Loading...

samedi 25 juillet 2015

15 000 TONNES DE LAIT DEVERSE ET RIVIERE POLLUEE

ILS SONT VRAIMENT TROP CON!!
 QUELLE RACAILLE
 SOURCE



C'est ce qu'on appelle un dommage collatéral. En Haute-Saône les agriculteurs ont marqué leur mécontentement en déversant 15.000 litres de lait sur le parking du Cora de Vesoul. Une partie de ce lait s'est retrouvée dans la rivière du Durgeon...

Inquiets, les pêcheurs de Haute-Saône le sont. Les actions des agriculteurs ne sont pas sans conséquences sur l'état de la rivière du Durgeon et par ricochet sur l'état des poissons. La situation est catastrophique. De nombreux poissons sont déjà morts et ça ne risque pas de s'arranger car le lait ne s'écoule pas.

Le technicien de la fédération de pêche de Haute-Saône a relevé un taux d'oxygène dans l'eau quasiment nul ce matin à 06h30. En amont du rejet la teneur en oxygène était de 7.5mg/l et en aval de 1.5mg/l. Insuffisant pour que les poissons vivent.
La température de l'eau était déjà de 23° à 06h30. Les fortes chaleurs ne vont pas améliorer la situation.
Le lait, après s'être déposé au fond de la rivière, coagule, remonte en surface et forme des plaques qui ne peuvent pas s'écouler.