Loading...

mardi 10 mai 2016

ALLERGIE AU GLUTEN VOILA POURQUOI NOUS SERIONS TOUS CONCERNES..

 AVEC PETITION A SIGNER 

Relance de la culture des blés anciens pour une alimentation sans excès de gluten

 
 
  
Dans les années  1950, M Norman Ernest  Borlaug, brillant agronome spécialisé en génétique, est à l’origine de la révolution verte , dont le but a été d’enrayer les famines par la culture de nouvelles variétés de blé.
 
Ces variétés plus productives, plus résistantes aux maladies, dont la taille est contrôlée ont été obtenues par  la technique de rétrocroisement (croisements successifs de plusieurs variétés de Blés. On ajoute des gènes par croisement de variétés différentes de blé)
 
Par cette technique de rétrocroisement on ne  pensait pas que le fait de changer quelques enzymes ou protéines poseraient des problèmes...
 
50 ans plus tard, le résultat est catastrophique.
 
Car introduire de nouveaux gènes, n’est pas anodin puisque de plus en plus de personnes souffrent d’hypersensibilité aux protéines du gluten.
 
Au dire de certains scientifiques, à plus ou moins long terme,  tout le monde deviendra hypersensible au gluten.
 
Les Français doivent réagir.
 
Les patrimoines  Santé et Nature ont été depuis plus de 60 ans largement spoilés par des lobbies divers.
 
Dans le cas du blé, c’est le capital santé qui a été largement entamé.
 
Si l’objectif en 1950, était louable, le résultat est, lui, beaucoup plus dérangeant.
 
Cet aliment si commun et si ancré dans notre vie est devenu un ennemi de l’intérieur et l’éviter pourrait probablement améliorer la qualité de vie de millions de Français.
 
Le Français est maintenant obligé de s’acheter des produits sans gluten. Le créneau du sans gluten est devenu juteux pour l’industrie agroalimentaire.
 
Avez vous entendu, de la part des responsables sanitaires un soupçon de remise en cause de ces variétés de blés aujourd’hui  cultivées ?
 
Faites vous entendre en signant cette pétition.
 
Tous les Français sont concernés par cette hypersensibilité au gluten.
 
Plus vous serez nombreux et plus nos actions à venir auront de la force et des chances d’atteindre le résultat escompté.
 
Que le pain et les produits dérivés du blé reviennent sur notre table sans nous intoxiquer.