Loading...

samedi 6 août 2016

ACTION PETITION........ STOPPER LES LONGS TAJETS VERS LES ABATTOIRS

Bonne nouvelle : grâce à votre mobilisation au cours des derniers mois, et aux dizaines de milliers de messages de protestation envoyés au Ministres du bien-être animal, ces derniers ont finalement entendu notre appel contre les transports longues distances d’animaux !
La Belgique vient en effet de publiquement adresser au Président de la Commission européenne, une demande de révision du Règlement européen relatif à la protection des animaux pendant le transport. La demande porte notamment sur une limite maximale pour le transport d’animaux vivants, ainsi que des exigences plus strictes et plus précises concernant la qualité du transport, et le niveau de formation des conducteurs et des gestionnaires.
Rien n’est pour autant fini ! Notre campagne est menée au niveau européen, avec nos collègues de Eurogroup for Animals. Tous ensemble, nous devons maintenant convaincre la Commission européenne d’agir rapidement, en entamant une révision du règlement.
Pourquoi est-ce urgent? Les faits parlent d’eux-même : les transports sur de très longues distances exposent plus d’un milliard d’animaux chaque année en Europe et vers des pays tiers, à des états d'épuisement et de déshydratation, à des blessures et même à la mort. Ils posent également un problème de santé publique.
Mais malgré une forte opposition du public aux transports d'animaux vivants sur de longues distances, les statistiques indiquent que ceux-ci ont augmenté depuis l'entrée en application du Règlement européen sur le transport d'animaux, en 2007. C’est pourquoi j’insiste, que seules une mise à jour et une révision de ces normes, permettraient de résoudre les problèmes posés par la durée, les conditions et le contrôle des transports d'animaux.
Une majorité de citoyens européens sont majoritairement favorables à une limi