Loading...

mercredi 31 août 2016

20 CHATS SAUVES.. BIENTOT A L' ADOPTION

SOURCE ET SUITE

Ils survivaient au milieu de leurs excréments et d’immondices à Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne. 20 chats ont été secourus par la Fondation 30 Millions d’Amis et l’association Miniku. Une opération délicate !
C’est l’odeur pestilentielle qui se dégageait d’un appartement insalubre de Saint-Maur-des-Fossés (94) qui a alerté les voisins. Soupçonnant la présence d’un cadavre, les policiers sont intervenus une première fois avant de découvrir finalement 20 chats cachés sous des tas d’objets et d’immondices.
Grâce à l’intervention de l’association Miniku, de la Fondation 30 Millions d’Amis et de l’association saint-maurienne des amis des animaux, ces félins ont pu être sauvés en présence des policiers municipaux et d’un inspecteur du service d’hygiène de la commune (19/08/2016).

Reproduction sans contrôle

C’est dans une trentaine de mètres carrés que ces 20 chats survivaient : « L’appartement est insalubre et tellement encombré que le sauvetage des chats a été difficile. Ils se dérobaient dans tous les recoins lorsque nous voulions les prendre. Ils étaient aussi assez craintifs… » détaille Arnauld Lhomme, enquêteur à la Fondation 30 Millions d’Amis.

Détenus par une jeune femme, ces félins ne sont ni identifiés ni stérilisés. Ils se sont également reproduits sans contrôle et sont donc consanguins. Plusieurs des femelles attendent d’ailleurs des portées actuellement.

De plus, « ils n’ont jamais été soignés et sont infestés de puces, ont des otites et des plaies purulentes. » ajoute Arnauld Lhomme.

Appel aux familles d’accueil

Une plainte pour « acte de cruauté » a été déposée. La mairie de Saint-Maur a aussi pris un arrêté d’insalubrité pour faire évacuer totalement l’appartement.