Loading...

lundi 21 décembre 2015

CARENCE EN IODE= DANGER

SOURCE ET SUITE
 A MON AVIS LE MIEUX EST DEJA D' INCLURE LA RECHERCHE DU TAUX D' IODE DANS UN BILAN SANGUIN AVANT DE PRENDRE DES  SUPPLEMENTS....

L'iode est un micronutriment essentiel. Cela signifie que chaque cellule de chaque individu en a besoin. Les biologistes évolutionnistes estiment que la consommation de poissons et fruits de mer, et donc l'absorption d'iode, a joué un rôle important dans le développement cérébral humain et l'évolution. L'iode possède également d'excellentes propriétés antibactériennes, anticancéreuses, antiparasitaires, antifongiques et antivirales.

Malheureusement, la carence en iode dans la population générale est d'une proportion pandémique dans notre monde moderne en raison du fait que les toxines environnementales comme le bromure, les pesticides et les additifs alimentaires supplantent l'iode dans notre corps. Les techniques agricoles modernes ont également abouti à des sols appauvris en iode et autres minéraux. Ainsi, les cultures ayant poussé sur un sol appauvri en iode manquent d'iode.
Certains régimes et modes de vie peuvent également prédisposer une personne à développer une carence en iode. Ceux qui mangent beaucoup de produits boulangers (pain, pâtes, etc.), qui contiennent des quantités élevées de brome, sont à risque. De même que les végétariens et ceux qui n'aiment pas les produits de la mer ou le sel.

Selon le Dr Brownstein, auteur du livre Iodine: Why You Need It, Why You Can't Live Without It, environ un tiers de la population mondiale vit dans une région de carence en iode. Lui et d'autres chercheurs ont testé des milliers de personnes et ont abouti à des résultats concordants : approximativement 96 % des patients testés manquaient d'iode. L'Organisation Mondiale de la Santé a reconnu que la carence en iode est l'unique plus grande cause évitable au monde de retard mental. La carence en iode a été identifiée comme un important problème de santé publique dans 129 pays et jusqu'à 72 % de la population mondiale souffre d'un trouble de carence en iode.


© Inconnu
De l'iode a été ajouté au sel aux États-Unis pour prévenir le goitre. Mais comme on le sait désormais, les quantités ajoutées ne font pas grand-chose pour prévenir ou compenser bien d'autres formes de maladie.
Les maladies suivantes sont liées à une carence en iode :
  • cancer du sein
  • cancer de la thyroïde
  • cancer des ovaires
  • cancer de l'utérus
  • cancer de la prostate
  • maladies thyroïdiennes auto-immunes
  • hypothyroïdie
  • maladie fibrokystique du sein
  • TDAH
  • fatigue chronique
  • fibromyalgie
  •  SUITE
  •  
  •