Loading...

lundi 17 octobre 2016

COCHON.. VIANDE TOXIQUE... A EVITER COMME TOUTES LES CHAIRS ANIMALES CEPENDANT...



SOURCE ET SUITE
 MALADIES, PARSSITES ET ANTIBIOTIQUES BIEN SUR..

les porcs sont des charognards, par nature, ce qui signifie qu’ils mangent presque tout, y compris de la nourriture avariée, les fèces, l’urine, les carcasses et même les tumeurs cancéreuses. Malheureusement, le système digestif d’un cochon est incapable d’éliminer efficacement ces toxines accumulées du corps, car un cochon pourra entièrement digérer sa nourriture en environ 4 heures.
Ce n’est tout simplement pas assez longtemps pour éliminer les excès de toxines qui ont été ingérées, ces toxines sont ensuite stockées directement dans les cellules graisseuses et les organes du porc.
« Transpirer comme un porc » encore? Ironie du sort, cette expression n’est pas vraie – Les porcs n’ont pas de glandes sudoripares, ce qui signifie qu’ils sont incapables d’éliminer l’excès de toxines par la transpiration (comme nous).
Alors, naturellement, cela signifie que la viande de porc est une viande beaucoup plus toxique que d’autres et quand vous en consommez vous ingérez ces toxines dans votre organisme. Avec notre environnement actuel, nous n’avons vraiment pas besoin d’exposer nos corps encore à plus de toxines.
Selon une enquête menée par Consumer Reports, 69% de tous les échantillons de porc crus testés (environ 200 échantillons) étaient contaminés par une bactérie dangereuse connue sous le nom de Yersinia enteroclitica. Cette bactérie peut causer de la fièvre, des troubles gastro-intestinaux, de la diarrhée, des vomissements et des crampes.
La viande de porc hachée était plus susceptible d’être contaminée que les côtelettes de porc. Elle contient également d’autres contaminant, y compris un médicament controversé appelé ractopamine, qui est interdit en Chine et en Europe. La plupart des bactéries qui ont été trouvées dans la viande de porc étaient en fait résistantes à plusieurs antibiotiques, ce qui rend le traitement d’une maladie une autre problématique potentiellement dangereuse.....
..........
............Ces animaux passent leurs vies misérables entre le béton et l’acier. Les antibiotiques sont donnés généreusement avec leur nourriture, rendant leur viande encore plus toxique.