Loading...

mardi 9 juin 2015

INTERESSANT....

SOURCE

La souffrance animale, thématique chère à Aymeric Caron. Et le chroniqueur de l'émission On n'est pas couché (ONPC), présentée par Laurent Ruquier, n'a pas manqué de s'en prendre samedi soir au ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.
Le journaliste a d'abord tenté d'aborder la question des « fermes usines » qu'il qualifie de « projets faramineux », prenant l'exemple de la ferme des 1 000 vaches. Avant même avoir eu le temps de terminer sa question, le ministre de l'Agriculture lui lançait : « Je vais vous répondre et vous allez être servi par la réponse, vous verrez ». Le ton était donné.
« Vous nous mettez une photo qui consisterait à dire que nous sommes dans des systèmes concentrationnaires, c'est complètement faux », a rétorqué le ministre. Et d'ajouter : « Je vous inviterai dans une stabulation et vous verrez comment sont les vaches. »

« Je n'accepterai pas de leçons par vous »

Quelques minutes plus tard, le journaliste polémiste a estimé que Stéphane Le Foll ne mettait pas en place assez de normes pour améliorer la condition des animaux élevés de manière « industrielle », critiquant à nouveau les différents projets d'élevage tels que la ferme des 1 000 vaches, celle « des 1 000 veaux », des « 25 000 porcs », etc., énervant peu à peu le ministre.
« Mais je n'accepterai pas de leçons par vous, sûrement pas », s'est emporté Stéphane Le Foll un peu plus tard, assurant que « le bien-être animal est un enjeu » importait à ses yeux. « Pourquoi me posez-vous des questions comme ça, en plus avec ce ton qui laisserait entendre que je serais un tortionnaire ? » a demandé le ministre à son interlocuteur soulignant les « progrès énormes » qui ont été faits depuis sa prise de fonction.