Loading...

lundi 15 juin 2015

LE MODE DE VIE 100% ETHIQUE

 

 

SOURCE ET SUITE

PARIS MATCH

 CETTE SEMAINE

EXTRAIT: 

 

"Le lait n'est pas blanc, il est rouge"

« Elle est à l’origine d’intenses souffrances, détaille la créatrice Lolita Lempicka, vegan depuis sept ans. La tonte des moutons est très brutale, avec de profondes coupures dans la peau. Les animaux sont génétiquement modifés, leur surplus de laine retient l’urine et l’humidité, ce qui attire les mouches. Celles-ci y pondent leurs oeufs et les moutons sont dévorés par les larves. Pour prévenir ce problème, les Australiens, qui fournissent le quart de la production mondiale de laine, pratiquent le « mulesing » : ils découpent des morceaux de chair sur les moutons et les agneaux, sans la moindre anesthésie. » Dans l’assiette vegan, l’alternative à nos denrées traditionnelles existe déjà : la protéine de soja ou de seitan (issu du blé) offre des hamburgers 100 % végétaux, des Knacki et du chorizo éthiques. On consomme des bonbons sans gélatine, et la mayonnaise sans la moindre molécule d’oeuf développée aux Etats-Unis par deux étudiants a séduit les investisseurs les plus visionnaires de la planète comme Bill Gates. Il sufft de s’attabler au restaurant parisien le Gentle Gourmet pour admettre que la gastronomie vegan a du bon. Le vegan refuse aussi le lait. « Il n’est pas blanc, il est rouge, explique Catherine Hélayel, avocate et auteure de “Yes Vegan ! Un choix de vie”. Mieux vaut être une vache à viande qu’une vache à lait qu’on insémine artifciellement tous les ans – afn de stimuler la production de lait – et dont on vole le veau à peine né. » Images déchirantes : la mère meugle, appelle son petit pendant plusieurs jours. Lui cherche désespérément sa mère. Il finira à l’abattoir. Nul besoin pour autant de tirer un trait sur les laitages : fêta, gouda, crottins sont fabriqués à base de laits végétaux ; amande, noix de cajou, sésame. Exit aussi le miel dérobé aux abeilles.