Loading...

vendredi 20 mai 2016

MAULEON REOUVERTURE DE L' ABATTOIR..

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques a levé, vendredi 20 mai, la SOURCE ET SUITE

 

SCANDALEUX MAIS INEVITABLE.. TANT QU' IL Y AURA DU PROFIT A FAIRE ET DES VIANDARDS QU' ESPERER??

TANT QU' IL Y AURA DES HOMMES DEVRAIS JE DIRE!!

 

 

suspension d’agrément sanitaire de l’abattoir de Mauléon, mesure qui avait été prise le 29 mars après la publication par l’association L214 d’une vidéo dévoilant des pratiques d’abattages illégales dans cet établissement.

La préfecture estime dans un communiqué que des « améliorations » ont été apportées :
« La mesure de police administrative a été conditionnée au respect des règles relatives à la protection des animaux. Des améliorations ayant notamment été apportées en termes de fonctionnement et de compétences et d’encadrement des personnels au sein de l’abattoir, la mesure de suspension a été levée. (…) Une inspection de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) a permis de constater que l’établissement est désormais conforme et que les exigences applicables dans le domaine de la protection animale sont bien respectées. »

Vérification de la mise en œuvre le jour de la réouverture

La décision a été notifiée vendredi aux responsables de l’abattoir qui peut donc reprendre son activité. La direction départementale de la protection des populations vérifiera la mise en œuvre de ces améliorations le jour de réouverture de l’établissement.
Publiée un mois après les actes de cruauté filmés dans l’établissement du Vigan (Gard), et cinq mois après ceux perpétrés à Alès, la vidéo de l’association L214 avait révélé des pratiques d’abattage choquantes et manifestement illégales de bovins, de veaux et d’agneaux de lait — des ovins de moins de 45 jours, pas encore sevrés — dans cet établissement des Pyrénées-Atlantiques.