Loading...

jeudi 4 août 2016

ABANDONS GIRONDE.... APPEL AUX FAMILLES D' ACCUEIL...


SOURCE ET SUITE

« Je suis démoralisée et totalement impuissante », voilà la première réaction d’une bénévole d’une association de protection des animaux quand on lui parle des abandons. Cette femme refuse même de donner son nom et celle de son association car elle affirme « que plus on parle de nous, plus les gens viennent nous voir ».

« C’est de la folie », selon les associations 

Aujourd’hui, elle ne sait plus où donner de la tête. « Je n’ai jamais connu une telle situation », commente celle qui navigue entre détresse et colère. S’il y a toujours une augmentation en été avec les départs en vacances, cette année les abandons d’animaux ont particulièrement explosé en Gironde.
« Tous les ans, ça augmente mais là c’est encore pire. Ça devient même dramatique » ajoute-t-elle. Selon les professionnels, les chiens et les chats restent les animaux les plus abandonnés.

Des propriétaires irresponsables 

Ces derniers pointent aussi le manque de courage des propriétaires. Pour Guillaume qui découvre l’envers du décor cet été pendant son stage, « les gens sont capables de vous raconter tout et n’importe quoi. Un coup, c’est le chien du compagnon parti, une autre fois, l’animal est malade donc la personne n’a plus les moyens de s’en occuper ». Et puis, l’excuse la plus fréquente à laquelle il a le droit : « On part à l’étranger. »
................
....................Aujourd’hui, la maltraitance (donc l’abandon) d’un animal est passible d’une amende de 750 euros. Enfin, l’autre gros problème soulevé par les associations, c’est le manque de foyers d’accueil. « On a de plus en plus d’animaux et de moins en moins de personnes prêtent à les accueillir », conclut une bénévole.