Loading...

dimanche 8 mai 2016

PRO VEGETARISME LE FIGARO 1906

SOURCE ET SUITE

COMME QUOI LE MONDE EST EN PLEINE DEVOLUTION .
IL NE RESTE PLUS QUE DES MOLLETS POILUS PARMI NOUS!!!
 

Le Figaro a retrouvé un de ses anciens numéros, vieux de plus d’un siècle1, dans lequel la journaliste Parisette fait un triomphe à l’alimentation végétale, et évoque l’engouement des milieux intellectuels et de la bonne société de l’époque pour le végétalisme.
En voici quelques extraits.
Publicité pour un livre de recettes dans un Figaro de 1896
Publicité pour un livre de recettes dans un Figaro de 1896
***

Le Figaro, 15 avril 1906 — Chronique « La vie de Paris » — Titre : « Végétarisme et végétalisme »

...........................
.............................
On devient adepte de ce principe volontairement, sans obéissance à aucune prescription médicale, par raisonnement philosophique, comme le devinrent Léonard de Vinci, Newton, Michel-Ange — qui, sur le tard, ne vécut que de pain et de vin — Wagner, Tolstoï — végétarien depuis trente ans — Elisée Reclus et tant d’autres qui ne furent pas précisément des cerveaux affaiblis. (…)
Elisée Reclus (1830-1905), géographe libertaire et végétarien
Elisée Reclus (1830-1905), géographe libertaire et végétarien
La peau, les cheveux, les dents, le muscle qui défend contre l’obésité, tout ce qui entretient enfin et conserve la jeunesse doit sa destruction à l’abus de la viande.
À Paris, en ce moment même, nous comptons, parmi les apôtres du végétarisme, le prince Paul Troubetzkoy, son frère et son fils qui sont devenus tels par horreur du meurtre des bêtes. (…)