Loading...

mercredi 13 avril 2016

NET RECUL DE NOTRE SOCIETE... DISSECTION DE NOUVEAU AUTORISEE....ELEVES DITES NON A LA DISSECTION!!!!

  © Stéphanie

 SOURCE ET SUITE
 CREDIT PHOTO


"Les dissections d’animaux vont pouvoir reprendre dans les collèges et les lycées : telle est la décision du Conseil d’État, rendue ce mercredi 6 avril et révélée par l’AFP ce lundi. Un consternant retour en arrière sociétal, allant à l’encontre des progrès récents de la législation en faveur des animaux et de leur considération par la société civile." 
Elèves, enseignants, parents, que pensez-vous d'une telle décision ? Et si votre enfant refuse et ramène un beau zéro, quelle sera votre réaction ?
Etant donné que le sujet est encore bien trop "inintéressant" pour notre journal préféré en ligne, je vous invite à lire la lettre ouverte d'Audrey Jougla, sur les sites suivants... Qui eux ont trouvé finalement que ce sujet méritait d'être traité...
le nouvel obs
libération 
"La circulaire du ministère de l'Éducation nationale de novembre 2014, relative à la dissection animale en cours de sciences de la vie et de la terre et en bio-physiopathologie humaine résonnait comme un progrès en faveur des animaux et de notre rapport à eux.
Elle interdisait en effet les dissections de vertébrés dans l’enseignement secondaire, se basant sur une directive européenne incitant à réduire au maximum le nombre d’animaux utilisés et à leur substituer des méthodes sans animaux.
La circulaire autorisait toutefois les dissections sur les invertébrés, à l'exception des céphalopodes, ainsi que sur les vertébrés ou les produits issus de vertébrés lorsqu'ils font l'objet d'une commercialisation destinée à l'alimentation. Elle avait été adressée à l'ensemble des recteurs d'académie.
Une aberration législative
Le Conseil d’État vient de considérer que la section 6 du code rural et de la pêche maritime relatif aux animaux "ne fait obstacle à l'élevage d'animaux vertébrés, à leur mise à mort et à l'utilisation de leurs tissus et organes lorsque cette utilisation est destinée à l'enseignement scientifique dans les classes du secondaire."