’autres portaient des pancartes où on pouvait lire « A chaque repas, vous décidez de leur vie ou de mort » ou bien « Les végétaliens ne mangent pas que des graines. »
Effectivement, quelques militants ont sillonné la place et proposé des alternatives végétales, comme de la saucisse simili-carnée. « Il y a aussi du faux gras, qui peut remplacer le foie gras ou bien des algues broyées », lance une militante en portant son plateau d’amuse-bouche. Amine, Adam et Pierre ont passé leur tour. Les trois amis comprennent le message mais ne sont pas prêts pour autant à arrêter de manger de la viande ou du poisson. « Je ne suis pas contre, du moment qu’ils n’imposent pas leur mode de vie », appuie Pierre. « Depuis la révélation des scandales dans les abattoirs par l’association L 214, les gens sont plus accueillants, demandent plus d’informations sur le sujet, poursuit Alexandra Blanc. Les animaux souffrent dans les abattoirs et il faut que ça s’arrête. »
  leparisien.fr