Loading...

lundi 11 avril 2016

FERME DE L' ETOILE DU BERGER A SAINT-VRAN ... REFUGE

 La complicité entre Claire Agaisse et ses animaux est frappante.

 

SOURCE ET SUITE

CREDIT PHOTO

 

Installée à Saint-Vran depuis 2014, Claire Agaisse recueille des animaux. Dans sa ferme de l’Étoile du Berger, elle s’investit pour le bien-être de ses protégés.

« Sors dans le jardin, s’il te plaît ». Tranquillement, Ubac exécute la consigne. Ce n’est pas un enfant qui vient d’obéir au doigt et à l’œil de Claire Agaisse mais un chien. « Out ! ». D’une voix ferme Claire s’adresse à Sioux, un autre chien. Très rapidement elle se fait entendre. Mais n’oublie de lancer un « merci » aux animaux. Les apparences sont parfois trompeuses. Nous ne sommes pas dans un centre de dressage. Et loin de Claire Agaisse une telle idée.Un lieu de vie et d’épanouissement

Nous sommes à la ferme de l’Étoile du Berger. Un lieu de vie et d’épanouissement où les animaux sont rois.Les chiens ne sont pas les seuls maîtres des lieux. Ils cohabitent avec des chats, des chèvres, des chevaux. Presque une ménagerie. Mais avant tout un recueil, où chaque bête porte une singulière histoire. Une brebis confiée par 30 millions d’Amis, un chien abandonné, un cheval maltraité, un autre sauvé de l’abattoir…

Claire est là pour leur redonner confiance et leur faciliter la vie en collectivité. Pour ce faire, elle affiche des principes de bases : pas de laisse, pas de fer à cheval, pas de rapport de force. Mais de la patience, de la communication, de la liberté et beaucoup d’amour. C’est de cette façon que Claire Agaisse orchestre le bien être de tous ces animaux qui sont devenus les siens.

Plus d'infos à lire dans Ouest-France, en édition numérique.