Loading...

dimanche 24 janvier 2016

CONTRE TTIP APPEL AUX DONS ET NEWS

En 2016 nous aurons plus que jamais besoin de vous. Avant tout, nous devrons suivre l'évolution du futur accord de libre-échange "CETA" entre le Canada et l'Union européenne. Le vote au Parlement Européen devrait vraisemblablement intervenir avant la fin de l'année. Ce tout premier accord bilatéral entre l'Europe et un des pays du G7 devrait servir de laboratoire de test en prévision des futurs accords à venir, et spécialement le "TTIP".
 
 
La bonne nouvelle : votre voix et vos actions ont de l'effet ! A présent l'opinion publique européenne penche clairement en notre faveur. Dans quatre États membres, une large majorité de citoyens s'oppose déjà au TTIP. Dans beaucoup d'autres pays, l'opposition prend de l'ampleur. Cette tendance a été confirmée en automne 2015 par les instituts officiels de sondages. Au plus nous dévoilons les aspects négatifs de ces obscures négociations, moins les citoyens sont enclins à accepter les arguments rassurants et lénifiants des lobbyistes pro-TTIP.
 
 
Même si cette année ne fait que commencer, elle a déjà inspiré beaucoup d'actions : le dernier weekend, 23.000 agriculteurs et citoyens ont manifesté ensemble à Berlin contre la pression des lobbies de l'agroalimentaire qui veulent imposer les OGM dans l'alimentation, réduire les règlementations sur les pesticides ainsi que les normes sanitaires sur les produits visés par le TTIP. Au Royaume-Uni, une nouvelle campagne baptisée "Business Against TTIP" vient d'être lancée pour défendre les intérêts des petites et moyennes entreprises. Elle se joint à une coalition de plus de 4000 sociétés allemandes et autrichiennes qui font entendre leur mécontentement vis à vis du TTIP.
 
 
Bon, soyons sérieux : nous devons maintenir la pression sur nos décideurs afin qu'ils comprennent que nous n'accepterons jamais que les multinationales prennent le pouvoir à la place des législateurs. Partout en Europe, plus de 500 initiatives citoyennes ont rejoint notre initiative dans le but de conscientiser et impliquer un maximum de citoyens dans ce combat. Plus d'informations à ce sujet dans notre prochaine newsletter.
 
 
Mais pas question de s'endormir sur nos lauriers : nous n'aurons jamais trop de signatures et chacune compte ! Depuis la présentation de notre liste de plus de 3.300.000 signataires à la Commission européenne fin octobre, 100.000 citoyens européens se sont joints à notre appel. Est-ce que nous allons atteindre les 3.500.000 avant notre prochaine bulletin d'information? C'est à vous! Surtout n'hésitez pas à en parler le plus possible autour de vos amis, collègues et voisins afin de les sensibiliser. C'est bien ensemble que nous allons empêcher la conclusion de ces néfaste traités de libre-échange.