Loading...

jeudi 6 août 2015

TOUQUES CALVADOS , LE REFUGE EST SATURE.... HORREUR

 SOURCE ET SUITE

 DES PRETEXTES D' ABANDON RIDICULES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Vous n’avez qu’à euthanasier un chien qui est là depuis longtemps“, c’est le genre de réponse que reçoit Mélanie Berville, responsable du refuge animalier de Touques lorsqu’elle tente d’expliquer l’impossibilité d’accueillir de nouveaux animaux. À défaut de commenter, tentons d’expliquer à nouveau.

Plus de box

11 box sont habituellement réservés à la fourrière où transitent durant 10 jours les animaux trouvés en divagation, les 20 autres box du refuge reçoivent les animaux non réclamés ou abandonnés et pris en charge par l’association Société de Défense des Animaux de la Côte Fleurie (S.D.A.C). La chatterie peut pour sa part accueillir 20 chats au maximum. Pourtant, depuis un mois, le quota de la chatière est dépassé et 6 chats encore en transit à la fourrière viendront sûrement s’ajouter aux résidents de longue durée. Côté chiens, 22 sont actuellement à la charge de Mélanie et de la deuxième et unique employée du refuge. Une situation donc difficile à la fois pour les animaux et les employés du refuge. Mélanie met en cause un manque de structure d’accueil pour les animaux à l’échelle régionale (le refuge de Touques couvre 11 territoires, celui de Lisieux plus de 200, Honfleur pour sa part ne dispose pas de refuge) mais dénonce aussi surtout l’irresponsabilité de certains maîtres.

Une saison ravageuse

La période estivale n’est jamais la plus réjouissante pour les animaux dont les maîtres préfèrent sacrifier la fidélité plutôt que de renoncer à leurs vacances. Mais les départs saisonniers ne suffisent pas à expliquer à eux seuls la situation actuelle du refuge.
Depuis huit ans que je travaille ici, c’est le premier été où nous sommes saturés comme ça
constate Mélanie, impuissante. Et les chiffres semblent corroborer les dires : depuis janvier dernier, le refuge a enregistré 80 arrivées (contre 60 à la même époque l’an dernier) et l’année n’est même pas encore terminée. Le désarroi des employés du refuge est par ailleurs aisément compréhensible à entendre l’argumentaire de certains maîtres qui semblent rivaliser dans l’ingénuoisité :
........................
...................Refuge du Vert Buisson, Chemin du Calvaire, Touques. Tel : 02 31 88 09 15. Association Société de Défense des Animaux de la Côte Fleurie (S.D.A.C). Tarifs : 50 € pour les membres actifs et à partir de 10 € pour les membres honoraires. Service de garderie pour les animaux accessible à tous les membres.