Loading...

vendredi 13 mai 2016

QUE PENSER DU SOJA??

  DÉCIDÉMENT C' EST LA GUERRE ENTRE LES PRO SOJA ET LES CONTRE SOJA
 DIFFICILE D' ÊTRE CERTAIN CAR  IL Y A TANT DE PRISES DE POSITION  CONTRADICTOIRES....

 POUR LE MOMENT EN ATTENDANT PLUS D' ÉTUDES,  COMME POUR BEAUCOUP D' INGRÉDIENTS, DIVERSIFIONS, PAS D' EXCÈS...






Le soja est depuis plus d’une décennie l’objet d’attaques complètement outrancières qui sont démontées une à une par la science. Beaucoup de personnes s’étaient détournées de cet aliment plurimillénaire pour d’obscures raisons qui ne tiennent plus la route.
La vérité commence enfin à émerger. Désormais, plusieurs auteurs reviennent en arrière, en témoigne le « rethinking soy », l’exemple le plus frappant étant le revirement des cliniciens et des oncologues qui ne préconisent plus à leurs patientes atteintes du cancer du sein d’éviter le soja (ici et ).
Bien entendu, la culture intensive du soja OGM pour nourrir le bétail est une catastrophe écologique et sanitaire. Mais, cela n’empêche pas certains détracteurs du soja de consommer de la viande issue d’animaux qui ont été nourris avec du tourteau de soja, exclusivement OGM puisque d’importation. Cherchez l’erreur…
Le soja a toute sa place dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée. En France, il est aisé de trouver des produits à base de soja bio sans OGM, cultivé en France, d’excellente qualité et délicieux : tofu ferme (qui existe en version lactofermenté), fumé ou non, tofu soyeux, pâtés végétaux lactofermentés, yaourts, « lait » de soja, etc.


La conclusion à laquelle j’arrive après lecture de centaines de pages d’études sur le soja est que, d’un point de vue nutrition et santé, aucune étude scientifique n’a prouvé la moindre toxicité de la consommation de soja sur l’homme. Au final, le soja présente bien plus d’avantages que d’inconvénients, qui peuvent survenir en cas de surconsommation. Rien d’établi scientifiquement ne permet de verser dans la paranoïa qu’internet contribue hélas à diffuser voire à amplifier, gardez votre discernement !
Avec des amis « naturo-blogueurs », je vais bientôt découvrir et déguster le natto, un produit à base de soja très prisé au Japon, une sorte de fromage végétal, au goût assez « puissant » paraît-il… Le natto, qu’on peut aussi trouver de fabrication française, était déjà cité en 1875 dans les annales agronomiques du ministère français de l’agriculture et du commerce.