Loading...

lundi 16 mai 2016

ETONNANT ET TANT MIEUX..

SOURCE ET SUITE

 

Les incendies de forêts peuvent représenter une grave menace pour la stabilité écologique de régions à travers le monde. Non seulement la couverture végétale et les arbres sont exposés à un tel danger, mais également les animaux qui habitent dans les forêts. Cependant, il existe quand même une exception…

Les échidnés, ces êtres vivants tout à fait particuliers, savent se sortir du feu lors des incendies, et cela grâce aux mécanismes spéciaux de règlement de la température de leur corps, explique la BBC dans un grand article consacré à ce phénomène.
L'année 2013 a été marquée par des incendies catastrophiques dans le parc national Warrumbungle, dans l'est de l'Australie. L'étude des conséquences du feu par Julia Nowack de l'Université de Nouvelle-Angleterre en Nouvelle-Galles du Sud a permis d'arriver finalement à définir les points importants concernant les capacités des échidnés à survivre aux incendies. Un mécanisme particulier aide les échidnés à rendre la température de leur corps à un état précis qui leur permet de réagir rapidement à des changements extérieurs dangereux. La BBC se réfère également à une étude consacrée aux échidnés qui explique que cette spécificité rend ces animaux capables de survivre aux incendies de prairie et que c'est peut-être grâce à elle qu'ils ont réussi à ne pas disparaitre.