Loading...

samedi 19 mars 2016

2 ANS DE PRISON FERME POUR CE TORTIONNAIRE

SOURCE
CREDIT PHOTO

chat brûlé condamnation
L’homme qui a mis le feu au chat de sa compagne avant de le défenestrer depuis le 7e étage de son immeuble de Nice a écopé, ce lundi, de deux ans de prison ferme suite à son passage devant le juge…
Le vœu de Reha Hutin, présidente de la fondation 30 Millions d’Amis, a été exaucé : le Niçois, bourreau d’un chat un peu plus tôt la semaine passée, a écopé de deux ans de prison ferme et de six mois avec sursis et mise à l’épreuve suite aux violences engendrées sur sa compagne mais aussi et surtout pour la cruauté dont il a fait preuve à l’égard du chat de cette dernière.
En effet, jaloux et «en état d’ivresse manifeste», l’homme – lors d’une vive altercation avec sa conjointe – avait mis le feu à son chat, le transformant alors en véritable torche vivante. Escalade de l’horreur oblige, il était ensuite allé plus loin, balançant le pauvre animal par la fenêtre, comme l'ont rapporté nos confrères de Nice-Matin

Les défenseurs des animaux saluent la peine

«C’est pas moi, je ne comprends pas comment j’ai fait ça», a rapporté l’AFP d’après les déclarations de l’accusé au cours de sa comparution immédiate lundi. «Je ne voulais pas le brûler, je voulais juste impressionner ma compagne», a-t-il ajouté avant de dire : «elle m’a fait péter un câble, je suis quelqu’un de très gentil…»
Une défense qui n’a pas ému la cour le moins du monde, au grand soulagement des associations de défense des animaux. Et pour cause, celles-ci saluent la «peine exemplaire et juste» rendue par le tribunal.
A lire sur le même thème : Le bourreau du chat immolé et défenestré à Nice risque une peine exemplaire