Loading...

vendredi 30 octobre 2015

L' ONU CONFIRME LE RAPPORT DU CANCER CAUSE PAR LES VIANDES TRANSFORMEES

SOURCE ET SUITE

Les viandes transformées, telles que le jambon et les saucisses, viennent d’être déclarées cancérogènes par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’institution onusienne responsable de la santé publique. Cette décision est justifiée par la corrélation établie entre la consommation de ce type de viandes et le risque de cancer du colon.
Selon le rapport du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS, chaque portion de 50 g de viande transformée consommée quotidiennement (soit l’équivalent d'une tranche de jambon) accroît le risque de cancer colorectal de 18%.
La viande rouge (bœuf, veau, agneau, mouton, cheval, porc et chèvre) est quant à elle classée « probablement cancérogène ».

Un rapport qui n’est pas isolé

De nombreuses études antérieures à ce rapport avaient déjà émis des recommandations dans le sens d’une réduction de la consommation de viande rouge et transformée en raison du risque associé de cancer.

CIWF souligne depuis longtemps les effets négatifs de l’élevage intensif sur la santé humaine. Un tel système permet des consommations élevées de viande rouge et transformée pouvant être cause d’obésité, de diabète, de maladies cardiovasculaires et de cancers.
 SUITE