Loading...

mardi 5 avril 2016

SADIQUES ET CAMERAS DE SURVEILLANCE...


 AVEC QUICK QUI APRES SON ESSSAI DE 100 POINTS DE VENTE UNIQUEMENT HALAL... ON SE DEMANDE D' OU VIENT TOUTE CETTE VIANDE D' ANIMAUX ABATTUS SANS ETOURDISSEMENT...

 EN VOICI DEJA QQ ABATTOIRS HALAL EN BRETAGNE
 

 
04/04/2016 – 07H00 Bretagne (Breizh-info.com) – Jean-Yves Le Drian se refuse à reconnaitre la présence d’abattoirs halals en Bretagne . « Je vous laisse l’entière responsabilité de vos propos » a déclaré le Président de la Région Bretagne,  répondant à Catherine Blein, conseillère régionale FN.
Cette dernière évoquait, le vendredi 25 mars 2016, le développement de l’industrie halal en France et en Bretagne ainsi que les modes d’abattage  qui y sont liés et qui n’épargnent ni la souffrance animale, ni les aspects sanitaires très souvent dénoncés. Catherine Blein (FN) évoquait la présence de « 7 abattoirs halals en Bretagne », dans lesquels les animaux sont égorgés et tués sans étourdissement préalable, ce qui les laisse mourir dans d’atroces souffrances. Mme Blein évoqua également, outre la question du halal, le traitement général réservé aux animaux destinés à la consommation, dans les abattoirs.
Une question particulièrement d’actualité, puisque récemment, plusieurs scandales faisant état de mauvais traitements des animaux dans des abattoirs de France a été mis à jour, notamment par l’association de défense animale L214. En Bretagne, une entreprise de la région de Carhaix a été récemment condamnée dans l’affaire du broyage des poussins.
Sous les quolibets des élus PS , et malgré les remontrances de Jean-Yves Le Drian, Catherine Blein (voir le discours intégral ci-dessous) a poursuivi son réquisitoire pour la défense des animaux et contre le halal en Bretagne, réclamant, dans le cadre de la future loi sur la modernisation des abattoirs, un statut d’exception et d’avant-garde pour la région. « La modernisation de nos abattoirs prévoit-elle la pose de caméras de vidéosurveillance  comme le demandent toutes les associations de défense animale, et comme j’espère la commission  d’enquête parlementaire le proposera aussi, afin de dissuader les comportements sadiques de certains et  de faire respecter  les  animaux qui meurent pour nous. ?. » s’interroge l’élue, qui est par ailleurs engagée depuis de longues années en faveur de la défense animale, elle qui élève et qui s’occupe par ailleurs de chevaux dans les Côtes d’Armor.
« La Bretagne ne s’honorerait-elle pas en décidant de profiter de cette modernisation pour défaire ses filières halal, honteuses au regard de l’éthique , dangereuses pour  notre sécurité alimentaire  et qui  bafouent NOTRE identité ? »
Nous avions évoqué précédemment ces abattoirs qui – en Bretagne, – abattent selon le rite halal ou bénéficient de dérogations exceptionnels pour le faire en fonction de la demande. La liste, qui comporte une dizaine de noms, est disponible ici, quoi qu’en pense Jean-Yves Le Drian.