Loading...

dimanche 23 août 2015

ADOPTER DANS L' OUEST

SOURCE

 

Chantal Pélissier, présidente de l'association le Refuge aux Aulneaux, s'inquiète du nombre croissant de chats errants qui sont recueillis par la fourrière.

« Nous ne connaissons plus de pic d’abandon des animaux à l’approche de la période estivale, mais une nette augmentation du nombre de chats errants qui sont recueillis par la fourrière animale Kik, notre voisine", note Chantal Pélissier, présidente du Refuge.
Les animaux que recueille l’association proviennent de la fourrière qui, par convention avec les collectivités, capture les animaux errants sur le territoire.

Huit chiens et neuf chats à adopter

Le Refuge compte aujourd’hui huit chiens, et neuf chats, plus des chats, en attente d’adoption, en familles d’accueil. « Si nous connaissons cette évolution pour les chats errants, c’est en partie dû à la négligence des propriétaires qui ne font pas stériliser leur animal. Ici, tout animal est stérilisé et à jour de ses vaccins avant son adoption », insiste Chantal Pélissier.
Plus d'informations dans notre édition Ouest-France Nord-Sarthe du samedi 22 août.