Loading...

mercredi 5 août 2015

CHANTAL POULIN DUROCHER..... PEINTRE ANIMALIER DE TALENT

SOURCE ET SUITE

 Son travail m' intreresse et je vais chercher d' autres infos a son sujet
VRAIMENT UNE EXCELLENTE ARTISTE!!!
 A SUIVRE 


Chantal Poulin-Durocher est artiste peintre depuis plus de 30 ans. Née en 1959 à Ottawa, au Canada, elle a beaucoup peint la nature, car voulant « sensibiliser l’homme à sa relation avec l’environnement ». Il y a quelques années, elle a vu le film Earthlings. Depuis, elle a adopté un mode de vie végétalien, et s’est récemment lancée dans une nouvelle série de toiles qui rendent hommage aux animaux exploités pour la consommation humaine.
L’artiste canadienne est connue internationalement pour ses œuvres représentant la nature, qu’elle recouvre d’une couche de résine écologique dans laquelle elle intègre des morceaux de bois, d’écorces, de roches, de feuilles, etc. Elle adore d’ailleurs que ses tableaux soient « touchés », afin qu’ils soient pleinement ressentis par ceux qui les regardent.
Depuis 2008, Chantal Poulin-Durocher vit au Costa Rica où elle s’est installé un atelier en pleine jungle. Dans ce pays qu’elle ne connaissait pas encore, elle a été confrontée à de nombreux chiens abandonnés. « J’en ai sauvé et adopté 8. Je fais également du bénévolat dans une communauté qui vient en aide aux chiens », explique-t-elle sur son site Internet, tout en indiquant que ses compagnons canins lui ont appris à « vivre au présent ».

« Je peins la beauté et la vulnérabilité de ces êtres sensibles »

poulin-durocher01La peintre, qui se décrit comme une « amoureuse des animaux », explique que voir Earthlings a été un choc dans sa vie. Depuis, elle utilise son talent pour faire connaître le triste sort des animaux de ferme, qui sont exploités par l’Homme pour divers desseins (production de viande, de lait, d’oeufs…). « Je peins la beauté et la vulnérabilité de ces êtres sensibles (…) qu’on exploite, alors qu’ils sont conscients (…) Mon souhait est que tous soient heureux et libres », explique-t-elle.
Régulièrement, Chantal offre ses toiles à des associations de protection animale, afin que celles-ci les vendent pour récolter des dons. Elle travaille actuellement sur une nouvelle série de peintures représentant des animaux élevés pour leur viande : cochons, vaches, moutons… Toutes sont de dimensions monumentales.
Ses œuvres les plus récentes ont été réalisées en huiles et pastels sur toiles de lin et s’intitulent : « Ma Mère Me Manque » (représente un veau triste) ; « Où m’emmènent-ils ? » (représente un cochon au départ pour l’abattoir) ; etc. Si vous souhaitez en savoir plus sur Chantal Poulin-Durocher, vous pouvez cliquer ici pour consulter sa page Facebook.