Loading...

samedi 13 août 2016

ABANDONS DE PLUS EN PLUS CRUELS... 2 ANS DE PRISON??

 SOURCE ET SUITE
 AVEC VIDEO



rois chats dans une poubelle, un petit chien jeté par la fenêtre d’une voiture… La SPA de Marseille-Provence pousse un coup de gueule. Mercredi 3 août 2016, la société de protection des animaux a recueilli un petit Yorkshire, éjecté d’une voiture par un couple, alors qu’ils roulaient sur l’autoroute.

La voiture suivante manque de l’écraser

Xavier Bonnard, le président de la SPA de Marseille (Bouches-du-Rhône), est outré. Dans une vidéo, postée sur la page Facebook de l’antenne locale de la Société protectrice des animaux, il attaque : « ce couple n’a rien trouvé de mieux que de le jeter par-dessus bord ». L’animal se retrouve avec une hanche cassée et, un peu de chance dans son malheur, a été récupéré par la voiture suivante, qui a pilé. Les occupants du véhicule en ont profité pour noter la plaque d’immatriculation des propriétaires du chien. La vidéo, elle, a été vue près de 9 000 fois.
La vidéo de Xavier Bonnard, président de la SPA de Marseille-Provence, qui dénonce cet acte :

Le propriétaire invité à se rendre au refuge

« Nous connaissons les propriétaires », enchaîne Xavier Bonnard. En effet, le chien est pucé. Le président de l’association, bien décidé à poursuivre l’affaire en justice, en profite pour inviter « le propriétaire de l’animal » à se présenter au refuge.
Si vous ne voulez plus d’un animal, vous l’apportez à la SPA ou aux autres refuges. En aucun cas, vous ne jetez ce chien par-dessus bord (…), parce qu’il ne vous intéresse plus ».

Le couple aurait nié les faits

Selon son président, l’association disposerait de quatorze enquêteurs. Décidé à mener une les investigations, il déclare son intention de se constituer partie civile et de traduire le ou la propriétaire en justice. Une plainte a d’ailleurs été déposée pour « maltraitance animale ». Europe 1, qui a joint Xavier Bonnard, précise que l’animal va mieux.
Quand il est arrivé, il gémissait, il tremblait. Aujourd’hui, il est moins stressé, c’est un super chien ».
Selon nos confrères, les enquêteurs se seraient rendus au domicile du couple, qui aurait nié les faits. Ils risqueraient 30 000 euros d’amende et deux ans de prison.