Loading...

lundi 22 février 2016

MOINS DE CO2... STOPPER LES LAITAGES

source et suite

Bien sur ce n' est pas une info pour epargner les betes. ces gens la s' en moquent royalement... mais bon, cela peut motiver qq uns..

 

 

Renoncer aux produits laitiers en faveur de leurs analogues végétaux permettrait de faire un pas vers la résolution des problèmes climatiques.

Afin de réduire l'influence négative de l'homme sur le climat d'ici 2050, objectif fixé par l'Union européenne, il est nécessaire non seulement d'améliorer la performance de la machinerie agricole, mais aussi de réduire la consommation de viande de bœuf, de lait et de fromage, annonce l'Ecole polytechnique Chalmers, grande école d'ingénieurs à Göteborg en Suède.
L'année dernière, à l'occasion de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21), les experts ont indiqué que l'élevage produisait environ 15% du volume total du dioxyde de carbone rejeté dans l'atmosphère.
"La Suède enregistre le niveau de consommation de fromage et d'autres produits laitier le plus élevé dans le monde, ce qui a une influence sur le climat deux fois plus importante que la consommation de porc et de viande de poulet ", explique un des auteurs de l'étude Stephan Virsenius.
Selon les experts, lors de la production de porc et de viande de poulet, l'émission de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère atteint 10-30 kg par kilogramme de protéine obtenue, alors que lors de la production de viande de bœuf ce taux constitue 200 par kilogramme.