Loading...

mardi 15 septembre 2015

FOIE GRAS EN SUISSE DIVISION AU SEIN DE LA POPULATION

SOURCE ET SUITE

Noël, son manteau de neige, ses guirlandes qui égaient les rues, les moments partagés en famille, le morceau de bûche de trop… et les toasts au foie gras qui, pour certains Suisses, font eux aussi partie intégrante des traditions. Cependant, les rituels pourraient être bousculés selon une information parue hier dans la NZZ am Sonntag. Une motion vient en effet d’être déposée au Parlement pour demander l’interdiction de l’importation des produits issus d’une maltraitance animale. Conséquence: la vente de foie gras deviendrait illégale en Suisse. Pour l’auteur de ce texte, le conseiller national Matthias Aebischer (PS/BE), il s’agit d’être cohérent: puisque la fabrication est illégale dans le pays, car jugée contraire aux règles de protection des animaux, la vente doit l’être aussi. Mais il s’empresse de relativiser: «Le foie gras ne concerne que 1% de ma motion. Il y a aussi la viande, le lait et les fourrures.»