Loading...

mercredi 9 septembre 2015

EXCELLENTE NOUVELLE INTERDICTION DU CLONAGE DES ANIMAUX D' ELEVAGE



SEMBLE POUVOIR ETRE VOTEE PROCHAINEMENT

SOURCE ET SUITE

Le Parlement européen vote pour l’interdiction du clonage des animaux d'élevage, leurs descendants et les produits dérivés dans l'Union européenne.
Les députés européens ont confirmé aujourd’hui en séance plénière le vote des Commissions de l'environnement et de l'agriculture de juin 2015 demandant l’interdiction totale du clonage dans l’alimentation et de l’utilisation de clones, ou de leurs descendants, dans la production alimentaire. Les députés ont ainsi renforcé la proposition initiale de la Commission européenne, qui proposait l'interdiction du clonage mais pas la vente de viande ou de lait issus des descendants d’animaux clonés - et sans pour autant proposer un étiquetage de ces produits.
Le Parlement a également fait évoluer le texte d’une Directive à un Règlement (d’application directe) et étendu le champ d'application de l'interdiction afin de couvrir toutes les espèces d'animaux détenus et reproduits à des fins agricoles, et pas seulement les espèces bovine, porcine, ovine, caprine et équine, comme proposé par la Commission.
Deux arguments forts ont contribué à ce vote : les taux de mortalité élevés à tous les stades de développement du clonage et les préoccupations des citoyens de l'UE en matière d'éthique et de bien-être animal.
La technique du clonage n'est pas totalement mature, et en fait, aucun progrès n'a été fait grâce à elle. Le taux de mortalité reste toujours aussi élevé. Bon nombre des animaux qui sont nés vivants meurent dans les quelques premières semaines, et ils meurent douloureusement. Devrions-nous permettre cela ?