Loading...

samedi 6 juin 2015

SPIRULINE FRANCE

La spiruline : un super-aliment
qui contribue à répondre à la question posée par l’Expo universelle 2015
La malnutrition est la première cause de mortalité au monde. Il existe sur Terre un aliment qui permet de lutter contre la malnutrition tout en préservant l’environnement. C’est un des aliments les plus complets, récolté et aujourd’hui cultivé par l’homme.
Lors de la conférence mondiale de l’alimentation des Nations Unies en1974 la spiruline a été déclarée « ...comme meilleure future source d’alimentation alternative pour l’avenir... » La famille des cyanobactéries dont elle fait partie est à l’origine de la vie sur Terre il y a 3,5 milliard d’années, nous lui devons l’atmosphère et l’oxygène que nous respirons.
Connaissez-vous cet aliment ?
Il s’agit de la Spiruline. Arthrospira Platensis de son nom scientifique. Les records agronomiques de rendement, d’apport nutritionnel de la spiruline et sa faible empreinte écologique correspondent au thème de l’Expo Milano 2015 : « Nourrir la Planète, énergie pour la Vie".
La spiruline a un système de croissance exponentielle simple à mettre en œuvre. Elle peut se cultiver sur tous les continents. Le développement de sa culture, à ce jour en plein essor, peut répondre aux différentes problématiques alimentaires et énergétiques auxquelles l’humanité doit répondre si elle veut subsister.
La spiruline croit à l’état naturel certains les lacs, et zones géographiques sur toute la ceinture tropicale de la planète. Avec sa mise en culture simple, en bassins peu énergivore et reproductible partout, c’est une véritable innovation alimentaire qui est proposée aujourd’hui et son intégration dans l’alimentation courante représente une alternative concrète aux problématiques alimentaires sur tous les continents. La structuration de la filière française et le développement de projet dans des pays du Sud s’appuie sur plusieurs dizaines d’années d’expériences de terrain.
Dans les années 1950, un aliment traditionnel était redécouvert au Tchad par une mission scientifique européenne. Il s’agissait de galettes séchées d’une teinte verte tirant sur le bleu. L’enquête montra que ces galettes provenaient de masses d’un micro-organisme unique récolté à la surface de mares fortement alcalines et séché à même le sable des berges. Ce micro-organisme, capable de photosynthèse et se reproduisant rapidement, fut appelé " spiruline " de par l’aspect de filament spiralé qu’il présente au microscope. L’analyse des propriétés nutritionnelles de la spiruline révéla tout d’abord une exceptionnelle teneur en protéine, de l’ordre de 60% à 70% du poids sec. Depuis de nombreuses années, la spiruline est étudiée dans de nombreux pays et ses effets sur la santé sont reconnus. En Californie dans le désert du Sonoran est implantée une ferme de 20 hectares qui produit 15 % de la production mondiale. La Chine produirait 40% de la production mondiale de spiruline dans une ferme du Yunnan, suite au décret en 1993 par la direction de la Santé publique du Yunnan que la spiruline favorisait la santé humaine. Ses qualités nutritionnelles sans équivalent, sa facilité de mise en œuvre même sur des sols pauvres, son assimilation par l’organisme, en font une alternative considérable pour nous assurer une qualité de vie et une sécurité alimentaire aujourd’hui et pour les générations à venir. Elle détient le record de production en protéines à l’hectare, pour une consommation en eau très faible.
THEME GENERAL : Comment assurer à tous les habitants de la planète une alimentation de qualité saine et durable ? Notamment en promouvant des fermes de spiruline selon le modèle français, qui assurent la rémunération des producteurs, la vente directe en circuits courts, un aliment complet, sain et écologique.
AXE 2 : « le développement de modèles alimentaires qui répondent à des enjeux de durabilité, produire plus et produire mieux ». La France a la particularité, unique au monde, de voir se développer une filière de production agricole de cet aliment. Depuis 1999, elle est cultivée en France par de petites structures de proximité. Crée en 2009, la Fédération des Spiruliniers de France (FSF) compte 104 adhérents - producteurs en 2014. La France est le seul pays où se développent les fermes à dimensions humaines. Les deux pionniers de la culture artisanale de la Spiruline ont permis le développement de la culture de la spiruline : Ripley Fox et Jean-Paul Jourdan. En Californie, en Chine etc. existent des usines de plusieurs hectares. Même si la France ne représente qu’environ 1 % de la spiruline produite au monde, cette spiruline se caractérise par sa qualité environnementale et humaine : séchage à basse température, vente en circuits courts, qualité nutritionnelle, etc.
AXE 3 : L’amélioration de la sécurité alimentaire des pays en voie de développement basée sur une politique active de coopération et de transfert de technologies. Cela fait partie des engagements signés par les spiruliniers de la Fédération. De plus, l’association Carrefours de la Spiruline a aussi cette vocation, en lien avec les ONG Technap, Antenna Technologies France et le Dr Jean Dupire.
AXE 4 : L’alliance de la quantité et de la qualité : sécurité sanitaire, équilibre nutritionnel, santé et bien-être, patrimoine culinaire et gastronomique, savoir-faire. La Spiruline française est analysée par des laboratoires indépendants et elle est de très bonne qualité nutritionnelle, bactériologique avec des teneurs en métaux lourds extrêmement faibles. Depuis plusieurs années elle participe en tant qu’aliment complet au bien-être et à la santé de ceux qui la mangent, elle entre petit à petit dans le patrimoine culinaire (ex : passage dans l’émission tv sur France 3 : « les carnets de Julie »), et les producteurs français améliorent leur savoir-faire grâce à leur travail commun et collaboratif pour créer et pérenniser leur filière de production. Les premiers Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Aquacole avec une spécialisation « spiruline » s’ouvrent cette année pour former les jeunes agriculteurs, toujours plus nombreux, qui souhaitent s’installer.
Voir en ligne : http://france-milan-2015.fr/fr