Loading...

vendredi 18 novembre 2016

UN VEAU POUR UN EURO!!!!!!!

SOURCE ET SUITE

Le 17 octobre, le veau n°0533 quitte l’exploitation de Guy Vallerand, à Watigny (Aisne) pour être vendu. Le 20 octobre est établi le chèque. La somme inscrite : 1,10 €. Hors taxes, le veau a valu 1 €. « Quand on a reçu le chèque, on a cru qu’il y avait une erreur», commente l’exploitant. Pourtant, Guy Vallerand estime que ce veau lui a coûté environ 60 € depuis sa naissance... « On ne peut pas se permettre de continuer à vendre des veaux à des prix pareils ! », reprend l’éleveur. C’est une société de commercialisation nommée Sicamoc qui est chargée de venir chercher l’animal et de le vendre au meilleur prix. Suite à des restrictions sanitaires, Sicamoc n’a pas pu l’emmener au marché au cadran d’Avesnes-sur-Helpe (Nord), où il aurait été vendu aux enchères. La bête est donc partie pour Rethel (Ardennes), où elle aurait été acquise, pour 1 €, par une entreprise basée en Dordogne, Sobeval.
Sur place, le service administratif de cette société nie la présence de ce veau dans ses circuits. Il se trouverait actuellement en Alsace. Pour dénoncer la situation, l’exploitant a envoyé le 27octobre une lettre au président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand. Sans réponse, pour le moment.