Loading...

vendredi 17 juin 2016

LES TRAFICS D' ANIMAUX EN AUGMENTATION


Criminalité environnementale : les trafics d'animaux et de plantes sont en hausse

France Info junior par Lucie Barbarin, Estelle Faure jeudi 16 juin 2016
écouter l’émission disponible jusqu'au 12/03/2019
Trafic d\\\'animaux
Saisie d'ivoire à des trafiquants d'animaux et d'armes par la police, Afrique du Sud © KUUS/SIPA

Selon un récent rapport de l'ONU et d'Interpol, la criminalité environnementale aurait augmenté de 26% en 2015. Les trafics de plantes et d'animaux, c'est le sujet du jour sur France Info junior.

Les récentes saisies records de stock d'ivoire sont la face visible d'un trafic beaucoup plus vaste et des crimes contre l'environnement qui se multiplient. C'est ce que déplore un récent rapport de l'ONU et d'Interpol. Selon cette étude qui cite une estimation, les crimes "environnementaux" seraient en hausse de 26% en 2015, comme le rapporte le journal Le Monde. Qu'est-ce qu'un crime contre l'environnement ? Le braconnage en fait partie – France Info junior en avait parlé ici – mais il s'agit également de trafics qui impliquent d'autres animaux, y compris marins, dont certaines espèces sont parfois menacées comme les éléphants ou les pangolins. Mais ce trafic se diversifie de plus en plus et s'étend à l'exploitation illégale de ressources comme les plantes, des bois rares ou les mines. Par exemple, selon le rapport, la pêche non déclarée représenterait entre 11 milliards à 23 milliards de dollars par an.