Loading...

mercredi 30 septembre 2015

AUCUN DOUTE C' EST LA FORME

ACTION: PETITION CONTRE LES CAGES DANS LE ELEVAGES DE LAPINS

CETTE SOCIETE DE PROTACTION DES ANIMAUX A APPORTE DES CAGES D' ELEVAGE DANS DES MUSEES DE 7 PAYS DONT LE LOUVRE LES CAGES UTILISEES POUR LES ELEVAGES LAPINS APPARTIENNENT AUX MUSEES.


SIGNER LA PETITION DONT LE LIEN S' AFFICHE AU COURS DE LA VIDEO

mardi 29 septembre 2015

QUE NOUS RESERVE L' AVENIR???

SOURCE

LA PLUPART DES PPL AVEC LESQUELS IL M' ARRIVE DE DISCUTER PARTAGENT TOUS CETTE CERTITUDE, NOUS VIVONS UNE ÉPOQUE CATASTROPHIQUE OU LE MONDE TOURNE A L'  ENVERS COMME UNE TOUPIE FOLLE QUE L' ON NE PEUT  ARRÊTER.
 PLUS RIEN NE FONCTIONNE, IL N' Y A PLUS DE REPAIRES... PLUS D' ESPOIR.
NOUS RENTRONS DANS NOTRE COQUILLE POUR TENTER D'  ÉCHAPPER  A UN DESTIN LUGUBRE, CAR A L' EXTÉRIEUR RIEN NE PEUT ÊTRE TENTÉ.

 POUR CEUX QUI ONT VU LES VIDÉOS DES ÉCHANGES ENTRE OBAMA ET POUTINE HIER, C' ÉTAIT TOUT A FAIT LA DESCRIPTION DONNÉE PAR PHILIPPE GRASSET:

29 septembre 2015 – Je ne me souviens pas d’une occurrence semblable, dans la majestueuse et pompeuse Assemblée Générale des Nations-Unies réunie pour sa session annuelle, avec un chef d’État de la puissance de la Russie, s’adressant à l’assistance de ses pairs, de ses “partenaires” comme il dit, et l’on sait lesquels certes, et les apostrophant directement avec cette phrase pathétique, une question mais aussi une prière :
« Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ? »
C’était à la fois familier, tragique, désespéré, et presque comme un prière adressée à un Autre, – “Mon Dieu, ils ne savent pas ce qu’ils ont fait ni ce qu'ils font mais faites qu’ils finissent par le comprendre”. Une telle phrase n’a jamais résonné, dans de telles circonstances, dans l’immense salle de l’ONU, une telle phrase aussi courte résumant à la fois la catastrophe du monde, la folie de ceux qu’emportent l’ignorance, l’inculture et l’inconscience, les terribles perspectives qui se dessinent si rien de tout cela ne cesse.
J’ignore si quelqu’un, parmi les pairs et “partenaires” en question, a compris la force de la question, s’il y en a même qui ont écouté, et plus encore entendu le sens de la chose, s’il y a l’un ou l’autre qui ait consenti à sortir de son autisme. Je ne cacherai pas une seconde qu’il me semble qu’il y a bien peu de circonstances ou de constats qui invitent à l’optimisme à cet égard. Il n’empêche qu’avec cette question, le Russe a fixé un instant d’une vérité pleine d’angoisse, et  éclairé d’une lumière impitoyable la catastrophe qu’est notre époque. Ce n’est pas du génie politique ni du grand art oratoire, c’est simplement une prière ; et c’est effectivement à cela, – une prière dont on ne sait ce que le destin en fera, – que le sort du monde se trouve aujourd’hui à la fois réduit et confronté.""

LES HOMMES SONT FOUS, ILS SACCAGENT TOUT

SOURCE ET SUITE
 ET SE MOQUENT PAS MAL DE CEUX QUI VONT DEVOIR FAIRE FACE A UNE PLANETE DETRUITE!!


Alors que les stocks mondiaux de poissons sont en chute libre, une toute nouvelle étude américaine révèle que près de la moitié des produits de la mer destinés à la consommation humaine aux États-Unis sont tout simplement jetés aux ordures.
  Une enquête approfondie menée par des chercheurs du Center for a Livable Future (CLF) de la Johns Hopkins University estime qu’entre 2009 et 2013, des 4,7 milliards de tonnes de poissons extraites des océans chaque année pour approvisionner le seul marché américain, pas moins de 2,3 milliards de tonnes ont fini à la décharge.
  Cet énorme gaspillage survient tout au long de chaîne d’approvisionnement, de l’hameçon à l’assiette, mais jusqu’à 63 % des pertes découlent du dernier maillon, celui du consommateur. Les prises accidentelles de l’industrie sont tout de même l’origine de 16 à 32 % des ressources pêchées en vain, soit plus de 573 millions de tonnes par années. Enfin, 13 % à 16 % des produits de la mer sont perdus au cours de leur distribution et de leur mise en vente dans les commerces de détail.
  Ce portrait troublant du gaspillage des ressources marines survient alors que la demande de poisson sur les marchés s’accroît chaque année, dopée par les recommandations nutritionnelles prônant une consommation accrue de produits de la mer en général. Mais l’alimentation des Américains, grands consommateurs de viandes, est encore loin des cibles recommandées. Il faudra en fait doubler l’approvisionnement en produits de la mer pour atteindre les cibles fixées par les dernières Lignes directrices alimentaires américaines en 2010.
  « Si on nous suggère de manger plus de poissons et que la ressource est déjà sévèrement menacée, il est urgent de réduire le gaspillage des produits de la mer », fait valoir David Love, auteur principal de l’étude, chercheur à la Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, qui enjoint aux pouvoirs publics, à l’industrie et aux consommateurs de changer leur façon de faire pour minimiser ces pertes.
  Nourrir 12 millions d’humains
  Pour illustrer l’ampleur de ce gaspillage annuel, les chercheurs ont évalué que la quantité de produits de la mer qui aboutissent à la poubelle fournirait assez de protéines pour nourrir jusqu’à 12 millions d’êtres humains. Les 2,3 milliards de tonnes gaspillées seraient aussi suffisantes pour combler jusqu’à 36 % du fossé qui sépare la consommation actuelle de poisson des Américains de la quantité suggérée par le guide alimentaire des États-Unis.
  Ce constat survient au moment où les impacts combinés de la surpêche, des changements climatiques, de la destruction des habitats, de la pollution, et de l’usage des ressources halieutiques à d’autres fins que la consommation humaine mettent en péril les ressources mondiales de poissons et d’autres produits de la mer.
  Dans un récent rapport intitulé Planète vivante – Océans, le Fonds mondial pour la nature (WWF) révélait que les stocks de poissons avaient chuté en moyenne de moitié en 40 ans, et que les populations de certaines espèces très consommées, dont le thon et le maquereau, subissaient des reculs de plus de 75 %. Entre 1960 et 2012, la consommation moyenne mondiale par habitant a grimpé de 9,9 à 12,2 kg, exerçant une pression sans précédent sur les écosystèmes des océans.
 

lundi 28 septembre 2015

RETOUR SUR L' ELEVAGE INDUSTRIEL... ETES VOUS CONSCIENT DE CE QUE LES ANIMAUX VIVENT CHAQUE JOUR DANS CES BATIMENTS DE TORTURE



 Pig carcasses hanging in an abattoir


   
SOURCE ET SUITE

C' EST ASSEZ LONG, MAIS BIEN DOCUMENTE
TT EST A LIRE
CREDIT PHOTO


 LE PIRE EST LA MANIERE INFAME DONT ON LES FAIT VIVRE AVANT DE LES ABATTRE



Animals are the main victims of history, and the treatment of domesticated animals in industrial farms is perhaps the worst crime in history. The march of human progress is strewn with dead animals. Even tens of thousands of years ago, our stone age ancestors were already responsible for a series of ecological disasters. When the first humans reached Australia about 45,000 years ago, they quickly drove to extinction 90% of its large animals. This was the first significant impact that Homo sapiens had on the planet’s ecosystem. It was not the last.
About 15,000 years ago, humans colonised America, wiping out in the process about 75% of its large mammals. Numerous other species disappeared from Africa, from Eurasia and from the myriad islands around their coasts. The archaeological record of country after country tells the same sad story. The tragedy opens with a scene showing a rich and varied population of large animals, without any trace of Homo sapiens. In scene two, humans appear, evidenced by a fossilised bone, a spear point, or perhaps a campfire. Scene three quickly follows, in which men and women occupy centre-stage and most large animals, along with many smaller ones, have gone. Altogether, sapiens drove to extinction about 50% of all the large terrestrial mammals of the planet before they planted the first wheat field, shaped the first metal tool, wrote the first text or struck the first coin.
The next major landmark in human-animal relations was the agricultural revolution: the process by which we turned from nomadic hunter-gatherers into farmers living in permanent settlements. It involved the appearance of a completely new life-form on Earth: domesticated animals. Initially, this development might seem to have been of minor importance, as humans only managed to domesticate fewer than 20 species of mammals and birds, compared with the countless thousands of species that remained “wild”. Yet, with the passing of the centuries, this novel life-form became the norm. Today, more than 90% of all large animals are domesticated (“large” denotes animals that weigh at least a few kilograms). Consider the chicken, for example. Ten thousand years ago, it was a rare bird that was confined to small niches of South Asia. Today, billions of chickens live on almost every continent and island, bar Antarctica. The domesticated chicken is probably the most widespread bird in the annals of planet Earth. If you measure success in terms of numbers, chickens, cows and pigs are the most successful animals ever.
Alas, domesticated species paid for their unparalleled collective success with unprecedented individual suffering. The animal kingdom has known many types of pain and misery for millions of years. Yet the agricultural revolution created completely new kinds of suffering, ones that only worsened with the passing of the generations.
..............................................................

 What makes the existence of domesticated farm animals particularly cruel is not just the way in which they die but above all how they live. Two competing factors have shaped the living conditions of farm animals: on the one hand, humans want meat, milk, eggs, leather, animal muscle-power and amusement; on the other, humans have to ensure the long-term survival and reproduction of farm animals. Theoretically, this should protect animals from extreme cruelty. If a farmer milks his cow without providing her with food and water, milk production will dwindle, and the cow herself will quickly die. Unfortunately, humans can cause tremendous suffering to farm animals in other ways, even while ensuring their survival and reproduction. The root of the problem is that domesticated animals have inherited from their wild ancestors many physical, emotional and social needs that are redundant in farms. Farmers routinely ignore these needs without paying any economic price. They lock animals in tiny cages, mutilate their horns and tails, separate mothers from offspring, and selectively breed monstrosities. The animals suffer greatly, yet they live on and multiply.

 SUITE

dimanche 27 septembre 2015

FAUX MOUTONS DE L' AID A RUNGIS

PUIS QUE C' EST LA FETE DU MOUTON (SIC)


 SOURCE ET SUITE AVEC VIDEOS Nous sommes le 20 septembre, les carcasses de mouton irlandais, britanniques ou autres attendent tranquillement d’être récupérées par les bouchers musulmans. Les professionnels qui déambulent tous les matins dans le pavillon où sont stockées ces carcasses le constatent sans difficulté : au marché de Rungis, la fraude au halal est un secret de Polichinelle. Lire – Faux moutons de l’Aïd : Rungis pris la main dans le sac La fraude au halal au marché de Rungis est même la norme. La vidéo de l’équipe du site (qui n’est plus en ligne aujourd’hui) Al-Har, qui s’est rendue sur place en 2010, dévoile le scandale. Regardez donc et écoutez.

HIER A PARIS ... POUR LES ANIMAUX

EMILY EXPLIQUE COMMENT ELLE A CHANGE SA VIE C' EST BEAU ET TRISTE. C' EST UN EVEIL

BEAU PARCE QUE C' EST L' EVEIL D' UNE CONSCIENCE ET UN ENGAGEMENT POUR CEUX QUI NE SAVENT PAS SE FAIRE ENTENDRE.. ELLE A UNE VINGTAINE D' ANNEES CE QU' ELLE A FAIT VOUS POUVEZ LE FAIRE!!! TRISTE PARCE QUE CELA DECRIT L' INHUMANITE DES HUMAINS.. DUR A VOIR, ENFIN S' IL VOUS RESTE UN PEU DE COEUR

samedi 26 septembre 2015

LIBERER LES ANIMAUX!!!! POURQUOI PAS VOUS???

ET PENDANT CE TEMPS L' HUMAIN CONTINUE A MASSACRER ET VOUS ETES TOUS COMPLICES SI VOUS CHOISSISSEZ MAL VOS ALIMENTS CERTAINS LUTTENT POUR LIBERER LES ANIMAUX ET LES RENDRE HEUREUX GO VEGAN!!!!

FESTIVAL DE LA LUMIERE A MOSCOU



TOUJOURS AUSSI MAGNIFIQUE

JUST LIKE US. JUSTE COMME NOUS

comme nous les animaux ressentent les memes emotions

jeudi 24 septembre 2015

FROMAGES VEGAN DE MARIE LAFORET ACHETER LE LIVRE





 
















SOURCE CREDIT PHOTO 

 25 RECETTES BOURREES D' IDEES
 
L'auteure, spécialiste de la cuisine vegan, propose de fabriquer à la maison des fromages fermentés (grace au réjujelac- blé germé fermenté), des fromages fondants à tartiner (à base de noix de cajou, de sésame ou de tofu ou des fromages corsés (à base de miso, de tempeh, de levure maltée)... • Ces recettes de base reprennent les techniques habituelles de la fromagerie home made, mais adaptée à des ingrédients végétaux : coagulation-filtrage-pressage de laits végétaux; fermentation ou utilisation de produits déjà fermentés. • Une trentaine de recettes sophistiquées ou pour tous les jours, qui utilisent en abondance des ingrédients riches e

FROMAGES FAITS MAISON VEGAN...

 

 Fromage végétal avec du lait de soja coagulé par du vinaigre.

 

 

SOURCE 

 

Fromages végétaux faits maison

La créativité des webmestres et des bloggeurs est de plus en plus importante et vous trouverez certainement une recette qui vous conviendra pour réaliser vous-même de bonnes pâtes à tartiner aux goûts très variés ou des fromages végétaux plus fermes.
Les recettes les plus nombreuses concernent les fromages végétaux tartinables, pour étaler sur le pain, farcir les tomates, garnir les sandwichs, les toasts et canapés, les galettes de riz, les crêpes et blinis, les feuilles d'endives, les rondelles de chou-rave ou de courgettes pour un buffet froid etc... Ils se déclinent comme les fromages classiques sous divers goûts apportés bien souvent par l'ajout d'un ou de plusieurs ingrédients associés :
  • une ou plusieurs sortes d'herbes aromatiques (ciboulette, menthe, cébette, persil, basilic, estragon, cresson...),
  • des graines germées ou des jeunes pousses,
  • du poivre (par exemple poivre du Sichuan), du cumin ou d'autres épices, en grains ou en poudre,
  • du poivron, du piment ou du piment d'Espelette, des tomates séchées ou des olives,
  • du sel (sel de Guérande, sel rose de l'Himalaya...),
  • des algues en paillettes,
  • des noix, d'autres fruits oléagineux (noisettes, pistaches...) entiers, concassés ou en poudre,
  • des fruits secs (cranberries (canneberges), raisins, figues,...) entiers ou en morceaux,
  • un filet d'huile d'olive,
  • un peu de miel (bien parfumé selon vos goûts, par exemple du miel de châtaignier),
  • quelques gouttes de liqueur de thym ou de romarin.
Ces différents ingrédients peuvent se trouver ou bien à l'intérieur de la pâte du fromage ou bien saupoudrés en décoration en surface.
Les fromages végétaux se différencient selon :
  • qu'ils sont ou non fermentés (par exemple à base de ferments lactiques, de laitage de soja, de kéfir, de l'elben, du raïb, de la choucroute, du jus de légumes lactofermentés, du rejuvelac, du tamari,
  • qu'ils sont ou non solidifiés par l'ajout d'agar-agar,
  • qu'ils ont pour base une pâte réalisée à partir de fruits oléagineux mixés (fermentés ou pas) ou une pâte à base de soja (lait de soja, laitage ou yaourt de soja, tofu, kéfir au soja, elben au soja, raieb au soja...),
  • qu'ils utilisent ou pas des coagulants,...
  • qu'ils sont ou non égouttés,
  • qu'ils sont ou non moulés,...
Certains éléments sont présents pour y apporter un goût particulier : levure de bière, vinaigre, vinaigre d'umebosis, miso, tamari, nato, nigari, citron, poudre d'ail, poudre de shiitake...

Les fromages végétaux ne nécessitent ni l'utilisation d'une fromagère ni celle d'une yaourtière. Exceptionnellement ce matériel pourra vous servir pour fabriquer des fromages végétaux fermentés bien que d'autres solutions soient envisageables.
*****

mercredi 23 septembre 2015

COQ ENFERMES DANS DES CAGES POUR LA PUB?? WIKO MOBILE LE FAIT



Wiko Mobile exploite sans honte des animaux pour son marketing

Pour se faire sa publicité, Wiko Mobile a envoyé à plusieurs rédactions parisiennes des cages dans lesquelles sont renfermés des coqs.

Mise à jour : Wiko Mobile apporte des précisions dans les commentaires.

Peut-on tout se permettre au nom du marketing ? Hélas, le succès des campagnes de "marketing de l'indignation" confortent certaines agences dans l'idée de pousser les limites de l'inacceptable, la perspective de gagner de l'argent restant plus importante que la honte de perdre son honneur et ses valeurs. Et hélas, nous contribuons par cet article à cette stratégie de communication déplorable.
Mais comment ne pas effectivement s'indigner de la campagne lancée par le fabricant français de smartphones Wiko, qui exploite des animaux vivants pour renforcer sa notoriété ? L'entreprise basée à Marseille a fait parvenir mercredi des cages dans plusieurs grandes rédaction parisiennes (dont celles de France Télévision, Canal Plus, iTélé, Europe 1, Direct Matin, NRJ, ou encore RTL). Chaque cage renferme un vrai coq fait de chair et de plumes, sans aucun doute stressé et incapable de s'échapper ou même de se balader.
Tout cela pour les besoins d'un jeu de mot qui illustre la campagne de marketing d'embuscade orchestrée un jour où l'équipe de France de rugby retrouve les terrains : #cocowiko.

PHYTOTHERAPIE POUR NOS ANIMAUX.. A ESSAYER


Soigner les animaux au naturel est de plus en plus tendance. Les chiens et les chats sont très réceptifs à la phyto-aromathérapie. Mais comment fonctionne-elle ? Réponses avec le Dr Pierre May, vétérinaire spécialiste en phyto-aromathérapie, acupuncture et ostéopathie.
Qu’est ce que la phyto-aromathérapie pour nos animaux ?
  • La phyto-aromathérapie, c’est soigner par les plantes et des substances naturelles comme les huiles essentielles, les bourgeons, les fleurs de Bach, les produits de la ruche... La médecine chinoise soigne ainsi depuis 6000 ans, chevaux ou vaches. L’Occident s’y intéresse depuis une trentaine d’années pour les animaux de compagnie.

 Comment fonctionne la phyto-aromathérapie ?
  • Une molécule chimique cible un organe ou une fonction en particulier, alors qu’une plante agit de façon plus globale. Elle ne contient non pas un, mais plusieurs principes actifs. Ils agissent sur la cible mais aussi sur tous les organes impliqués dans la maladie. Ainsi plusieurs effets périphériques aident l’organisme dans son ensemble.
  • C’est cette action globale, qui atteint plusieurs cibles en même temps avec la même plante, qui lui donne un avantage majeur sur l’allopathie ; les effets secondaires sont aussi beaucoup moins importants. Enfin, sur le plan économique, à durée de traitement, efficacité et effet égaux, la phytothérapie est en moyenne quatre fois moins chère que la chimie.
  • Aujourd’hui, on sait que l’on peut remplacer 80 % des traitements chimiques par le recours aux plantes ou à des substances naturelles.

Comment se présentent ces plantes ?
  • Les plantes se présentent sous forme liquide comme les EPS© (Extraits de plantes standardisés)  que l’on peut mélanger pour obtenir des formules individualisées pour chaque malade. Ces extraits fluides s’ajoutent à la nourriture ou sont administrés directement dans la bouche avec une seringue. Il existe aussi des pilules contenant des poudres, des gels, pommades, crèmes, huiles de massages, huiles essentielles…
  • La difficulté en phytothérapie c’est parfois de faire accepter ces substances à l’animal. Avec les chiens il est aisé de ruser, mais les chats avec leur odorat puissant et très fin, cela s’avère parfois plus difficile. L’astuce : c’est d’utiliser des plantes très concentrées en petite quantité et de les faire avaler avec de la nourriture très odorante (rillettes, pâté, thon, sardines…)
  • Attention à ne pas donner de teintures mères ou des macérâts  qui contiennent de l’alcool que les carnivores les supportent très mal. 
  • La phyto-aromathérapie peut aussi s’utiliser comme auxiliaire de la médecine traditionnelle. Souvent en tant que vétérinaire, j’utilise dans les cas aigus des traitements classiques que je complète par des mélanges de plantes pour renforcer l’organisme et réduire la durée des traitements.

La phyto-aromathérapie, c’est bon pour soigner quoi ?
  •  Pour les pathologies chroniques (vieillissement avec perte de mobilité, troubles cardiaques, arthrose…), maladies neurodégénératives, les troubles du comportement (stress, agressivité, dépression…), les maladies virales (toux de chenil, pneumonie…). La phytothérapie et les huiles essentielles donnent aussi de bons résultats en dermatologie.

lundi 21 septembre 2015

FAUT IL ENCORE EXPLIQUER??? ETHIQUE ANIMALE



 2015-09-20-1442753790-8436501-Santuario.jpg



PROGRÈS MAIS COMME C' EST LENT... ET TROP DE  DE PPL SCEPTIQUES  QUI NE SE SENTIRONT JAMAIS CONCERNES.....
 CREDIT PHOTO Santuario Igualdad Interespecie


SOURCE ET SUITE 
AVEC VIDEO

C'est un fait: les animaux ne sont pas des choses. En tant qu'individus ayant une vie psychologique, émotionnelle et affective, ce sont assurément des personnes au sens philosophique. Comme nous, les autres animaux peuvent vivre une existence paisible et satisfaisante, mais ils peuvent aussi souffrir, s'ennuyer, être effrayés ou stressés. Comme nous, ils manifestent un attachement à leur propre vie, à leur intégrité physique et à leur liberté de mouvement. Nombre d'entre eux font l'expérience de joies et de peines à titre individuel et conscient, ont une famille, des réseaux sociaux, une mémoire personnelle, des préférences, et rêvent durant leur sommeil.
Des individus sensibles et conscients
Si la science reconnaît que les animaux sont des êtres sensibles qui ressentent ce qui leur arrive, leur sensibilité n'est reconnue dans le droit français que depuis 1976 (article L-214 du Code rural), dans le droit européen depuis 1992 (Protocole d'Amsterdam) et depuis le 28 janvier 2015 seulement dans le Code civil français. A l'issue d'un congrès à l'université de Cambridge, un cortège de scientifiques internationaux renommés ont signé le 7 juillet 2012 une Déclaration de conscience des animaux. Elle établit que «les humains ne sont pas les seuls à posséder les substrats neurologiques qui produisent la conscience. (...) Tous les mammifères, les oiseaux, et de nombreuses autres créatures, comme les poulpes, possèdent aussi ces substrats neurologiques».
Les éléphants coopèrent pour trouver des solutions. Les rats estiment plus urgent de délivrer leurs congénères enfermés que de savourer des friandises. Les chimpanzés apprennent à leurs petits à fabriquer et à utiliser des outils pour casser des noix. Les grands singes, les dauphins, les cochons, les éléphants et même les pies se reconnaissent dans un miroir, test classique de la conscience de soi que les enfants ne réussissent pas avant 18 mois. Les moutons se souviennent de l'itinéraire pour sortir d'un labyrinthe pendant plusieurs mois, les poules communiquent à l'aide d'un répertoire de plus de 30 sons différents. D'année en année, les progrès de l'éthologie invalident les représentations discriminantes sur lesquelles nos relations aux animaux sont construites. Il est d'ailleurs à parier que notre compréhension des capacités cognitives et des mondes mentaux des autres animaux n'en soit elle-même qu'à ses débuts.

PROJET DE PARC ANIMALIER EN BELGIQUE PAR UN PASSIONNE DES ANIMAUX


SOURCE ET SUITE

Marcel D’Oms est un zoologiste réputé. Il veut créer chez nous un parc animalier de pointe. À défaut de trouver un terrain, il partira à Namur!
Chez Marcel D’Oms, il y a même une autruche qui vous salue sur le pas de la porte. À l’intérieur, des croquis d’animaux, des affiches de cirque et des photos de zoos inondent les murs. Le ton est donné.
Marcel D’Oms, vous vivez au milieu des animaux mais ça n’a pas toujours été le cas?
Je n’ai pas grandi dans une ferme, bien au contraire! Ma famille appartient à l’ancienne noblesse française de Remirmont. Quand j’étais gosse, j’ai toujours préféré les musées et les zoos aux plaines de jeux. Je n’ai jamais mis un pied dans un parc d’attractions, mais j’ai visité des dizaines de zoos partout dans le monde.

SUITE

H ET M CAMPAGNE POUR LES ANIMAUX... NOUVELLE QUI POURRAIT ETRE BONNE ....A SUIVRE

SOURCE

Les industries textiles et cosmétiques ont toujours été plus à cheval sur les questions de profits que d’éthique ce n’est un secret pour personne. Cependant il arrive que la vapeur s’inverse. H&M a annonce s’engager dans la protection des animaux et leur traitement éthique par les géants du cosmétique. Une noble cause établit en coalition avec la Human Society International (HSI) groupe luttant contre les testes sur animaux et toute cruauté exercée sur eux. Un combat de David et Goliath lorsque l’on sait que la pratique est autorisée par 80% des pays du monde, ce qui représente l’utilisation de 100 000 animaux. Le combat n’a pas rebuté H&M dans son combat pour la protection animale qui a lancé Close the Loop. D’ailleurs, Madelene Ericsson représentant H&M confiait l’ambition de la marque de : « contribuer à améliorer les bonnes pratiques dans notre industrie. » Cependant on ne peut s’empêcher de questionner la légitimité du géant suédois lorsque ce dernier n’est pas irréprochable en terme d’éthique dans son process de fabrication.


En effet, tout comme plusieurs autres enseignes, H&M a longtemps été accusé de violer les droits de l’homme avec notamment de l’exploitation infantile. Une accusation finalement confirmée par une enquête allemande menée en Ouzbékistan qui faisait état des conditions de travail des enfants allant jusqu’à exécuter jusqu’à 14 heures de travail en partie pour l’enseigne. Pire encore, bien qu’elle ait publiquement signée une charte bannissant le sablage des jeans - pratique toxique pour l’artisan et le client - H&M jouant sur un flou lexical continuerait la pratique de façon manuelle cette fois. H&M qui s’insurge contre les pratiques non éthiques des géants des cosmétiques alors même que des scandales du même ordre éclaboussent sa réputation. L’enseigne suédoise prend cependant la route du changement avec sa collection Close the Loop 100% recyclée et recyclable par exemple et en aillant bannit tout test sur les animaux pour ses propres cosmétiques H&M Beauty. Entamer ce partenariat avec HSI est une manière pour H&M de faire passer un message espérant au passage inspirer ses concurrents.
En savoir plus sur http://www.meltyfashion.fr/hetm-x-humane-society-international-lutte-contre-la-maltraitance-des-animaux-en-mode-et-beaute-a450602.html#Ac4ygY2PQQC02g07.99


En savoir plus sur http://www.meltyfashion.fr/hetm-x-humane-society-international-lutte-contre-la-maltraitance-des-animaux-en-mode-et-beaute-a450602.html#Ac4ygY2PQQC02g07.99

ET POURQUOI PAS??

SOURCE ET SUITE AVEC VIDEO



 MEME QUAND ON EST NOVICE C' EST POSSIBLE!!!!!!!!!!!
 PLANTER, VOIR POUSSER ET MANGER  SEMBLE ETRE LA VRAIE SOLUTION D' UNE BONNE ALIMENTATION

Dans le quartier de South Los Angeles, les rues sont envahies par les fasts-foods et l’obésité ne cesse de croître. Pour changer cela, Ron Finley a décidé de faire pousser illégalement des légumes bio dans toute la ville et retrouver son autonomie alimentaire.
A South Los Angeles, on trouve des magasins de vins, une multitude de fast-food et des soi-disant gangsters. Mais là-bas on ne meurt pas à cause des balles mais de la malbouffe.
Comme 26,5 millions d’américains, les habitants du quartier vivent dans un désert alimentaire où ils n’ont pas accès aux aliments sains. Pour bénéficier de produits sans pesticides, ils doivent s’armer de courage et parcourir plusieurs kilomètres en voiture.
« Le potager, c’est mon graffiti. Je fais pousser mon art. »
Face à ce constat accablant, Ron Finley a décidé d’agir en devenant un “gangster-jardinier”. Avec son association L.A Green Grounds, ce dernier s’est mis à planter des potagers illégaux un peu partout dans la ville, aussi bien sur des terrains vagues que sur le bord des trottoirs. Une initiative qui donne l’opportunité à tous de manger sainement. C’est aussi une occasion pour cet enfant du quartier d’embellir le paysage urbain à sa manière : “Comme un artiste de graffiti qui embellit les murs, moi j’embellis les pelouses et les côtés des routes”.

PAUVRES POISSONS.. BIENTOT LA FIN DES OCEANS??

SOURCE ET SUITE

Les populations d'animaux marins (mammifères, oiseaux, reptiles et poissons) ont chuté de moitié depuis les années 1970 du fait de la surpêche, de la pollution et du changement climatique, a averti mercredi l'ONG environnementale WWF.

«L'action de l'homme est à l'origine de ces tendances: de la surpêche et des industries extractives à l'aménagement du littoral et à la pollution, en passant par les émissions de gaz à effet de serre responsables de l'acidification océanique et du réchauffement des mers», a dénoncé l'organisation internationale basée en Suisse dans un nouveau rapport.

Et l'appétit de l'homme pour le poisson ne cesse d'augmenter: à l'échelle mondiale, la consommation moyenne par habitant est passée de 9,9 kg dans les années 1960 à 19,2 kg en 2012.

Dans son rapport, le WWF explique que son indice Planète Vivante des populations marines, qui mesure la tendance suivie par les populations d'animaux marins, «a enregistré une régression de 49% entre 1970 et 2012».
 SUITE
 

COCHON ET RACTOPAMINE.. VIANDE A NE PAS CONSOMMER

Il y a beaucoup de religions qui interdisent la consommation de viande de porc. La viande est considérée comme « impure » et malsaine. Y a-t-il une raison à cela? Y a-t-il plus qu’une instruction religieuse que nous devrions tous connaître? En fait, il y a beaucoup de preuves scientifiques pour étayer cette hypothèse.
Les porcs sont des charognards, par nature, ce qui signifie qu’ils mangent presque tout, y compris de la nourriture avariée, les fèces, l’urine, les carcasses et même les tumeurs cancéreuses. Malheureusement, le système digestif d’un cochon est incapable d’éliminer efficacement ces toxines accumulées du corps, car un cochon pourra entièrement digérer sa nourriture en environ 4 heures. Ce n’est tout simplement pas assez longtemps pour éliminer les excès de toxines qui ont été ingérées, ces toxines sont ensuite stockées directement dans les cellules graisseuses et les organes du porc.
SOURCE ET SUITE


AMUSANT CAR CE MATIN EN REFLECHISSANT AU PHENOMENE MIGRANTS EN EUROPE JE ME DISAIS QUE A. MERKEL ALLAIT DEVENIR LA GRANDE AMIE DES COCHONS....


ET C' EST PROBABLEMENT BIEN POUR EUX ET POUR NOUS A LA LECTURE DE CET ARTICLE..
 AHH COMME NOS VIES CHANGENT...


« Transpirer comme un porc » encore? Ironie du sort, cette expression n’est pas vraie – Les porcs n’ont pas de glandes sudoripares, ce qui signifie qu’ils sont incapables d’éliminer l’excès de toxines par la transpiration (comme nous). Alors, naturellement, cela signifie que la viande de porc est une viande beaucoup plus toxique que d’autres et quand vous en consommez vous ingérez ces toxines dans votre organisme. Avec notre environnement actuel, nous n’avons vraiment pas besoin d’exposer nos corps encore à plus de toxines.
Selon une enquête menée par Consumer Reports (aux Etats-Unis), 69% de tous les échantillons de porc crus testés (environ 200 échantillons) étaient contaminés par une bactérie dangereuse connue sous le nom de Yersinia enteroclitica. Cette bactérie peut causer de la fièvre, des troubles gastro-intestinaux, de la diarrhée, des vomissements et des crampes.
La viande de porc hachée était plus susceptible d’être contaminée que les côtelettes de porc. Elle contient également d’autres contaminant, y compris un médicament controversé appelé ractopamine, qui est interdit en Chine et en Europe. La plupart des bactéries qui ont été trouvées dans la viande de porc étaient en fait résistantes à plusieurs antibiotiques, ce qui rend le traitement d’une maladie une autre problématique potentiellement dangereuse.
Selon le rapport:
« Nous avons trouvé la salmonelle, staphylococcus aureus, ou Listeria monocytogenes, les causes les plus courantes de maladie d’origine alimentaire, dans 3 à 7 pour cent des échantillons. Et 11 pour cent contenaient des entérocoques, ce qui peut indiquer une contamination fécale et peut causer des problèmes tels que des infections des voies urinaires. »
 

vendredi 18 septembre 2015

CAMERA CACHEE A TYSON.. EXTREME CRUAUTE DE L' ELEVAGE

SANS DOMICILE ET MALADE IL EST FINALEMENT SAUVE

PARTAGEZ LA VIDEO DANS VOS RESEAUX FB ET AUTRE POUR LES AIDER FINANCIEREMENT MERCI



Every time you SHARE our video, you're helping us financially so we can save more animals. Please share to Facebook, Twitter and all your other favorite social media networks. Thanks :-) Eldad DEPUIS YOUTUBE PROBABLEMENT

LE VASTE MERDIER DE L' AGRICULTURE AVEC NICOLINO

L' AUTEUR DE BIDOCHE LA DISPARITION DES PAYSANS EN QULQUES ANNEES TOUT A DISPARU.. LE SORT DES PAYSANS EN FRANCE... 10 MILLIONS D' ACTIFS DANS LE PASSE MAIS.. Published on Sep 18, 2015 Fabrice Nicolino répond aux questions de Patrick Cohen sur l'agriculture, l'écologie et la paysannerie. On parle également de son nouveau livre : "Lettre à un paysan sur le vaste merdier qu'est devenue l'agriculture".

LIRE: VOUS ETES FOUS D' AVALER CA


 VOILA UN LIVRE QUE J' AI BIEN ENVIE D' ACHETER..


Un ex-salarié de l’agroalimentaire vient de publier un livre, « Vous êtes fous d’avaler ça », dans lequel il a décidé de briser le silence en racontant les pratiques des industriels. Le scandale des lasagnes à la viande de cheval ont été un déclic pour Christophe Brusset: écoeuré au possible, cet ancien trader de l’industrie agro-alimentaire a décidé de révéler les dessous de certains produits de grande consommation dans un livre qui vient de paraître (*).
Exemple, le miel, avec un produit estampillé 100% naturel, et mis en pot dans les Pyrénées. S’il inspire confiance, il comporte pourtant une mention écrit en minuscule et précisant qu’il s’agit d’un « mélange de miels, non originaires de l’Union européenne ». Une phrase qui interpelle Christophe Brusset: « On vous met ça pour ne pas vous dire qu’il s’agit de miel chinois. Les Chinois se sont fait une spécialité de proposer du miel qui est en fait un assemblage de sirops de glucose, fructose, pollens sélectionnés, colorants et arômes. Ce miel va coûter 1 euro le kilo, mais n’a jamais vu une abeille. »
Unknown-1
Et ces pratiques douteuses concernent tous types de produits, selon cet ancien repenti de l’agroalimentaire, notamment dans les premiers prix et les marques de distributeurs, comme ces steaks hachés composés de gras et de raclures d’os « appelées viandes séparées mécaniquement », ou encore ces confitures de fraises…sans fraise.
« On fait une mixture de sirops de sucre avec de la pectine et des colorants comme du sureau, et on obtient des confitures sans une once de fraise », raconte encore Christophe Brusset.
Des parades utilisées pour faire baisser les prix et donner aux consommateurs des produits à des tarifs compétitifs…quitte à les tromper sur la marchandise. « Je ne dis pas que tous les « premier prix » sont frauduleux mais quasiment tous les produits traficotés se retrouvent dans cette catégorie ensuite », décrypte l’ancien salarié. Pour bien se nourrir, lui conseille donc de lire les étiquettes. « La liste d’ingrédients doit être courte et facilement compréhensible. Si elle contient trop de « E », passez votre chemin! »
(*) « Vous êtes fous d’avaler ça! »,  Cristophe Brusset,  éditions Flammarion, 250 p., 19 euros

jeudi 17 septembre 2015

RAPPEL .. SIGNER POUR STOPPER LE TTIP OU TAFTA

POUR CEUX QUI REALISENT QUE CE MACHIN EST UNE ARNAQUE POUR L' EUROPE MERCI DE SIGNER

Nous recueillons les signatures pour l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) Auto-organisée jusqu’ à 6 Octobre 2015. Inscrivez-vous ici en français ou choisissez une langue dans la liste ci-dessous.


Stoppons le TTIP et le CETA

Initiative auto-organisée de citoyens européens
Objet :
Nous appelons les institutions de l'Union européenne et de ses pays membres à arrêter les négociations avec les Etats-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP ou TAFTA) et à ne pas ratifier l'Accord Economique et Commercial Global (CETA) avec le Canada.
Principaux objectifs :
Nous souhaitons empêcher que soient conclus les accords TTIP/TAFTA et CETA car ils contiennent plusieurs points critiques tels que le règlement de conflits investisseurs-Etats et de règles sur la coopération réglementaire qui constituent une menace pour la démocratie et l’Etat de droit. Nous souhaitons empêcher que les droits du travail, les normes sociales, environnementales, de protection de la vie privée et des consommateurs soient abaissées et que les services publics (tels que ceux liés à l'eau) et le patrimoine culturel soient dérégulés dans le cadre de négociations non transparentes. Nous soutenons une politique commerciale et d'investissement alternative au sein de l'UE.


mercredi 16 septembre 2015

ANGLETERRE.... LA MOITIE DES FERMES LAITIERES POURRAIENT CESSER LEUR ACTIVITE

 
PRÈS DE LE MOITIE DES FERMES ( INDUSTRIELLES?)  LAITIÈRES COMPTENT FERMER BOUTIQUE..
 CE SERAIT SUPER GÉNIAL CAR  MARRE DE VOIR CES ABUS CONTRE LES VACHES ET LEURS VEAUX VOIR LA VIDÉO SUR LA SOURCE OU LIEN EN ROSE 
 
VOIR AUSSI SUR LA SOURCE EN LIEN EXTERNE  POURQUOI LES LOIS FÉDÉRALES QUI SONT CENSÉES PROTÉGER LES BÊTES SONT INEFFICACES


 
According to the Royal Association of British Dairy Farmers, nearly half of UK dairy producers are planning to leave the industry.

The Western Morning News explains that with milk prices down, “The loss of dairy farmers continues abated with 434 quitting in the last 12 months during which period over £1 billion has been wiped off farmgate incomes due to falling milk prices.”

While there is a variety of factors influencing milk prices in the UK, it is certainly good news for cows who are treated as milk-producing machines by the industry.

Every time Mercy For Animals’ undercover investigators go behind the closed doors of dairy factory farms they document acts of animal abuse that shock and horrify most people.

Multiple investigations at dairy factory farms across the United States have exposed sickening cruelty to animals, including workers viciously beating, stabbing, and dragging sick and injured cows.

TAMPA FLORIDA PUPPIES FOUND IN A DUMPSTER


 Newborn pups rescued

CHIOTS TROUVES DANS UNE POUBELLE...
 LA MERE SE TENAIT SUR LE COUVERCLE DE LA POUBELLE!!!!!!!!!!!!!!
 4 CHIOTS QUI SONT VIVANTS ET SERONT MIS A L' ADOPTION


WATCH FOX NEWS VIDEO
 FOLLOW THE LINK FOR ADITIONNAL REPORTS




APPEL AUX DONS POUR GAIA BELGIQUE POUR LUTTER CONTRE L' ABATTAGE SANS ETOURDISSEMENT

Exigez la fin de l’abattage sans étourdissement

VOIR LA VIDEO CI DESSOUS EN CLIQUANT SUR L' IMAGE
TRES DUR, MAIS POUR CEUX QUI NE SAVENT PAS INDISPENSABLE
Chaque jour, des centaines de moutons, de vaches et d’agneaux sont abattus. SANS ETOURDISSEMENT !

Vous ne le savez peut-être pas mais cette pratique est illégale ! C’est écrit noir sur blanc dans la loi : il faut épargner aux animaux toute souffrance évitable. Il est donc clair que le minimum serait d'étourdir chaque animal avant de l'abattre.

Cependant, une exception est prévue dans la loi : l'abattage pour un rite religieux. Malheureusement, cette exception est devenue la norme. De nombreux d’abattoirs égorgent tous leurs moutons et toutes leurs vaches sans étourdissement préalable, simplement pour se faciliter la tâche. Mais rendez-vous compte Katia, infliger cela à ces pauvres animaux est un acte barbare et indigne !

D’abord, l’animal est suspendu brutalement par les pattes arrière ou coincé dans une cage exiguë. Il se fait ensuite trancher la gorge à l’aide d’un couteau émoussé. Ce qui suit, je ne le souhaite à personne : l’animal agonise pendant parfois 12 minutes, alors qu’il se vide de son sang. Ce traitement me rend malade !

Il n’y a qu’une solution pour éviter cette souffrance inutile : interdire l’abattage sans étourdissement ! Pour en finir avec ces pratiques abominables infligées aux moutons, vaches et agneaux, j'aimerais vous demander un don. Verserez-vous un beau montant de 10, 25 ou 40 euro pour aider les animaux Katia ? Je vous en serais très reconnaissant. Libre à vous de choisir le montant que vous désirez verser.
Montrez que vous n’êtes pas d’accord. Il faut que cette terrible maltraitance cesse !

Je vous remercie du fond du cœur.

Bien à vous,

Michel Vandenbosch
Président de GAIA

P. S. : Mettez fin à ces abattages cruels et faites aujourd’hui encore un don en cliquant ici. Il va de soi que chaque montant est le bienvenu, mais en versant 10, 25 ou 40 euros, vous envoyez un signal fort. Vous pourrez ainsi mettre fin à la maltraitance brutale des animaux !

P. P. S. : En cliquant sur l'image ci-dessous, vous trouverez la vidéo qui montre comment les animaux sont abattus. Je tiens à vous prévenir, les images sont fortes et non censurées. Mais c’est la réalité Katia, et je pense que vous avez le droit de connaître la réalité vécue par les animaux dans les abattoirs belges.

mardi 15 septembre 2015

FOIE GRAS EN SUISSE DIVISION AU SEIN DE LA POPULATION

SOURCE ET SUITE

Noël, son manteau de neige, ses guirlandes qui égaient les rues, les moments partagés en famille, le morceau de bûche de trop… et les toasts au foie gras qui, pour certains Suisses, font eux aussi partie intégrante des traditions. Cependant, les rituels pourraient être bousculés selon une information parue hier dans la NZZ am Sonntag. Une motion vient en effet d’être déposée au Parlement pour demander l’interdiction de l’importation des produits issus d’une maltraitance animale. Conséquence: la vente de foie gras deviendrait illégale en Suisse. Pour l’auteur de ce texte, le conseiller national Matthias Aebischer (PS/BE), il s’agit d’être cohérent: puisque la fabrication est illégale dans le pays, car jugée contraire aux règles de protection des animaux, la vente doit l’être aussi. Mais il s’empresse de relativiser: «Le foie gras ne concerne que 1% de ma motion. Il y a aussi la viande, le lait et les fourrures.»

ENCORE PLUS FORT

FOU DE SKATEBOARD

lundi 14 septembre 2015

POURQUOI DEVENIR VEGAN ET ARRETER LES LAITAGES .. LAIT CAUSE OBESITE POUR LES HUMAINS

LES CHEVRES DEMENAGENT SO CUTE!!!!!!!!!!!

Published on Sep 9, 2015 In 2015 Woodstock Farm Sanctuary moved from 23 acres to 150, and slowly over the summer moved all the animals to their new digs. Here some of the herd arrived in a trailer, and it only took a few minutes for them to get excited about their new home. LES CHEVRES DE WOODSTOCK DEMANAGENT

VELVELINE PLAIDOYER POUR UN MONDE VEGAN

CHANSON VEGANE SUR FOND DE PHOTOS DE MALTRAITANCE
 DUR!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

FOIRE DU MANS, FIEVRE CATARRHALE OVINE DETECTEE


Des traces du virus ont été retrouvés dans les prélèvements de cinq bovins présentés à la Foire du Mans, ce week-end.
Un foyer de fièvre catarrhale ovine (FCO), plus communément appelée « maladie de la langue bleue », avait été détecté sur un bélier, vendredi, dans un élevage du sud de l'Allier.
Par mesure de précaution, des prélèvements ont été effectués, vendredi soir, sur 135 des 900 animaux présents à la foire du Mans.
Il s'agit des animaux provenant d'un rayon de 150 km autour de l'élevage de l'Allier.
Des traces du virus ont été retrouvés dans les prélèvements de cinq bovins, a confirmé ce dimanche soir la préfète Corinne Orzechowski.
Cette maladie est « strictement animale » et n’a pas d’impact « sur la qualité du lait, ni de la viande », assurait samedi un conseiller du ministre de l’Agriculture.
L'ensemble des animaux a été désinsectisé et les 900 animaux présents n'ont plus le droit de participer à des concours, notamment le Space qui démarre demain à Rennes.
Les cinq bovins concernés ont regagné leur élevage pour y être placés en quarantaine.

ABATTAGE RITUEL AU QUEBEC.... DURCISSEMENT DES CONTROLES ET L' ANIMAL DOIT ETRE ETOURDI AVANT D' ATRE ABATTU

SOURCE ET SUITE

Le ministre Pierre Paradis compte resserrer les règles entourant l’abattage rituel pour éviter la souffrance des animaux.
Les consultations entourant le projet de loi 54 sur le bien-être animal s’ouvrent aujourd’hui à l’Assemblée nationale.
Le gouvernement veut imposer des peines de prison pouvant aller jusqu’à 18 mois aux personnes coupables de maltraitance envers les animaux.
Le texte législatif aura un impact sur les pratiques d’abattage halal ou casher, affirme le ministre de l’Agriculture, en entrevue avec notre Bureau parlementaire.
«Parfois, la pratique veut que le rabin bénisse l’entrepôt [où l’animal est abattu], ça ne fait pas mal à l’animal de se faire bénir. Mais il y en a d’autres qui, sous le couvert de pratiques religieuses, mettent à mort un animal lentement, puis le laissent souffrir. Ce ne sera pas permis», insiste-t-il.
À l’heure actuelle, les normes québécoises en matière d’abattage stipulent que l’animal doit être étourdi et sans connaissance avant sa mise à mort par la saignée.

LE DESASTRE DE LA CRISE DES MIGRANTS PESE AUSSI SUR LE DEVENIR DE NOTRE PLANETE

SOURCE ET SUITE

 A LIRE EN TOTALITE



Refugees flowing into Europe and elsewhere globally are the direct result of over-population, ecosystem collapse, climate change, militarism and inequity. Mass migration has the potential to overrun entire societies and human civilization, and even threatens to collapse the biosphere. Migration must be controlled; and refugees and economic migrants assisted to return to productive, sustainable uses of land as close as possible to their place of origin.

First and foremost the mass exodus of refugees and migrants from Africa and the Middle East into Europe is an ecological disaster. Entire regions have overshot the carrying capacity of their land and water; which has been exacerbated by abrupt climate change, and rising human populations with unlimited aspirations for consumption.
An estimated 60 million refugees were forced from their homes by conflict last year. Nearly one billion people live on less than $1.50 a day, and many if not most would migrate in search of economic opportunity if given the chance. Today alone 12,000 migrants arrived in Munich, Germany.
It is a physical impossibility for Europe and America to house all of Africa, Middle East, and South America’s true refugees as well as hundreds of millions of poor people that want to migrate to a better life. Trying will lead to global ecological, social, and economic collapse.
For all intents and purposes Earth is fully occupied. Thus the nature of mass migration has changed since Europeans colonized the world. There no longer exist large intact ecosystems for refugees to flee to, murder the locals, and cut down natural ecosystems to produce illusory economic progress for a while before moving on repeatedly. We live in a different world that is threatened with global biosphere collapse and we need to adjust our expectations on migration accordingly.
Ecological science knows we have already exceeded numerous planetary boundaries in regard to sustaining a habitable Earth, one of which – as identified by myself in recently published peer reviewed science – is the need to maintain natural and agro-ecological ecosystems across 2/3 of the land, though 1/2 has already been lost. Natural and semi-natural ecosystems that remain are crucial to sustaining local and regional environmental sustainability, as well as the overall well-being of our one living biosphere that makes all life possible. SUITE

vendredi 11 septembre 2015

DUDLEY EST SAUVE , IL PEUT COURIR ET JOUER

CE VEAU A ETE ACHETE AUX ENCHERES ET IL A EU UNE PATTE ARRIERE SECTIONNEE.
GENTLE BARN VIENT EVALUER LA SITUATION ET ESPERE LE RAMENER DANS SON REFUGE LE DISCOURS DE LA PROPRIETAIRE DE GENTLE BARN EXPLIQUE TOUT. ""QUAND ON ACHETE DE LA VIANDE ET DES LAITAGES ON ENCOURAGE CES TORTURES D' ANIMAUX CONSIDERES COMME SIMPLEMENT DE LA MARCHANDISE"". LE RANCHER HABITUE A ACHETER ENGRAISSER ET REVENDRE LES VEAUX, REFLECHIT FINALEMENT ET VA AIDER

 ILS ARRIVENT DANS UNE CLINIQUE VETERINAIRE DANS L' UNIVERSITE DU TENNESSEE ET DECIDENT D' AMPUTER LA PARTIE INFERIEURE DE LA  PATTE QUI NE SERAIT PAS ASSEZ SOLIDE POUR PERMETTRE DE RECONSTRUIRE LA PATTES

 LE VEAU SORT DE L' ANESTHESIE ET IL FAUT REEDUQUER LE CORPS ENTIER CAR LA COLONNE VERTEBRALE A SOUFFERT DU DESEQUILIBRE DE LA MARCHE

 LA FIN DE LA VIDEO EST MAGNIFIQUE DUDLEY PEUT DE NOUVEAU DECOUVRIR LE MONDE ET LA LIBERTE, SON CORPS  EST ENFIN CAPABLE DE LUI FAIRE PROFITER DES JEUX DE SON AGE!!

AIMER UN COCHON COMME ON AIME UN CHIEN

CAMERA CACHEES IL FAUT CONTINUER

REVENONS A NOS MOUTONS.. CAMERA CACHEES CEUX QUI DONNENT UNE VOIX A CEUX QUI N' EN ONT PAS.. ET LES PROGRES ARRIVENT CERTAINS BIG BUSINESS CHANGENT LEUR POLITIQUE D' ACHAT

COLERE D' UN OBSERVATEUR EUROPEEN

ICI IL EXAGERE SANS DOUTE, MAIS IL SEMBLE EXACT QUE LES VRAIS SYRIENS SONT PROBABLEMENT MOINS D' UN QUART DES MIGRANTS... LA CONCLUSION EST BONNE DETERMINER REELLEMENT QUI EST SYRIEN!!!

QUEL BORDEL!! QUE DE SALETE, VOILA CE QUE LES DITS SYRIENS LAISSENT DERRIERE EUX..

JE DIS "DITS SYRIENS" CAR TRES PEU LE SONT EN DEFINITIVE..

jeudi 10 septembre 2015

SUPERBE LETTRE POUR UN EVEIL

VRAIMENT SUPERBE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! SI VRAI ET SI TRISTE EST IL ENCORE TEMPS DE CESSER DE CROIRE AUX MENSONGES DU BIG BUSINESS

MIAM MIAM POIS CHICHES


quiche2

C' EST ICI 
CREDIT PHOTO

 DU SALE DU SUCRE ET MEME DES TARTES AVEC DE LA FARINE DE POIS CHICHE  ET UNE QUICHE VEGAN

There’s no need for eggs when you make Chickpea Flour Quiche. These little gems are like a chickpea omelet in a portable, snackable form. Filled with veggies, these quiche are light and filling for the perfect lunch.
Ok Miss Fancy Pants, whose making quiche for breakfast? Two thumbs back at this girl, that's who! These little gems are like a chickpea flour omelet in a snackable portable form. When I first took these out of the oven I was thinking in my head, “hmmm, yeah I’ll be able to eat about five of these..” Man was I wrong. These are ridiculously filling, yet surprisingly light, and I was pretty content after just one.

Chickpea Flour Quiche [Vegan, Gluten-Free]

  • 1 1/4 cup chickpea flour
  • 1 1/2 cup water
  • 1 Tbsp. nutritional yeast
  • 2 Tbsp. fresh herbs
  • 1 1/2 Tbsp. extra virgin olive oil
  • 1 clove garlic, minced
  • 1/2 diced pepper
  • 1/3 cup diced onion
  • salt and pepper to taste

 

GRAINES DE LIN ANTI CANCER DU SEIN

SOURCE ET SUITE

I’ve previously discussed the role of dietary lignans in the reduction of breast cancer risk and improvement in breast cancer survival, based on studies that showed that women with breast cancer who ate the most lignans appeared to live longer (See Flax Seeds & Breast Cancer Survival). However, lignans are found throughout the plant kingdom—in seeds, whole grains, vegetables, fruits, berries—so how do we know lignans aren’t merely a marker for the intake of unrefined plant foods. For example, those who eat lots of plants—vegetarians—have about eight times the lignan intake than omnivores.
In a petri dish, lignans have been shown to both have direct anticancer growth activity against human breast cancer cells and to prevent their cancer cell migration. But it wasn’t until 2005 that it was put to the test in people. Researchers from the University of Toronto conducted a randomized double-blind placebo-controlled clinical trial of flaxseeds, the world’s most concentrated source of lignans in breast cancer patients. The researchers found that flax appears to have the potential to reduce human breast tumor growth in just a matter of weeks. Therefore, I started recommending ground flax seeds to breast cancer patients.
Can lignans also help prevent breast cancer in the first place? High lignan intake is also associated with reduced breast cancer risk, but again lignan intake may just be saying an indicator of high plant food intake in general. So researchers from the University of Kansas gave women at high risk for breast cancer a teaspoon of ground flaxseeds a day for a year, and found on average a drop in precancerous changes in the breast.

mercredi 9 septembre 2015

L' APPRENTISSAGE SOCIAL DE CACHALOTS

SOURCE ET SUITE

COMME DISAIT UNE AMIE DE MES PARENTS. NE VOUS SCLEROSEZ PAS EN VOUS OCCUPANT DES ANIMAUX..
 JE TROUVE QUE MA CONNAISSANCE DE LA VIE S' EST DROLEMENT ENRICHIE AU CONTRAIRE...

LES cachalots utilisent des dialectes différents selon le groupe auquel ils appartiennent, un signe de l'existence d'une forme de culture chez ces cétacés. Une étude publiée mardi dans la revue Nature Communications le révèle.
Des processus similaires à ceux qui forment la base des cultures humaines, dont la capacité d'apprendre des autres, seraient-ils donc présents dans les sociétés animales?
Concept critiqué
La notion de culture animale est très controversée. Pour certains scientifiques, la culture, définie grossièrement comme une forme d'apprentissage social qui établit une distinction entre des groupes, n'existe que chez l'homme et c'est même ce qui le différencie de l'animal.
Pour Mauricio Cantor de l'université Dalhousie au Canada et coauteur de l'étude, tout dépend de ce que l'on entend par «culture». «Dans notre étude, nous employons le terme culture au sens large comme définissant un comportement qui est socialement appris et partagé avec un sous-ensemble de la population.»
Selon lui, «les animaux peuvent, comme nous, découvrir de nouvelles choses, apprendre et copier les compétences de l'autre, passer cette information de génération en génération».

EXCELLENTE VICTOIRE POUR LES PHOQUES


C’est un jour à marquer d’une pierre blanche dans la lutte pour la protection des phoques.
Le Parlement européen a voté en faveur des révisions apportées à la réglementation européenne sur le commerce de produits dérivés du phoque et visant à se conformer aux règles de l’OMC.
En 2009, l’UE avait en effet adopté une législation interdisant le commerce de produits dérivés du phoque pour des considérations d’ordre éthique sur le bien-être animal. Cette réglementation comprenait certaines exceptions autorisant la chasse à des fins personnelles, notamment les chasses conduites par les Inuits et les autres peuples indigènes et les abattages visant à préserver les stocks de poissons (exception sur les chasses pratiquées à des fins de gestion des ressources marines, GRM).
.....................................
...............................................
Depuis son adoption, l’embargo de l’UE sur les produits dérivés du phoque a contribué à sauver plus deux millions de phoques des griffes cruelles de la chasse commerciale.
La nouvelle réglementation entrera en vigueur le 18 octobre 2015, respectant ainsi le délai imposé par l’OMC.
À ce sujet, la Cour de Justice de l’Union européenne a rejeté l’appel de la communauté inuite et d’autres acteurs contestant la légalité de la réglementation de l’UE sur le commerce des produits dérivés du phoque. Le jugement rendu a conforté la validité de l’embargo.
Après plusieurs dizaines d’années passées à lutter contre la cruauté des chasses commerciales au phoque sur le terrain et dans les tribunaux, IFAW espère que des millions de phoques pourront être sauvés grâce à l’application de cette réglementation.

EXCELLENTE NOUVELLE INTERDICTION DU CLONAGE DES ANIMAUX D' ELEVAGE



SEMBLE POUVOIR ETRE VOTEE PROCHAINEMENT

SOURCE ET SUITE

Le Parlement européen vote pour l’interdiction du clonage des animaux d'élevage, leurs descendants et les produits dérivés dans l'Union européenne.
Les députés européens ont confirmé aujourd’hui en séance plénière le vote des Commissions de l'environnement et de l'agriculture de juin 2015 demandant l’interdiction totale du clonage dans l’alimentation et de l’utilisation de clones, ou de leurs descendants, dans la production alimentaire. Les députés ont ainsi renforcé la proposition initiale de la Commission européenne, qui proposait l'interdiction du clonage mais pas la vente de viande ou de lait issus des descendants d’animaux clonés - et sans pour autant proposer un étiquetage de ces produits.
Le Parlement a également fait évoluer le texte d’une Directive à un Règlement (d’application directe) et étendu le champ d'application de l'interdiction afin de couvrir toutes les espèces d'animaux détenus et reproduits à des fins agricoles, et pas seulement les espèces bovine, porcine, ovine, caprine et équine, comme proposé par la Commission.
Deux arguments forts ont contribué à ce vote : les taux de mortalité élevés à tous les stades de développement du clonage et les préoccupations des citoyens de l'UE en matière d'éthique et de bien-être animal.
La technique du clonage n'est pas totalement mature, et en fait, aucun progrès n'a été fait grâce à elle. Le taux de mortalité reste toujours aussi élevé. Bon nombre des animaux qui sont nés vivants meurent dans les quelques premières semaines, et ils meurent douloureusement. Devrions-nous permettre cela ?

mardi 8 septembre 2015

JUSTICE POUR DES CHIENS

YEEEEES COMME DIT UNE AMIE
 VOILA DE QUOI SE REKOUIR!!!
 SOURCE AVEC PHOTOS DES CRIMINELS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
 
Parfois, quand on fait du mal à ceux qu'ils aiment, les gens préfèrent se faire justice eux-mêmes.

Deux hommes volaient des chiens dans des villages chinois, pour les tuer et en revendre la viande. Or, ces jeunes gens ont bien mal choisi le dernier village qu'ils ont attaqué, puisque les villageois, lorsqu'ils les ont remarqués, les ont roué de coup pendant plus de neuf heures.

Ils ont ensuite attaché les cadavres autour du cou des bandits.

La police n'est arrivée que pendant l'après midi, et a séparé les villageois. Celle-ci a tenté de leur expliquer qu'on ne se faisait pas justice soi même, en vain. Ils ont refusé de rendre les deux hommes à la justice.

 Ils exigeaient une rançon de 145 000 euros ( 1M yuans) pour les deux hommes. Ils ont ensuite caillassé les voitures de patrouille, et ont menacé les officiers avec des barres de métal, puis ont cassé le pare-brise de la voiture de police.

 

lundi 7 septembre 2015

TOUS DEVENIR VEGETARIEN POUR LA PLANETE (ET NOTRE CORPS SURTOUT AUSSI)

SOURCE ET SUITE

A global shift towards a vegan diet is vital to save the world from hunger, fuel poverty and the worst impacts of climate change, a UN report said today.
As the global population surges towards a predicted 9.1 billion people by 2050, western tastes for diets rich in meat and dairy products are unsustainable, says the report from United Nations Environment Programme's (UNEP) international panel of sustainable resource management.
It says: "Impacts from agriculture are expected to increase substantially due to population growth increasing consumption of animal products. Unlike fossil fuels, it is difficult to look for alternatives: people have to eat. A substantial reduction of impacts would only be possible with a substantial worldwide diet change, away from animal products."
Professor Edgar Hertwich, the lead author of the report, said: "Animal products cause more damage than [producing] construction minerals such as sand or cement, plastics or metals. Biomass and crops for animals are as damaging as [burning] fossil fuels."
The recommendation follows advice last year that a vegetarian diet was better for the planet from Lord Nicholas Stern, former adviser to the Labour government on the economics of climate change. Dr Rajendra Pachauri, chair of the UN's Intergovernmental Panel on Climate Change (IPCC), has also urged people to observe one meat-free day a week to curb carbon emissions.
The panel of experts ranked products, resources, economic activities and transport according to their environmental impacts. Agriculture was on a par with fossil fuel consumption because both rise rapidly with increased economic growth, they said.
Ernst von Weizsaecker, an environmental scientist who co-chaired the panel, said: "Rising affluence is triggering a shift in diets towards meat and dairy products - livestock now consumes much of the world's crops and by inference a great deal of freshwater, fertilisers and pesticides."