Loading...

samedi 4 juin 2016

TRAFIC DE VIANDE DE CHEVAL

Une dizaine de personnes ont été arrêtées en début de semaine dans une enquête sur un trafic de viande de cheval impropre à la consommation. Un des protagonistes est originaire de Saint-Féliu-d'Avall, près de Perpignan.
Le coup de filet a eu lieu mardi dernier dans plusieurs départements français, dont les Pyrénées-Orientales. Sur huit personnes interpellées, trois ont été mises en examen à Marseille, par un juge du pôle de santé publique, notamment pour "escroquerie en bande organisée".
Parmi elles, le gérant d'une société de Saint-Féliu-d'Avall, à l'ouest de Perpignan. L'entreprise est aussi implantée à Saint-Lattier, en Isère.
Avec d'autres, l'homme de 41 ans est soupçonné d'avoir organisé ce trafic dans le sud de la France. Les gendarmes sont remontés jusqu'à lui grâce à des anomalies signalées par l'abattoir de Narbonne en juillet 2013.